30 déc. 2007

Art auction tracking : Francis Bacon, van Dongen, Chippendale, &c, and an exhibition of Bernar Venet

PAINTINGS

On Jan. 24, Sotheby's New York auctions important old paintings and art, with some twenty estimates in the million $ range, for Titian (SOLD 4 M$ before fees), Riemenschneider (SOLD 5.6 M$ before fees), the Brueghels (UNSOLD), Cranach (SOLD 4.5 and 3.6 M$ before fees), Tintoretto (UNSOLD), Preti (SOLD 2.1 M$ including premium), Georges de La Tour (SOLD 3.2 M$ including premium), Donatello (SOLD 5 M$ before fees) and many others (online catalog at Sotheby's and Artnet).

From 4 to 7 February Christie's manages its sales of modern and contemporary paintings in London. In the first announcement for Feb 4: the Wohl collection, with an Ouled Naïl painted by van Dongen and two portraits (a woman and a girl) by Jawlensky. The lower estimate of the van Dongen (2 million pounds hammer price) comes close, in terms of price, of the Laïla from Claude Dray collection (3.3 million €, or about 2.3 million pounds premium included at Christie's Paris on June 9, 2006). The one to be sold now is of similar vintage within two years, but is far less original than its predecessor. Christie's will find it difficult to sell at that price. (SOLD 5.6 M£ premium included). Both Jawlenskys are of good vintage, but show bust portraits, thus they are less interesting than the remarkable figures of the master. They too are expensive (1.7 and 1.8 million pounds).(SOLD respectively 1.6 and 2.9 M£ premium included) In the same session, on February 6, will be presented the Gerhard Richter that we have already discussed. (SOLD 7.3 M£ premium included)Wait for catalogs, Christie's has certainly other important works to be presented in such sales. (SOLD a work by Fontana 6.7 M£ premium included)

Sotheby's is organising its sale of contemporary art in London on February 27, and presents this time Francis Bacon's "Study of a Nude With Figure in a Mirror", a more grotesque nude than that sold recently in Paris. If top buyers are not only interested on the Bacon's world-famous icons such as the Innocent X and Bullfighting sold in New York in 2007, this one could reach similar price as a great Picasso. The high estimate is 25 million pounds, so in the range of the record for a Bacon. (SOLD 20 M£ including fees).

The leading names in German and Austrian paintings will be present in Sotheby's' Feb. 5 sale in London, led by a very colorful Kirchner estimated 1.4 million pounds. (UNSOLD)

SCULPTURES

In the sale of the Albou collection at Artcurial Paris on January 29, we can see around Cesar (SOLD : a big welded iron at 250 K€ and another work at 165 K€)
and Arman (SOLD four lots for more than 130 K€ each, including a cello on panel at 300 K€).
a painting with neon by Raysse at 120 K € (UNSOLD),
a trap by Spoerri at € 130 K (SOLD 110 K€),
a big size lacerated poster by La Villeglé (150 K €) (SOLD 120 K€),
and an undoubtedly overvalued Chen Zhen's Meditation at 350 K €. (SOLD 320 K€).
(The above prices are before fees).

In the same collection, the next day, photos of the 1930's to 1960's (no significant result) and two Mapplethorpes (both UNSOLD).

Private sale in New York opening January 15: Sotheby's is devoting an exhibition of three months to Bernar Venet: a value to follow! Let us wait for the press release to better understand this trend. On 17 May 2007 a monumental Ligne Indéterminée was sold for $ 216 K at Christie's New York, but another had only 46 K € in Sotheby's Paris on December 17.

DRAWINGS

In the sale of Christie's New York, Jan. 24: Millet ($ 400 K) (SOLD 529 K$ including premium), Boucher ($ 200 K) (SOLD 361 K$ including premium), Rembrandt ($ 150 K) (SOLD 169 K$ including premium), and the watercolor portrait of Abdul-Hamid I by Hilair (150 K $). (SOLD 157 K$ including premium)
The day before, Jan. 23, Sotheby's New York auctions a large collection of old Italian drawings. (SOLD 1.9 M$ including fees a double sided drawing by Fra Bartolomeo).

AMERICANA

The month of January has traditionally been selected for the major furniture sales in New York. Two mahogany Chippendale tilt-top tea tables compete at around 1.5 to $ 2 million each, or more because it is not sure that furniture of that quality often hits the market. The Sotheby's table, to be sold on 18/19 January, had been favoured by an exhibition in September, at that time with an estimate very open, confirmed today, of 2 to $ 6 million. (SOLD 1.83 M$ including premium). The Christie's table to be sold on 17/18 January is more modestly estimated between 1.5 and 2.5 million $. (SOLD 5.4 M$ including premium). As a comparison, I found a table sold by Sotheby's New York 1.07 million $ on Jan. 18, 2003.

On January 17, the two major silver lots of Christie's New York are Tiffanys: an imposing vase c 1900 at $ 120 K (SOLD 265 K$ including premium), and a zoomorphic wine jug at $ 100 K. I had promised not to comment aesthetics, but I find this jug really ugly. (SOLD 145 K$ including premium). From Tiffany also a silver table center will be sold on January 18 for $ 275 K by Sotheby's. (SOLD 301 K$ including premium).

In the objects that a European would not select: the lot number 562 of the Christie's sale of 18 January, a political hat of 1872, estimated 10 K$. (SOLD 33 K$ including fees).

In looking for the tea table in the Sotheby's catalog, I picked at number 123 an interesting engraving by Paul Revere, The bloody massacre at 150 K$ (SOLD 229 K$ including premium), and at number 260 a sign of wood painted 200 years ago for the Crocodile Inn Tavern, 200 K $. (UNSOLD). Both lots are also advertised in the press release.

COLLECTIONS
On March 31, Webb's disperses an art collection from New Zealanders, especially of the 19th century. (see column of March 2).
On February 15, at Drouot, Binoche and Renaud-Giquello sell Precolombian art, including a Teotihuacan mask at 120 K €. (?)
Autos and great history: an Alfa Romeo that belonged to Mussolini will be sold by H & H at Cheltenham on February 27, estimated £ 600 K. (UNSOLD). The Lincoln of the last visit of JF Kennedy in New York will be sold on Jan. 18 at Biltmore, Arizona, by RMAuctions. (UNSOLD). On March 8 at Amelia Island, RMAuctions sells two Fords that belonged to Edsel Ford. (SOLD 1.76 M$ and 198 K$ including fees).

Overall impression: big business at Sotheby's.

Prepared by Peter Tavlitzki for ArtHitParade

See also previous "auction marks", I do not reissue old information on the still upcoming sales. Use the links at the top to browse ArtHitParade.

Repérages enchères : Francis Bacon, van Dongen, Chippendale, &c, et une exposition de Bernar Venet

TABLEAUX

Le 24 janvier, Sotheby's New York vend d'importants tableaux anciens et oeuvres d'art, avec une vingtaine d'estimations millionnaires en $, sur Titien (VENDU 4 M$ hors frais), Riemenschneider (VENDU 5,6 M$ hors frais), les Brueghel (INVENDUS), Cranach (VENDUS 4,5 et 3,6 M$ hors frais), Tintoret (INVENDU), Preti (VENDU 2,1 M$ frais inclus), Georges de La Tour (VENDU 3,2 M$ frais inclus), Donatello (VENDU 5 M$ hors frais) et bien d'autres (catalogue en ligne chez Sotheby's et Artnet).

