17 oct. 2007

L'actualité commentée au jour le jour

17 octobre : l'événement majeur reste le succès de la vente de 40 tableaux d'Alain Delon par la SVV Cornette de Saint-Cyr avant-hier à Drouot-Montaigne. La presse a été galvanisée par cet événement, d'abord dans la présentation de la vente puis dans le constat des très bons résultats. Le nombre de "records" revendiqués atteste d'un effet Grande Vente et du bien-fondé de la médiatisation.
L'autre événement est l'annonce d'un de ces memorabilia dont raffolent les anglo-saxons et que dédaignent encore les français (marché à promouvoir en France par des acteurs avisés) : l'oscar d'Orson Welles, estimé 800 k$ par Sotheby's New York (vente le 11 décembre).
19 octobre : un nouveau venu, et une nouvelle catégorie, dans la trop rare liste des maisons de ventes agréées spécialisées : Motion annonce un vente de bateaux de plaisance pour le 3 novembre à Port Leucate. Motion prévoit aussi des ventes de voitures de collection. Rappelons d'autres maisons spécialisées dans divers domaines de collections : Alde (livres et autographes), Collectoys (jouets).
Christie's Genève annonce une vente exceptionnelle de montres pour le 12 novembre. Deux pièces exceptionnelles : une Patek Philippe 1463 à mécanisme complexe en état exceptionnel estimée 200 kFS, et une Bréguet en or, émail et diamants, de type montre à lecture tactile, réalisée pour Joséphine Bonaparte estimée 200 kFS.
Un nécessaire astronomique de Christopher Schissler prévu (estimation basse) à 40 k€ chez Bayeux-Enchères le 11 novembre ; description : la Gazette de l'Hôtel Drouot, prix sur le site de ce journal. La librairie qui expertise cet objet a une longue expérience de ce type d'objets (par exemple, vente à Drouot de la collection d'astrolabes de Leonard Linton les 9 et 10 octobre 1980) : pourquoi prévoit-elle aujourd'hui un prix aussi bas ??
22 octobre : Je constate que les medias, qui ont fait leurs choux gras de la vente Delon, ne se précipitent pas encore sur les ventes de ce week-end chez Artcurial qui bénéficiait aussi de l'actualité de la FIAC ; pourtant, dans la seule après-midi de samedi, j'ai relevé dans cette salle un produit supérieur à Delon (12,6 M€ sur 55 lots vendus) et trois enchères millionnaires : un Monet tardif à 2,8 M€ et deux suspensions de Giacometti à 1,6 et 1,65 M€. Toutefois, alors que 100 % des lots de Delon étaient vendus, on relève dans la vente de samedi d'Artcurial 4 invendus sur les 5 plus grosses estimations. Giacometti a fait exploser sa cote pour les objets d'ameublement. Dans les sculptures : déception pour Moore, mais un beau prix pour un Laurens (650 k€).
24 octobre : les anecdotes sur le destin mouvementé d'un tableau de maître aident certainement à affermir les prix. Réponse le 20 novembre, quand Sotheby's New York vendra un tableau de Tamayo, volé en 1987, retrouvé au milieu de sacs à ordures en 2003, puis rendu à son propriétaire. Estimation : 750 K$.
25 octobre. Deux Corans exceptionnels ont été adjugés le 23 octobre par Christie's Londres, l'un pour 1140,5 K£ (daté 599 AH, il est calligraphié à l'or), et l'autre, plus ancien, pour 916,5 K£ (il est plus ancien mais légèrement incomplet).
26 octobre : les 7 et 8 novembre, Profiles in History, négociant d'objets authentiques d'Hollywood présente avec liveauction.ebay plus de 1 000 photographies d'art d'acteurs, d'une période dite glamour (avant 1934). Cette vente médiatisée est-elle réellement exceptionnelle ? On en attend 1 M$, ce qui, après tout, ne fait que 1000 $ par photo.
Les dernières infos d'octobre :
eBay met aux enchères des espaces publicitaires télévisés sur des chaînes françaises (information allant dans le sens de nos remarques sur l'importance croissante de la vente par enchères hors marché de l'art, et du retard de la France pour ce type d'opérations, ici confiée à un américain !!!).
Du 10 au 12 novembre à Vimoutiers par Maître Demade, une collection de matériels militaires abandonnés pendant la deuxième guerre mondiale, en 800 lots.
Le 13 décembre Sotheby's Londres vend "Marrakech", une huile sur toile peinte par Churchill et donnée ultérieurement à Truman. Estimation 300 à 500 K£. Il s'agit donc d'une estimation "ouverte" (estimation haute = 1.6 x estimation basse) comme c'est souvent le cas quand l'objet présenté n'a pas réellement d'antécédent sur le marché, ici la double filiation Churchill-Truman. Mon pronostic : elle sera largement dépassée.