3 nov. 2007

Analyse / Market analysis : Le Baron Gros

Antoine Jean Gros 1771-1835
Peintre et dessinateur.

ANALYSE

En vue de cotation, trois catégories se distinguent dans l'oeuvre de Gros : Napoléon, portrait, mythologie.

NAPOLEON
Deux tableaux importants dans cette catégorie en 20 ans :
Napoléon en pied (208x130 cm) : Christie's Londres 4 7 2005, 1,35 M£ (1,95 M€) frais inclus.
Napoléon en action sur un champ de bataille (104x152) : Chassaing Rivet Fournié, Toulouse 15 2 88, 4 MF au marteau. Il s'agissait d'un modello pour un tableau conservé au Louvre.
Un dessin du même sujet (Eylau) (11x17) a fait 68 k€ chez Piasa le 22 3 2006. Il était agrémenté au verso de diverses indications et d'un croquis topographique, ce qui en fait un objet exceptionnel par rapport aux autres dessins de l'artiste.
Une huile d'un suiveur de Gros, toujours d'Eylau (140x209), a fait 47 K€ chez Osenat, Fontainebleau 3 7 2005, une autre de mêmes caractéristiques et dimensions (probablement la même), trouvée dans ma documentation personnelle, avait fait auparavant 11,6 K€, chez Milliarède à Lyon le 19 9 2004.

GRANDS PORTRAITS DE PERSONNALITES OU D'ARISTOCRATES
(145x115) : Rouillac Cheverny 11 6 2006 500 K€ au marteau, beau résultat pour cette catégorie mais il avait eu l'honneur d'un article rédactionnel d'une page complète ans la Gazette de l'Hôtel Drouot (2006 n° 22 page 139)
(73x59) : Lelièvre Maîche Paris, Chartres 24 3 1996 1550 KF au marteau.
Charles X (81x65) : Ader Tajan, Paris, 15 12 1993 750 KF
Un portrait équestre retrouvé dans ma documentation personnelle, identifié comme suiveur de Gros (260x190) : Rouillac Vendôme, succession Fesneault, 23 à 25 juin 1990 720 KF au marteau.
Un autre portrait (97x75), attendu 400 K€ chez Piasa en 2005, n'avait aucune chance de se vendre à ce prix. Il avait pourtant été présenté en bonne place dans la Gazette de l'Hôtel Drouot (2005 n°24, page 45).
Une oeuvre seulement attribuée mais de bonnes dimensions (112x91) a fait 22 K€ à Paris en 2007.

SCENES MYTHOLOGIQUES
(183x226) : Christie's New York,19 5 1993 200 K$
Le Charlemagne invendu à Fontainebleau en 2005 est sans doute celui (retrouvé dans ma documentation) qui avait fait 90 K€ au marteau chez Coutau-Bégarie, Paris 1 7 2004.

COMMENT COTER CET ARTISTE
Les oeuvres authentiques de grandes dimensions sont rares sur le marché, et il n'y a pas de raison de considérer une évolution de la cote au fil des ans.
Pour Napoléon, considérer les deux prix ci-dessus et modérer en tenant compte des dimensions.
Pour les portraits, la taille est aussi primordiale. Le charme indéniable de la jeune femme de 23 ans du portrait de Chartres a compensé la taille moyenne du tableau, et la provenance d'une collection prestigieuse du portrait équestre a compensé le fait qu'il n'est pas attribué au maître. Une vente à Fontainebleau, maison Osenat spécialisée dans l'Empire, fait mieux qu'une vente à Lyon, au moins pour une oeuvre non signée donc difficilement médiatisable.
Pour un portrait ordinaire signé, dessin ou peinture de petites dimensions, compter 10 à 12 k€ maximum. Même chose pour les sujets mythologiques de petites dimensions.
Autres sujets : les prix ne se distinguent pas par rapport aux autres artistes de l'époque.
En dehors d'oeuvres très importantes, Gros est inexistant sur la scène internationale. Si une oeuvre ordinaire passe à l'étranger, c'est une bonne affaire.




Antoine Jean Gros 1771-1835
Painter and draftsman.
ANALYSIS

For supporting an estimate three categories are distinguished in the work of Gros: Napoleon, portrait and mythology.

NAPOLEON
Two important paintings in this category in 20 years:
Napoleon full size (208x130 cm): Christie's London 4 7 2005, 1.35 million pounds (1.95 million euros) including premium.
Napoleon in action on the battlefield (104x152): Chassaing Rivet Fournié, Toulouse 15 2 88, 4 MF hammer. It was a modello for a painted displayed in the Louvre.
A drawing of the same subject (Eylau) (11x17) made 68 k € at Piasa on 22 3 2006. It was adorned on the back of various indications and a topographical sketch, making this object something exceptional compared with other drawings of the artist.
An oil of a follower of Gros, also Eylau (140x209), made 47 K € in Osenat, Fontainebleau 3 7 2005, another with the same characteristics and dimensions (probably the same), found in my personal documentation, had done before 11.6 K €, in Milliarède in Lyon on 19 9 2004.

LARGE PORTRAITS OF DIGNITARIES OR ARISTOCRATES
(145 x115): Rouillac Cheverny 11 6 2006 500 K € hammer price, good results for this class, but he had the honor of drafting an article in a full page inthe Gazette de l'Hôtel Drouot (2006 No. 22 page 139)
(73 x59): Lelièvre Maîche Paris, Chartres 24 3 1996 1550 KF hammer price.
Charles X (81x65): Ader Tajan, Paris, 15 12 1993 750 KF
An equestrian portrait found in my personal documentation, identified as a follower of Gros (260x190): Rouillac Vendôme, succession Fesneault, 23 to 25 6 1990 720 KF hammer price.
Another portrait (97x75), expected 400 K € in Piasa in 2005, had no chance to sell at that price. It had been presented prominently in the Gazette of the Hotel Drouot (2005 No 24, page 45).
A work only assigned, but of good dimensions (112x91) made 22 K € in Paris in 2007.

SCENES MYTHOLOGIQUES
(183 x226): Christie's New York, 19 5 1993 200 K $
The Charlemagne unsold at Fontainebleau in 2005 is no doubt the same (found in my documentation), which got 90 K € hammer price at Coutau-Bégarie, Paris 1 7 2004.

HOW THIS ARTIST IS VALUED
The authentic large paintings are rare on the market, and there is no reason to consider a change in the prices over years.
For Napoleon, consider both results above and adjust the price, taking into account the dimensions.
For portraits, the size is also paramount. The undeniable charm of the young woman of 23 years of the portrait of Chartres offsets the medium size, and the prestigious collection of the equestrian portrait offsets the fact that it is not formally attributed to the master. A sale at Fontainebleau, where Osenat specializes in the Empire, is better than a sale in Lyon, at least for a work unsigned and so being hardly advertisable.
For an ordinary signed portrait, drawing or painting of small size, count 10 to 12 k € maximum. Same thing for the small mythological subjects.
Other subjects: the prices do not differ in relation to other artists of the time.
Apart works very important, Gros is nonexistent on the international scene. If a usual work of him is sold abroad it is a good deal.