Du 4 au 7 février Christie's fait ses ventes de tableaux modernes et contemporains de Londres. En première annonce le 4, la collection Wohl, avec une Ouled Naïl peinte par van Dongen et deux portraits en buste (une femme et une petite fille) par Jawlensky. L'estimation basse du van Dongen (2 M£ sans les frais) le rapproche, au point de vue du prix, du Laïla de la collection Claude Dray (3,3 M€ avec les frais, soit environ 2,3 M£ à Christie's Paris le 9 juin 2006). Celui qui vient est de la même période, à deux ans près, mais beaucoup moins original que son prédécesseur. Christie's aura du mal à le vendre à ce prix. (VENDU 5,6 M£ frais inclus) Les deux Jawlensky sont de la bonne période, mais en bustes, donc moins intéressants que les remarquables figures du maître. Eux aussi sont chers (1,7 et 1,8 M£). (VENDUS respectivement 1,6 et 2,9 M£ frais inclus). C'est dans la même session, mais le 6, que sera présenté le Gerhard Richter dont nous avons déjà parlé. (VENDU 7,3 M£ frais inclus)Attendons les catalogues, Christie's a certainement d'autres oeuvres importantes à présenter dans ces ventes. (VENDUE une oeuvre de Fontana 6,7 M£ frais inclus)

Sotheby's organise sa vente d'art contemporain de Londres le 27 février, et présente cette fois-ci "Study of a Nude With Figure in a Mirror" de Francis Bacon, un nu plus grotesque que celui récemment vendu à Paris. Si les acheteurs de Bacon ne s'intéressent pas qu'aux icônes mondialement connues que sont l'Innocent X et la Tauromachie des ventes de New York de 2007, ce nu pourrait devenir aussi cher qu'un grand Picasso. L'estimation haute est de 25 M£, donc au niveau du record pour un Bacon.(VENDU 20 M£ frais inclus)

Les grands noms de la peinture allemande et autrichienne seront présents par Sotheby's le 5 février à Londres, menés par un Kirchner très coloré estimé 1,4 M£.(INVENDU)

SCULPTURES ET TABLEAUX-OBJETS

Dans la vente de la collection Albou à Artcurial Paris le 29 janvier, on notera, autour de César (VENDUS : un grand fer soudé à 250K€, une autre oeuvre à 165 K€)
et Arman (VENDUS : quatre oeuvres à plus de 130 K€ dont un violoncelle sur panneau à 300 K€),
un tableau à néon de Raysse à 120 K€ (INVENDU),
un tableau piège de Spoerri à 130 K€ (VENDU 110 K€),
une affiche lacérée de grande dimension par La Villeglé (150 K€) (VENDU 120 K€)
et une Méditation de Chen Zhen sans doute surcotée à 350 K€ (VENDU 320 K€).
(Ces prix sont donnés hors frais)

De la même collection, le lendemain, des photos des années 30 à 60 (pas de résultat significatif) ainsi que deux Mapplethorpe (INVENDUS les deux).

Vente privée à New York à partir du 15 janvier : Sotheby's consacre une exposition de trois mois à Bernar Venet : une cote à suivre ! Attendons le communiqué de presse pour mieux comprendre cette initiative. Le 17 mai 2007 une Ligne Indéterminée monumentale a été vendue 216 K$ à Christie's New York, mais une autre n'a fait que 46 K€ à Sotheby's Paris le 17 décembre.

DESSINS

Dans la vente de Christie's New York du 24 janvier : Millet (400 K$) (VENDU 529 K$ frais inclus), Boucher (200 K$) (VENDU 361 K$ frais inclus), Rembrandt (150 K$) (VENDU 169 K$ frais inclus), et le portrait à l'aquarelle d'Abdul-Hamid I par Hilair (150 K$). (VENDU 157 K$ frais inclus)
La veille, 23 janvier, Sotheby's New York vend une importante collection de dessins italiens anciens. (VENDU 1,9 M$ frais inclus un dessin double face de Fra Bartolomeo)

AMERICANA

Le mois de janvier est traditionnellement celui des grandes ventes de mobilier de New York. Deux tables à thé Chippendale en acajou à plateau basculant se concurrencent, aux alentours de 1,5 à 2 M$ chacune, ou beaucoup plus car il n'est pas sûr que des meubles de ce niveau passent souvent sur le marché. Celle de Sotheby's, dans la vente des 18/19 janvier, avait été mise en valeur par une exposition dès le mois de septembre, avec à cette époque une estimation très ouverte, confirmée aujourd'hui, de 2 à 6 M$. (VENDU 1,83 M$ frais inclus). Celle de Christie's, à vendre les 17/18 janvier, est plus modestement estimée entre 1,5 et 2,5 M$. (VENDU 5,4 M$ frais inclus). Comme élément de comparaison, j'ai trouvé une table vendue par Sotheby's New York 1,07 M$ le 18 janvier 2003.

Le 17 janvier, les deux lots importants d'argenterie de Christie's New York sont des Tiffany : un imposant vase 1900 à 120 K$ (VENDU 265 K$ frais inclus), et un pichet à vin zoomorphe à 100 K$. Je m'étais promis de ne pas faire de commentaire esthétique, mais je trouve ce pichet atroce. (VENDU 145 K$ frais inclus). De Tiffany aussi, un centre de table sera vendu le 18 janvier pour 275 K$ par Sotheby's. (VENDU 301 K$ frais inclus)

Dans les objets dont un Européen ne voudrait pas, citons aussi à 10 K$ le lot 562 de la vente Christie's du 18 janvier, un chapeau politique de 1872. (VENDU 33 K$ frais inclus).

En cherchant la table à thé dans le catalogue Sotheby's, j'y ai trouvé au numéro 123 une intéressante gravure de Paul Revere, The bloody massacre, à 150 K$ (VENDU 229 K$ frais inclus), et au numéro 260 une enseigne en bois peinte il y a 200 ans pour le Crocodile Inn Tavern, à 200 K$. (INVENDU). Ces deux lots sont également annoncés dans le communiqué de presse.

COLLECTIONS
Le 31 mars, Webb's disperse une collection d'art Néo-Zélandais, surtout du 19ème siècle. (voir chronique du 2 mars).
Le 15 février à Drouot, Binoche et Renaud-Giquello vendront de l'art Précolombien, dont un masque Teotihuacan à 120 K€. (?)
Autos et grande histoire : une Alfa Romeo ayant appartenu à Mussolini sera vendue par H&H à Cheltenham le 27 février. Estimation 600 K£. (INVENDU) La Lincoln de la dernière visite de J.F. Kennedy à New York sera vendue le 18 janvier à Biltmore, Arizona, par RMAuctions. (INVENDU). Le 8 mars à Amelia Island, RMAuctions vendra deux Ford ayant appartenu à Edsel Ford. (VENDUS 1,76 M$ et 198 K$ frais inclus).

Impression générale : grosse activité chez Sotheby's.

Préparé par Pierre Tavlitzki pour ArtHitParade

Reportez-vous aussi aux Repérages précédents, je ne republie pas les anciennes informations sur les ventes à venir. Utilisez les liens en haut de page pour naviguer dans ArtHitParade.

Art auction : valueing a Monet painting on Paris market place

I announced in a previous tracking a Monet painting that belonged to Van Dongen. It now just arrived on an advertisement in the Gazette de l'Hotel Drouot No. 45 page 43. It will be sold on March 15 by EVE (Alain Leroy) at Drouot-Montaigne. According to the Press release of Drouot that I picked up on December 12, these Varengeville Pines are estimated at 400 to 500 K €. This medium-sized canvas (65x81cm) was painted in 1882, when Monet was 42 years old.
Both sources currently available to me on this sale did not specify whether it figures in the Wildenstein catalogue.

Compare with other Monet paintings recently sold at auction: a Pins au Cap d'Antibes (1888, 73x92cm) made $ 6.3 million at Christie's on November 11, a Route de Monte Carlo (1883 / 4, 65x80cm) $ 4.7 million on November 6 also at Christie's. For similar style paintings, Monet's views of the Côte d'Azur and of the Seine valley come at higher prices than those of the Caux area, and the views of the coast higher than country and woods, but a path in the Petites-Dalles (1884, 66x82cm) went to $ 2.5 million at Sotheby's on Dec. 11, 2000, and another in Varengeville, with clearer horizont line (1882, 64x81cm), $ 2.2 million on May 10, 2000 at Sotheby's.

The price range announced should send this painting around the 300 th place among auction prices paid for Monet. In this environment there is a small-size wood scenery, less opened but with effects of sun and some character (1878, 55x45cm). Millon sold it on March 19 to 480 K €. There is nothing like this for years for such a low price in New York and London sales.

If the estimate published by Drouot Presse is right, why does this painting come in Paris? The best advice that we can give to the EVE auction house and to Perazzone-Brown specialist office is make proffit of the remaining ten weeks before the sale for an aggressive solicitation among foreign buyers.

(SOLD 510 K€ before fees)

Enchères : l'estimation d'un tableau de Monet à Paris

Le Monet ayant appartenu à Van Dongen, que j'avais annoncé dans un repérage précédent, est arrivé en page de publicité de La Gazette de l'Hôtel Drouot n° 45 page 43. Rappelons qu'il sera vendu le 15 mars par EVE (Alain Leroy) à Drouot-Montaigne. Selon le communiqué de Drouot Presse que j'ai capté le 12 décembre, ces Pins à Varengeville sont estimés 400 à 500 K€. Cette toile de dimensions moyennes (65x81cm) fut peinte en 1882 ; Monet avait alors 42 ans.
Les deux sources actuellement à ma disposition sur cette vente ne précisent pas si le tableau figure au catalogue raisonné de Wildenstein.

Comparons avec d'autres tableaux passés en ventes récemment : des Pins au Cap d'Antibes de 1888 (73x92cm) ont fait 6,3 M$ chez Christie's le 11 novembre, une Route de Monte Carlo (1883/4, 65x80cm) 4,7 M$ le 6 novembre également chez Christie's. Pour des tableaux de style similaire, les vues de la Côte d'Azur et de la vallée de la Seine arrivent avant celles du pays de Caux au palmarès de Monet, et les vues de la côte arrivent avant les sous-bois, mais un chemin aux Petites-Dalles (1884, 66x82cm) faisait déjà 2,5 M$ chez Sotheby's le 11 décembre 2000, et une autre vue de Varengeville, à l'horizon plus aéré (1882, 64x81cm), 2,2 M$ le 10 mai 2000 chez Sotheby's.

Le prix annoncé situerait ce tableau aux alentours de la 300 ème place des enchères des tableaux de Monet. Dans cet entourage on trouve un petit sous-bois moins ouvert mais à effets de soleil et animation en petit plan (1878, 55x45cm) vendu par Millon le 19 mars à 480 K€. On ne trouve rien de semblable depuis des années à un aussi bas prix dans les ventes de New York et Londres.

Si l'estimation donnée par Drouot Presse est juste, que vient faire ce tableau à Paris ? Le meilleur conseil que l'on peut donner à la maison de ventes EVE et au cabinet d'experts Perazzone-Brun est de mettre à profit les dix semaines qui restent avant la vente pour faire un démarchage actif auprès des acheteurs étrangers.

(VENDU 510 K€ hors frais)

29 déc. 2007

Hit list of 2007 auction results selected by Pierre Tavlitzki for ArtHitParade

ArtHitParade assembled a list of important auctions of 2007. To be carefully stored as references for our future market analyses.

All prices below include premium.
$ 72.8 million Sotheby's New York, May 15, a painting by Mark Rothko
$ 71.7 million Christie's New York, May 16, "Green Car Crash (Green Car Burning I)" by Andy Warhol
$ 57.2 million Sotheby's New York, December 5, an 8 cm proto-Elamite magnesite statuette, the Guennol Lioness
$ 52.6 million Sotheby's New York, May 15, an Innocent X study by Francis Bacon
$ 46.0 million Sotheby's New York, November 14, a bullfight study by Francis Bacon
$ 38.2 million Sotheby's New York, November 7, Te Poipoi by Paul Gauguin
$ 25.5 million Sotheby's New York, May 8, a still life in watercolor by Paul Cezanne
£ 18.5 million Christie's London, July 5, Lorenzo de' Medici's portrait by Raphael
£ 18.5 million Sotheby's London, June 19, Nymphéas by Claude Monet
$ 33.6 million Christie's New York, November 6, "Odalisque, Harmonie bleue" by Matisse
$ 29.1 million Christie's New York, November 6, bronze portrait of Dora Maar by Picasso
$ 25.8 million Sotheby's New York, January 25, St. James by Rembrandt
$ 23.6 million, Sotheby's New York, November 14, "suspended heart (magenta, gold)" by Jeff Koons
$ 23.3 million Sotheby's New York, May 8, a painting by Lyonel Feininger
$ 21.3 million Sotheby's New York, December 18, a copy of the Magna Carta dating back to 1297
MFS 18 Sotheby's Geneva, November 14, a white diamond of 84.37 carats
yuan 79 million China Guardian, Beijing, November 6, the handscroll of the Red Cliff painted by Qiu Ying (1494-1552)
£ 9 million Christie's London, November 28, a Fabergé enamel and gold egg that once belonged to the Rothschild family
£ 8.4 million, Sotheby's London, July 5, saint Rufina by Diego Velazquez
£ 7.9 million Christie's London, June 20, a portrait by Lucian Freud
$ 14.6 million Sotheby's New York, May 15, a painting by Basquiat
£ 5.7 million Sotheby's London, Feb. 7, White Canoe by Peter Doig 1990 / 1
£ 4.9 million Christie's London, June 18, a painting by Natalia Goncharova
€ 6.9 million RMAuctions, Maranello, May 20, Ferrari 330 TRI / LM 1962 winner at Le Mans in 1962 with Phil Hill and Olivier Gendebien
MFS 10.9 Sotheby's Zurich, June 5, "Lake of Geneva from St. Prex" by Ferdinand Hodler
MHK $ 72 Sotheby's Hong Kong, April 7, a painting by Xu Beihong, 'Put Down Your Whip "
MHK $ 67 Christie's Hong Kong, November 27, an imperial Qianlong brushpot in enameled glass
€ 6.5 million Christie's Paris, June 13, a Qianlong pair of characters in cloisonné
$ 8.1 million Sotheby's New York, March 19, a bronze vase from later Shang dynasty
$ 8 million Sotheby's Hong Kong, October 8, a flawless blue diamond
$ 7.1 million Christie's New York, April 25, the pearl necklace of Maharajah of Baroda
MHK $ 54 Christie's Hong Kong, November 27, a Qianlong jade brushpot
MHK $ 50 Christie's Hong Kong, May 31, a pair of Yongzheng bowls of the famille rose
$ 5.3 million Sotheby's New York, December 10, a gold medal given to the Marquis de La Fayette by the family of George Washington
£ 3.6 million Sotheby's London, July 4, a Turner watercolor
£ 3.5M Bonhams London, December 3, a Rolls-Royce produced in 1904
MHK $ 50, Christie's Hong Kong, November 25, Sunset at Danshui by Chen Cheng-po 1935
£ 2.9 million Sotheby's London, October 12, Execution by Yue Minjun 1995
£ 2.7 million Sotheby's London, October 12, The Garden of Earthly Delights III by Raqib Shaw, born in India in 1974
€ 4.8 million Osenat, Fontainebleau, June 10, the sword worn by Bonaparte at Marengo
£ 2.6 million Sotheby's London, on November 22, the oldest known life-sized portrait of Queen Elizabeth I of England
£ 2.2 million Moore, Allen & Innocent, England, October 26, a painting tentatively by Rembrandt
€ 4 million Sotheby's Paris, November 19, an ivory diptych of the Great Passion, made in Paris circa 1360-1380
$ 5 million Christie's New York, June 5, the prototype of Tropical House by Jean Prouvé
£ 1.95 million Sotheby's London, Dec. 13, "The Tales of Beedle the Bard" a manuscript book of fairy tales, created and illustrated by JK Rowling
$ 3.4 million Sotheby's New York, November 15, a photograph of cowboy by Richard Prince
$ 3.25 million Gooding, Pebble Beach, Aug. 18, steam car De Dion Bouton Trébardoux 1884
yuan 22 million Poly Auctions, Beijing, November, a 10 x 3 m panorama by Liu Xiaodong showing the site of the Three Gorges dam in 2004
$ 2.7 million Christie's New York, April 2, a Stradivarius violin
£ 1.14 million Christie's, on Oct. 23, a thirteenth century Coran. Dated 1203 and mostly written in gold, with additional silver scripts
MFS 2.96 Christie's Geneva, November 15, a red diamond of 2.26 carats
MFS 2.5 Christie's Geneva, November 12, a Patek Philippe steel wristwatch
$ 1.6 million Sotheby's New York, December 4, a Cartier clock offered to Roosevelt
MFS 1.5 Christie's Geneva, November 12, a tactile watch by Bréguet that once belonged to Josephine Bonaparte
$ 970 K Robert A. Siegel Auction Galleries, New York, November 14, an "Inverted Jenny" (stamp with inverted error)
€ 719 K Bayeux Encheres, France, November 11, an astronomical compendium made in Augsburg circa 1557
£ 323 K Sotheby's London, October 12, The Rude Lord by Banksy
€ 588 K Westlicht, Vienna, May 26, an 1839 camera by Susse Frères
€ 336 K Westlicht, Vienna, November 17, a Leica of 1923, the seventh copy produced of that brand
$ 330 K Sotheby's, in Florence and video conference with London and Macao, December 1, a white truffle weighing 1.5 kg
$ 310 K Sotheby's New York, a jeroboam of Mouton Rothschild 1945
€ 180 K Ader, Paris, Nov. 19, a section of stairs from the Eiffel Tower of 4.90 m high

Unsold (indicating the low estimate):
Estimated € 500 K, Christie's London, December 12, a necklace formed in 1849 with pearls that once belonged to Marie-Antoinette
Estimated $ 800 K, Sotheby's New York, December 11, the Oscar awarded to Orson Welles for Citizen Kane
Estimated $ 9 million, Sotheby's New York, May 15, Zwei Spanische Akten, a black and white painting by Gerhard Richter
Estimated $ 25 million, Christie's New York, November 6, a painting by Macke
Estimated $ 28 million, Sotheby's New York, November 8, wheat fields painted by van Gogh

In private sale:
For the love of God, a platinum skull inlaid with diamonds with human teeth. This 2007 work of Damien Hirst was for sale in early June at £ 50 million, sold in late August at this price (many references in the press).
A Marilyn Monroe by Andy Warhol was sold $ 80 million in May (information found on Bloomberg site)
Sotheby's announced in September that they sold a Qianlong imperial horse head in bronze for MHK$ 69.1 (press release).
An art dealer in London announced that he sold for £ 1.51 million one of the 50 copies of the Minotauromachie, etching by Picasso: published on December 27 by Anna Davis, Evening Standard.
The price of $ 1.5 million announced in July by the BBC for a pair of glasses of John Lennon sold via the Internet has not been confirmed.

Enchères mémorables de 2007 sélectionnées par Pierre Tavlitzki pour ArtHitParade

ArtHitParade a réuni une liste de résultats d'enchères importants de 2007. A conserver précieusement comme références du marché pour nos analyses futures.

Tous les prix sont donnés frais inclus.
72,8 M$ Sotheby's New York, 15 mai, un tableau de Mark Rothko
71,7 M$ Christie's New York, 16 mai, "Green Car Crash (Green Burning Car I)" d'Andy Warhol
57,2 M$ Sotheby's New York, 5 décembre, une statuette proto-Elamite de 8 cm en pierre de magnésite, la Lionne de Guennol
52,6 M$ Sotheby's New York, 15 mai, Etude d'après Innocent X de Francis Bacon
46,0 M$ Sotheby's New York, 14 novembre, Etude de tauromachie de Francis Bacon
38,2 M$ Sotheby's New York, 7 novembre, Te Poipoi de Paul Gauguin
25,5 M$ Sotheby's New York, 8 mai, une nature morte à l'aquarelle de Paul Cézanne
18,5 M£ Christie's Londres, 5 juillet, Portrait de Lorenzo de'Medici par Raphael
18,5 M£ Sotheby's Londres, 19 juin, Nympheas de Claude Monet
33,6 M$ Christie's New York, 6 novembre, "Odalisque, Harmonie bleue" de Matisse
29,1 M$ Christie's New York, 6 novembre, portrait de Dora Maar en bronze par Picasso
25,8 M$ Sotheby's New York, 25 janvier, saint Jacques par Rembrandt
23,6 M$, Sotheby's New York, 14 novembre, "coeur suspendu (magenta, or)" de Jeff Koons
23,3 M$ Sotheby's New York, 8 mai, un tableau de Lyonel Feininger
21,3 M$ Sotheby's New York, 18 décembre, une copie de la Magna Carta (Grande Charte) datant de 1297
18 MFS Sotheby's Genève, 14 novembre, un diamant blanc de 84,37 carats
79 M yuans, China Guardian, Beijing, 6 novembre, le Rouleau de la Falaise Rouge de Qiu Ying, peint (1494-1552)
9 M£ Christie's Londres, 28 novembre, un oeuf de Fabergé en émail et or ayant appartenu à la famille Rothschild
8,4 M£ Sotheby's Londres, 5 juillet, sainte Rufine par Diego Velazquez
7,9 M£ Christie's Londres, 20 juin, un portrait par Lucian Freud
14,6 M$ Sotheby's New York, 15 mai, un tableau de Basquiat
5,7 M£ Sotheby's Londres, 7 février, White Canoe de Peter Doig 1990/1
4,9 M£ Christie's Londres, 18 juin, un tableau de Natalia Goncharova
6,9 M€ RMAuctions, Maranello, 20 mai, Ferrari 330 TRI/LM 1962, vainqueur au Mans 1962 avec Phil Hill et Olivier Gendebien
10,9 MFS Sotheby's Zurich, 5 juin, "Lac Léman vu de St-Prex" de Ferdinand Hodler
72 MHK$ Sotheby's Hong Kong, 7 avril, un tableau de Xu Beihong, 'Put Down Your Whip'
67 MHK$ Christie's Hong Kong, 27 novembre, un porte-pinceaux impérial Qianlong en verre émaillé
6,5 M€ Christie's Paris, 13 juin, une paire de personnages en émaux cloisonnés, époque Qianlong
8,1 M$ Sotheby's New York, 19 mars, un vase en bronze de la fin de l'époque Shang
8 M$ Sotheby's Hong Kong, 8 octobre, un diamant bleu sans défaut
7,1 M$ Christie's New York, 25 avril, le collier de perles du Maharadjah de Baroda
54 MHK$ Christie's Hong Kong, 27 novembre, un porte-pinceaux en jade d'époque Qianlong
50 MHK$ Christie's Hong Kong, 31 mai, une paire de bols Yongzheng de la famille rose
5,3 M$ Sotheby's New York, 10 décembre, une médaille en or offerte au marquis de La Fayette par la famille de George Washington
3,6 M£ Sotheby's Londres, 4 juillet, une aquarelle de Turner
3,5 M£ Bonhams Londres, 3 décembre, une Rolls-Royce de 1904
50 MHK$, Christie's Hong Kong, 25 novembre, coucher de soleil à Danshui par Chen Cheng-po 1935
2,9 M£ Sotheby's Londres, 12 octobre, Exécution par Yue Minjun 1995
2,7 M£ Sotheby's Londres, 12 octobre, The Garden of Earthly Delights III de Raqib Shaw, né en Inde en 1974
4,8 M€ Osenat, Fontainebleau, 10 juin, le sabre porté par Bonaparte à Marengo
2,6 M£ Sotheby's Londres, 22 novembre, le plus ancien portrait en pied connu de la reine Elizabeth I d'Angleterre
2,2 M£ Moore, Allen & Innocent, Angleterre, 26 octobre, une toile peut-être peinte par Rembrandt
4 M€ Sotheby's Paris, 19 novembre, un diptyque de la Grande Passion en ivoire, réalisé à Paris vers 1360-1380
5 M$ Christie's New York, 5 juin, le prototype de Maison tropicale de Jean Prouvé
1,95 M£ Sotheby's Londres, 13 décembre, "The Tales of Beedle the Bard" un livre manuscrit de contes de fées, créé et illustré par J.K. Rowling
3,4 M$ Sotheby's New York, 15 novembre, une photographie de cowboy de Richard Prince
3,25 M$ Gooding, Pebble Beach, 18 août, voiture à vapeur De Dion Bouton Trébardoux 1884
22 M yuans Poly Auctions, Beijing, novembre, panorama de 10 x 3 m par Liu Xiaodong montrant le site du barrage des Trois Gorges 2004
2,7 M$ Christie's New York, 2 avril, un violon de Stradivarius
1,14 M£ Christie's, 23 octobre, un Coran du XIIIème siècle. Daté de 1203 et écrit entièrement avec de l'or, accompagné d'annotations rédigées avec de l'argent
2,96 MFS Christie's Genève, 15 novembre, un diamant rouge de 2,26 carats
2,5 MFS Christie's Genève, 12 novembre, une montre bracelet Patek Philippe en acier
1,6 M$ Sotheby's New York, 4 décembre, une pendulette Cartier offerte à Roosevelt
1,5 MFS Christie's Genève, 12 novembre, une montre à tact de Bréguet ayant appartenu à Joséphine
970 K$ Robert A. Siegel Auction Galleries, New York, 14 novembre, un timbre à motif inversé "Inverted Jenny"
719 K€ Bayeux Enchères, France, 11 novembre, un compendium astronomique fait à Augsbourg vers 1557
323 K£ Sotheby's Londres, 12 octobre, The Rude Lord de Banksy
588 K€ Westlicht, Vienne, 26 mai, appareil photographique Susse Frères 1839
336 K€ Westlicht, Vienne, 17 novembre, un Leica 1923, le septième exemplaire fabriqué
330 K$ Sotheby's, Florence en vidéo-conférence avec Londres et Macao, 1er décembre, une truffe blanche pesant 1,5 kilogramme
310 K$ Sotheby's New York, un jeroboam de Mouton Rothschild 1945
180 K€ Ader, Paris, 19 novembre, un tronçon d'escalier de la Tour Eiffel de 4,90 m de haut

Invendus (indiquant l'estimation basse):
Estimé 500 K€, Christie's Londres, 12 décembre, un collier constitué en 1849 avec des perles ayant appartenu à Marie-Antoinette
Estimé 800 K$ Sotheby's New York, 11 décembre, l'oscar décerné à Orson Welles pour Citizen Kane
Estimé 9 M$, Sotheby's New York, 15 mai, Zwei Spanische Akten, un tableau noir et blanc de Gerhard Richter
Estimé 25 M$, Christie's New York, 6 novembre, un tableau de Macke
Estimé 28 M$, Sotheby's New York, 8 novembre, une toile de van Gogh représentant des champs de blé

En vente privée :
For the love of God, un crâne en platine incrusté de diamants avec des dents humaines. Cette oeuvre de 2007 de Damien Hirst mise en vente début juin à 50 M£, a été vendue fin août à ce prix (nombreuses références dans la presse).
Un tableau d'Andy Warhol représentant Marilyn Monroe aurait été vendu 80 M$ en mai (information Bloomberg)
Sotheby's a annoncé en septembre avoir vendu une tête de cheval impériale Qianlong en bronze pour 69,1 MHK$ (communiqué de presse).
Un marchand d'art de Londres a annoncé avoir vendu pour 1,51 M£ un des 50 exemplaires de la Minotauromachie, gravure de Picasso : publié le 27 décembre par Anna Davis, Evening Standard.
Le prix de 1,5 M$ annoncé en juillet par la BBC pour une paire de lunettes de John Lennon vendue par Internet n'a pas été confirmé.

23 déc. 2007

Enchères Art Antiquités Collections : les meilleurs secteurs générant des plus-values en 2007.

Etude effectuée par Pierre Tavlitzki, ArtHitParade, 23 décembre.

La Gazette de l'Hôtel Drouot est de très loin la meilleure source pour étudier le prix de l'art en France, et les méthodes pour exploiter cette manne irremplaçable de données sont multiples. Celle que j'ai choisie est inédite, et a l'avantage de pouvoir vous présenter des résultats concrets avec une rigueur totale.

Dans une vente aux enchères en France, depuis la loi de 2000, l'estimation basse doit forcément être supérieure au prix de réserve, c'est-à-dire au prix minimum demandé par le vendeur. Le prix réalisé est parfois très supérieur. J'ai considéré qu'un prix au marteau jusqu'à 3 fois supérieur à l'estimation basse pouvait s'expliquer par diverses raisons, entre autres conjoncturelles ou liées à la stratégie de vente, mais qu'au-delà ce n'est plus le cas.

J'ai donc relevé tous les lots ayant fait l'objet d'une présentation journalistique illustrée avant vente dans les 45 numéros de La Gazette de cette année, et je vous livre sous une forme classée par catégorie tous ceux qui ont fait un résultat au marteau au moins 3 fois supérieur à l"estimation basse. La Gazette est un journal sérieux : toutes les catégories d'objets y sont représentées, mais vous verrez que certaines catégories très importantes ne sont plus représentées avec mon critère de sélection. Les tableaux de grands maîtres sont un secteur moins spéculatif qu'on se plait à le dire, les arts premiers et l'antiquité sont des marchés difficiles, le mobilier ancien est morose, l'argenterie a été ralentie par les risques de vol, la verrerie de Gallé et Daum attend toujours les successeurs des acheteurs Japonais, l'Art Déco et le design ont visé trop haut, les montres se vendent mieux à Genève.

On voit par contre que l'oeil du connaisseur continue à s'affiner sur le marché français en 2007 pour ce qui concerne les petits maîtres de la peinture ancienne, les orientalistes, le XIXème siècle, tout ce qui touche à la Russie, la Haute Epoque, la photographie, les arts du feu, les souvenirs littéraires et Calder. Est curieuse également l'arrivée dans ce classement des bronzes bretons. Les grands gagnants, contrairement à toute attente, sont les peintres anciens, qui bénéficient d'un nouveau regard sur leurs oeuvres du fait que les grandes signatures se raréfient considérablement sur le marché.

Il va sans dire que pour tous les noms et types d'objets cités il sera particulèrement intéressant de surveiller l'évolution des prix en 2008.

Encore un mot : Christie's France et Sotheby's France ont quasiment disparu des illustrations avant vente dans les articles journalistiques de La Gazette. Je m'en suis aperçu en faisant la synthèse de cette étude ; c'est bien dommage, car leur clientèle est différente de celle des maisons traditionnelles françaises, et le résultat en aurait été encore plus instructif ; j'en tiendrai compte l'an prochain si je fais une étude similaire avec la même source.

Assez bavardé, voici ci-dessous dans un ordre culturel logique les secteurs les plus dynamiques du marché de l'art, de l'antiquité et de la collection.

Vous y lirez : le prix au marteau en K€, entre parenthèses l'estimation basse en K€, le ratio entre ces deux chiffres sans les décimales, une indication très brève sur le lot, le lieu de ventes, la maison de ventes si plusieurs d'entre elles officient ordinairement dans ce lieu, la date de la vente.

Tableaux anciens
70 (3) 33 autoportrait attribué à Vigée-Lebrun, Senlis, 25 novembre
115 (15) 7 François-André Vincent, Paris, Lombrail Teucquam, 28 novembre
320 (50) 6 Sebastien Stoskopff, Paris, Beaussant Lefèvre, 8 juin
205 (30) 6 Louis-Léopold Boilly, Paris, de Maigret, 31 octobre
68 (12) 5 Louis-Joseph Le Lorrain, Artcurial-Deauville, 18 mars
112 (20) 5 Jacob van Hulsdonck, Chaumont, 19 mai
63 (12) 5 attribué à Otto van Veen, Paris, Beaussant Lefèvre, 7 novembre
85 (15) 5 attribués à Pierre-Athanase Chauvin, Nancy Nabecor, 15 décembre
25 (6) 4 attribué à Scarpetta, Enghien, 28 janvier
39 (8) 4 attribué à Albrecht Kaw, Paris, Daguerre, 30 mars
128 (30) 4 Andrea Vaccaro, Nîmes, 23 juin
125 (30) 4 Pierre-Antoine Lemoine, Annonay, 10 novembre
300 (80) 3 Theodore Rombouts, Montastruc, 25 février
35 (8) 3 Gysbrecht Leytens, Chatou, 29 avril
29 (9) 3 entourage de Neri di Bicci, Caen, 13 septembre
65 (20) 3 Bernhard Keil, Bergerac, 30 septembre
342 frais inclus (80) 3 Jacques Blanchard, Dax, 30 septembre
45 (15) 3 Michiel J. van Mierevelt, Paris, Pierre Bergé, 12 décembre

Dessins
46 (5) 9 aquarelle et collage par La Fresnaye, Paris, Calmels Cohen, 15 mars
191 (20) 9 aquarelle de Rodin, Marseille, Prado Falque, 9 décembre
70 (10) 7 Maître du Lichtenstein, Paris, Lafon, 23 mai
75 (12) 6 Millet, Paris, Piasa, 29 juin
128 (30) 4 Francesco Guardi, Paris, de Maigret, 23 mars

Sculptures
135 (45) 3 bas-reliefs de Louis-Simon Boizot, Paris, Binoche Renaud Giquello, 14 novembre

Art moderne
13 (1) 13 bois par Ruth Francken, Paris, Doutrebente, 20/21 septembre
12 (1,5) 8 livre en alu par Ruth Francken, Paris, Doutrebente, 20/21 septembre
41 (5) 8 Maxime Maufra, Paris, Fraysse, 14 mars
102 (20) 5 Félix Vallotton, Paris, Rossini, 3 décembre
160 (40) 4 Jacques Hérold, Paris, Millon, 27 juin
150 (50) 3 Richard Edward Miller, Brest, 13 mai
46 (15) 3 huile sur papier de Jean Puy, Paris, Mathias Le Roux Morel Baron Ribeyre, 21 juin
18 (6) 3 Jules-Emile Zingg, "jeux d'enfants", Louviers, 24 juin
240 (80) 3 Maria Blanchard, Corbeil

Calder
60 (4) 15 tapisserie d'Aubusson, Paris, Pescheteau-Badin, 22 janvier
45 (15) 3 gouache, Carcassonne, 9 décembre

Orientalistes
100 (6) 16 Alfred Dabat peintre d'Alger, Roubaix, 19 février
74 (7,5) 9 François-Léon Prieur-Bardin, Aix-en-Provence, 7 juillet
1550 (450) 3 Etienne Dinet, Paris, Gros Delettrez, 11/12 juin
220 (70) 3 Fabius Brest, Nantes, Couton Veyrac, 4 décembre
26,5 (8) 3 Edouard Verschaffelt, Marseille, de Dianous, 8 décembre

Peintres russes
550 (mise à prix 10) 55 Alexandre Iacovleff, Cheverny, 11 juin
285 (60) 4 Nikolai P. Bogdanov-Belsky, Bayeux, 14 juillet
180 frais inclus (40) 4 Nikolai P. Bogdanov-Belsky, Bayeux, 14 juillet

Peintres grecs
173 (20) 8 Theodore Ralli, Honfleur, 8 juillet

Petits maîtres
60 (5) 12 Jean-Emile Laboureur, Paris, Artcurial, 13/14 février
24,5 (5) 4 Jean Dewasne, Paris, Lombrail Teucquam, 25 avril
41 (10) 4 Adrien Moreau, Vallée de Montmorency, 23 octobre
5,1 (1,2) 4 Edouard Doigneau, Paris, Mathias Le Roux Morel Baron Ribeyre, 21 novembre
15 (5) 3 Edouard Bisson, Enghien, 27 mai
66 (20) 3 Eugène Devéria, Paris, Farrando Lemoine, 5 juillet

Bronzes de maîtres
266 frais inclus (40) 6 Rodin, Marseille, Leclère, 14 avril
152 (40) 3 Bugatti Hébrard, La Varenne Saint-Hilaire, 17 juin
68 (20) 3 Maillol Valsuani, Montluçon, 27 octobre

Bronzes bretons
25 (4) 6 Louis-Henri Nicot, Rennes, 2 octobre
8,6 (1,5) 5 René Quillivic, Saint-Brieuc, 9 décembre

Artistes locaux
3 (0,8) 3 aquarelle de C.J.C. Pensée, Orléans, Pousse-Cornet, 27 octobre

Gravures
1,8 (0,6) 3 Foujita, Paris, Cornette de Saint-Cyr, 13 juin

Meubles estampillés ou attribués
26 (8) 3 duchesse brisée par Claude I Sené, Châteaudun, 18 février

Mobilier régional
18,2 (5) 3 armoire Lorraine, Paris, Delvaux Bonduelle Lancry, 29 juin
20,2 (6) 3 chambre à coucher Cauchoise, Arcachon, 25 novembre

Mobilier et ameublement XIXème
370 (30) 12 commode, Paris, Coutau-Bégarie, 1er juin (la signature de Linke a été révélée après la vente, voir La Gazette n°23 page 75).
152 (25) 6 guéridon 1ère moitié XIX, Boulogne-Billancourt, Jonquet, 21 juin
282 (50) 5 vases de Christofle en bronze et fonte, rieunier, 3 décembre
20 (5) 4 encrier de bureau Empire, Paris, Fraysse, 24 octobre
55 (18) 3 appliques en bronze, Paris, Piasa, 20 juin
33 (10) 3 parement de Thesmar et Barbedienne, Etampes, 23 septembre

Jean Royère
64 (10) 6 fauteuil, Lyon, Anaf, 26 mars
165 (50) 3 canapé, Lyon, Anaf, 26 mars

Mobilier d'artiste et contemporain
1600 (200) 8 lustre d'Alberto Giacometti, Paris, Artcurial, 20 octobre
5,2 (1) 5 paire de lampes Arredoluce, Paris, Art Valorem, 26 juin

Objets de vitrine
1,15 (0,28) 4 tabatière en or début XIX, Auxerre, 31 mars
3,7 (1,2) 3 coffret milieu XIX, Paris, Gros Delettrez, 12/13 mars
1,7 (0,5) 3 couteau de chasse, Paris, Beaussant Lefèvre, 23 octobre

Arts étrangers
170 (15) 11 vase de Matthew Boulton, Paris, Mathias, 28 mars
215 (30) 7 oratoire de style Indo-Portugais XIX, Paris, Castor Libert Hara, 14 décembre
1000 (200) 5 huile sur toile de Julius Leblanc Stewart, Paris, Rossini, 19 juin
21 (5) 4 figurine en porcelaine de Naples ou Buen Retiro, Paris, de Maigret, 31 octobre
11,1 (3) 3 vase de Tolède 1880, Cannes, Azur Enchères, 26 octobre

Haute Epoque
350 (40) 8 bronze allemand XVII, Lyon, Chenu Scrive Bérard, 14 octobre
60,5 (8) 7 sainte Catherine en noyer, Louviers, 18 mars
310 (50) 6 Christ en noyer XIV de la collection Bernard Buffet, Paris, Piasa, 16 mars
190 (30) 6 saint Pierre en noyer XV, Dijon, Sadde, 21 octobre
100 (30) 3 coupe en Limoges de Jean III Pénicaud, Paris, Piasa, 17 octobre
28 (8) 3 groupe en calcaire XV, Louviers, 28 octobre

Chine
36 (3) 12 vase Ming, Paris, de Maigret, 29 juin
1400 (350) 4 plat Yuan, Paris, Tajan, 12 juin

Inde
210 (40) 5 statue de Ganesh, Paris, Fraysse, 26 septembre

Russie
16,7 (4) 4 tcharka par Fabergé, Paris, Coutau-Bégarie, 14 février
55 (12) 4 icône de Fabergé, Paris, Coutau-Bégarie, 14 novembre
115 (30) 3 garniture de Tobolsk, Paris, Rieunier, 28 mars
95 (30) 3 roubles de Nicolas II, Paris, Beaussant Lefèvre, 10 mai

Judaïca
45,6 (8) 5 feuillets ashkenaze, Paris, Ader, 30 mai

Armes (voir aussi souvenirs historiques)
100 (10) 10 glaive de parade, Paris, Tajan, 21 juin

Véhicules
7,6 (0,5) 15 vélocipède de Michaux, Rennes, 6 mars

Aéronautique
16 (0,3) 53 régulateur du Concorde, Toulouse, 28 septembre / 1er octobre
20,5 (0,8) 25 Horizon de vol du Concorde, Toulouse, 28 septembre / 1er octobre

Illustrateurs de bande dessinée
92 (8) 11 Enki Bilal, Paris, Artcurial, 24 mars

Bijoux
305 (30) 10 broche Dragon, Paris, Enchères Rive Gauche, 4 juin
2430 (500) 4 diamant bleu intense, Reims, Guizzetti Collet, 8 décembre

Chasse
4 (0,8) 5 tableau du baron Reille, Paris, Deburaux, 9 février

Faïences et porcelaines
22 (4) 5 plat Compagnie des Indes, Saumur, 1er décembre
73 (15) 4 service de Vieillard à Bordeaux, Paris, Pierre Bergé, 21 mars
25 (7,5) 3 terrine en faïence d'Apt, Paris, Delvaux Bonduelle Lancry, 16 octobre
30 (10) 3 fontaine en faïence de Lyon, Paris, Tajan, 24 octobre
13,5 (4,5) 3 faïence d'Angoulême, Bergerac, 15/16 décembre

Faïences et grès modernes
65 (6) 10 grès d'Anna Quinquaud, Morlaix, 9 avril
51 (6) 8 plat en faïence de Gallé, Paris, Mathias, 27 juin
65 (18) 3 Buthaud, Paris, Camard, 23 mars
27,5 (8) 3 vase d'Edouard Cazaux, Paris, Camard, 23 mars
27 (7,5) 3 faïence de Paul Bonifas, Paris, Tajan, 4 avril

Horlogerie
120 (30) 4 planétaire de Lepaute, Paris, Coutau-Bégarie, 1er juin
44 (12) 3 pendule squelette début XIX, Paris, Pescheteau-Badin, 30 mai
660 (200) 3 pendule Louis XVI au buste de Nubienne, Paris, Delorme Collin du Bocage, 23 novembre

Histoire naturelle
39 (5) 7 cornage de kouprey, Les Andelys, 25 novembre

Jouets
5 (0,2) 25 jouet automate au vélocipède, Paris, Camard, 30 mars
4,3 (0,2) 21 personnage à la tringle, Paris, Camard, 24 avril

Livres illustrés anciens
38 (6) 6 Histoire naturelle de Gautier-Dagoty, Paris, Giafferi Alde, 15 novembre
9 (2) 4 La Fontaine - Oudry, Vendôme, 12 février
49 (12) 4 atlas grand in-folio de l'Amérique, Tours Hôtel Giraudeau, 8 octobre

Livres illustrés modernes
38 (8) 4 Bernard Buffet, Auxerre, 17 février

Revues
17 (4) 4 Le Journal des Dames et des Modes, Montignac, 23 à 26 août

Marine
91 (15) 6 gouache Arctique de Marin-Marie, Autun, 20 octobre
2,4 (0,5) 4 maquette de brick, Granville, 16 septembre
25 (7) 3 aquarelle d'Antoine Roux père, Cannes, Besch, 4 novembre

Photos anciennes
150 (15) 10 Louis Vignes : 43 photos, Marseille, Leclere, 9 juin
23 (5) 4 Giacomo Caneva, Paris, Choppin de Janvry, 30 mai
1,5 (0,5) 3 Désiré Charnay, Paris, Kapandji Morhange, 24 octobre

Photos techniques
8,5 (2) 4 surimpression par le Studio Lorelle, Paris, Le Mouel, 23 mai
48 (15) 3 Rayographe de Man Ray, Paris, Drouot-Estimations, 20 novembre

Photos people
12,8 (0,3) 42 Marlene Dietrich, Argenteuil, 20 janvier
25,5 (4) 6 James Joyce, Paris, Renaud Giquello, 21 mars

Sciences et techniques
620 (40) 15 compendium astronomique d'Augsbourg, Bayeux, 11 novembre
150 (20) 7 tronçon d'escalier de la Tour Eiffel, Paris, Ader, 19 novembre

Souvenirs historiques
25 (5) 4 lettre de Thomas Jefferson, Paris, Ferri, 12 octobre
4200 (1200) 3 sabre de Napoléon, Fontainebleau, 10 juin
120 (40) 3 buste du roi de Rome par Ruxthiel, Bayeux, 11 novembre

Souvenirs littéraires
4,2 (0,3) 14 poème objet de Paul Claudel et Darius Milhaud, Paris, Oger, 29 janvier
15 (2,5) 6 lettre de Dali à Eluard, Paris, Alde, 10 décembre
2,6 (0,5) 5 porte-plume offert à Emile Zola, Montluçon, 26 mai
15 (3) 5 contrat avec Apollinaire, Paris, Deburaux, 26 juin
1,8 (0,6) 3 quatre pages manuscrites de Sartre, Paris, Alde, 15 février

Tapisseries anciennes
6,5 (0,8) 8 au rhinocéros, Paris, Delorme Collin du Bocage, 9 février

Textiles
31 (5) 6 broderie de Lyon, Paris, de Maigret, 13 juin

Christian Dior
6,8 (2) 3 robe, Paris, Delvaux, 6 juillet
1,8 (0,6) 3 ensemble, Cornette de Saint-Cyr, 2 juillet

Timbres
24,6 frais inclus (4) 5 timbre non émis, Marseille, Leclère, 8 décembre

Psychorobotique : meilleurs voeux 2008 à Messieurs Google Wikio Yahoo eBay et tous les robots petits et gros

Le message ci-dessous vous a bien plu, si j'en crois sa popularité mesurée sur Wikio. La sélection Wikio par popularité se limite à un peu plus que la dernière semaine. Comme je l'ai posté le 14 décembre, il faut donc que je le réédite pour vous faire encore bénéficier de ce chef d'oeuvre unique qui est toujours d'actualité.

Par rapport aux tags choisis par Wikio :
Sur le mot-clé "Wikio" sa première édition est montée jusqu'à la 4ème place, et sur le mot-clé "Robotique" il a maintenu vaillamment pendant plusieurs jours une superbe première place, qui fait que je me sens un peu comme le précurseur séminal de la Psychorobotique.

Grâce à ces encouragements j'ai maintenant des chances que mon article soit pour longtemps un des rares à être remonté par Messieurs Google, Yahoo, Wikio, Live, Bloglines et les autres sur le mot Psychorobotique. Monsieur Google accepte avant moi 10 liens sur ce mot. Rassurez-vous, je n'en ai ouvert aucun.

J'espère aussi grâce à cette avancée que si un de ces industrieux robots a des états d'âme il n'hésitera pas à sonner à mon navigateur pour une consultation sur mon écran.

Et vous-mêmes, sympathiques gros mammifères à base de chaînes carbonées et d'oligo-éléments, n'oubliez pas d'aller voter en sortant d'ici, merci d'avance.

Bonne année à tous

Pierre Tavlitzki, ArtHitParade, 23 décembre 2007

Classé 41151 par Wikio en décembre, ArtHitParade a le plaisir de présenter ses meilleurs voeux à Monsieur Google et à tous les robots. Messieurs Google et Wikio passent tous les jours lire ArtHitParade. Bienvenue à eux, et à Monsieur Yahoo qui vient lui aussi, mais un peu moins souvent !

Bonne année aussi à tous ces touchants petits robots qui cherchent en permanence et sans aucun succès à me rendre service : c'est en général comme ça que je découvre leur existence, qui m'est rapportée par le très sérieux Monsieur Google ou le plus indiscret monsieur Yahoo qui fouille plus dans les recherches des autres. Jugez plutôt :

ArtHitParade traite de ventes aux enchères dans toutes les catégories du marché de l'art. Des robots variés m'ont successivement catalogué, en mettant des liens vers mes articles dans des listes, comme vendeur de diamants, vendeur de terrain (j'avais écrit de je ne sais plus quoi que le terrain était favorable pour une vente), vendeur de villa (j'avais mentionné la société allemande Villa-Grisebach dans une liste de maison de ventes). Je suis déçu : je parle souvent de Drouot, et je n'ai pas encore vu de lien vers des sites de nostalgiques des yéyés.

Encore mieux : j'ai retrouvé un lien sans commentaire vers ArtHitParade sur le blog du député suppléant maire de C****, pour un article où je dévoilais que la naïveté d'un journaliste du "Monde" avait été trompée par une maison de ventes astucieuse. Cet édile annonçait en un autre lieu que son "adorable petit-fils" avait cassé son ordinateur en le faisant tomber. Voilà qui me paraissait concret : enfin un vrai lecteur. Eh bien pas du tout, c'est Monsieur Yahoo qui m'a dévoilé le pot aux roses : il existe un robot qui va chercher dans les blogs les commentaires relatifs aux articles du "Monde". C'est ce robot qui avait nourri le site de mon correspondant, dont j'espère pour ses administrés qu'il n'est pas lui aussi un robot.

Encore un cas superbe : un robot a classé avec justesse un de mes articles, qu'il a trouvé par Wikio, dans la catégorie "Art". Parfait. J'ai visité son site pour en savoir plus : ce robot, dont je tairai le nom par charité, m'a proposé de partager pour moitié entre lui et moi, contre une prestation d'efficacité douteuse, la moitié de mes gains AdSense. Admirable, non ? Il suffisait pour ça que je mette un bout de code html dans mon site. Ce triste robot mendiant n'avait pas analysé que comme mon site n'est visité que par d'autres robots qui ne viennent pas cliquer dans mes bannières AdSense, les gains à partager étaient nuls.

Je me réjouis à l'idée que je republie ici les mots clés qui ont trompé mes petits robots : aucun doute, ça va les inciter à revenir.

Les robots ont un avantage certain sur les mammifères : ils répondent à mes questions ; ainsi, je remercie Monsieur Alexa d'avoir bien voulu noter qu'ArtHitParade ne figure pas parmi les 100 000 sites les plus populaires. J'atteste que cette information est absolument exacte.

Je suis bien en avance pour les voeux 2008, me direz-vous ? Evidemment, l'important sur le web est de toujours être le premier. Dans six mois je présenterai mes voeux 2009 par la même voie, non seulement aux robots mais aussi à tous les gros mammifères bipèdes et quadrumanes qui m'auront fait l'honneur de me lire. C'est promis !

Faites tous comme moi : mon réseau de blogs me prend beaucoup de temps, mais j'aurais de toutes façons consacré ce temps à mes travaux. Cela m'a coûté en tout et pour tout 10 $, pour la location du nom de domaine. Pour rentrer dans mes frais je mettrai cette année sur eBay la meilleure place de publicité d'ArtHitParade. Prix de départ : 1 $, comme celui mis par le bipède qui, certainement sans vouloir décrédibiliser Monsieur eBay (il y a pourtant fort bien réussi), a voulu vendre la Belgique il y a quelques semaines.

17 déc. 2007

Enchères en Chine / Auction in China

Nous introduisons dans nos fichiers ArtHitParade Press Center et ArtHitParade Auction House Directory une maison de ventes qui montre une activité croissante / We introduce now in our files ArtHitParade Press Center and ArtHitParade Auction House Directory an auction house which demonstrates a growing activity :
Poly Auction, Beijing (China)
Ci joint un intéressant compte-rendu sur une de ses ventes, qui avait échappé à nos moteurs de recherches jusqu'ici, ce qui montre bien que les medias ne sont pas assez attentifs à tout ce qui se passe sur la planète / Here joined a link to an interesting report on one of their sales. The fact that I did not find it before correlates that usual medias take too little attention to what is happening all around the world :
World Record Going, Going, Gone at Beijing Poly Auction -- china.org.cn


Pierre Tavlitzki, ArtHitParade, 17 Dec

16 déc. 2007

Auction marks 2008 : Paul Chaland's automatized Theater of Venice

An extraordinary masterpiece shall be presented in a judiciar auction sale in Carcassonne on Tuesday, January 8, by the ministries of Jean dit Cazaux and Sahuquet, in the presence of the Aude department auctioneer, J. Deleau.

Very well presented in two videos by Interencheres, it is a scenery of mechanical automata named "Theater of Venice" of large size (19 x 6 x 4.20 meters) from the collection of Paul Chaland, with the voice of Marcello Mastroianni among others. Collector of Xmas cribs (crèches) and dioramas, Paul Chaland was also the producer of this Theater of Venice. One of the videos referred above indicates the names, to be noted, of the major artists of that work: Giorgio Spiller, Guerrino Lovato, Giovanni Traversari. Several Chaland productions got the honors to be presented and operated on Paris City Hall place; this one, the manufacturing of which lasted 18 months, dates from 1993.

In the same sale are included 200 Xmas cribs and some dioramas, consisting in one-third of the total collection, and 6 sets of the same quality as the Theater of Venice would still be owned by Mr. Chaland, so we anticipate other exciting auctions in the future.

Automata were not stopped (it's a pun) with the outstanding productions of the later 19th century manufacturers Vichy, Roullet-Decamps, Lambert, Phalibois.
On November 18, Artcurial-Deauville launched the fashion of auctioning automata of the years 1980/1990, with the P. collection which included unique pieces created especially for collectors, some of them in imitation of the old models. This is a new category of art and crafts of the end of the last century that come gradually in sales, and that deserves full recognition.

In this category, the quality of the workmanship will be undoubtedly the dominant element in the price.

In the past some full wooden horse roundabouts achieved bids or six digits in Euros, but I think this is the first time that a lot such as the Theater of Venice is presented at auction in France.

(UNSOLD, no bidder at 60 K €; in a few years we will look with dismay why nobody wanted it at this price. Thanks to Elisabeth Studer to have undergone investigation of this result. For more information, read her story and her comments in LeBlogLuxe).

Pierre Tavlitzki, ArtHitParade

Repérages enchères 2008 : le Théâtre d'automates de Venise de Paul Chaland

Un objet extraordinaire passe en vente judiciaire à Carcassonne le mardi 8 janvier, par le ministère de la SCP Jean dit Cazaux et Sahuquet, en présence du commissaire-priseur du département, Maître Deleau.

Très bien présenté par deux videos par Interencheres (retirées de ce site après la vente), il s'agit d'un théâtre d'automates mécaniques dit "la Crèche de Venise", de dimensions imposantes (19 x 6 x 4,20 mètres), de la collection Paul Chaland, avec la voix, notamment, de Marcello Mastroianni. Collectionneur de crèches et de dioramas, Paul Chaland est aussi le producteur de cette Crèche de Venise, dont une des videos indique les noms, à retenir, des maîtres d'oeuvre : Giorgio Spiller, Guerrino Lovato, Giovanni Traversari. Plusieurs productions Chaland ont connu les honneurs d'être présentés et actionnés sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris ; celui-ci, dont la réalisation a duré 18 mois, date de 1993.

Dans la même vente figureront 200 crèches et quelques dioramas, soit un tiers de la collection, et 6 ensembles de la même qualité que la Crèche de Venise seraient encore la propriété de M. Chaland, ce qui annonce encore de belles ventes.

Les automates ne se sont pas arrêtés (c'est un jeu de mots) avec les productions remarquables de la fin du 19ème siècle de Vichy, Roullet-Decamps, Lambert, Phalibois.
Le 18 novembre dernier, Artcurial-Deauville lançait la cote des automates des années 1980/1990, avec la collection P. Celle-ci incluait des automates uniques créés spécialement pour des collectionneurs, dont quelques-uns à l'imitation des modèles anciens. Voilà une nouvelle catégorie de l'art et de l'artisanat de la fin du siècle dernier que l'on découvre peu à peu dans les ventes, et qui mérite une place entière.

Dans cette catégorie, ce sera incontestablement la qualité de réalisation qui sera l'élément dominant du prix.

On a déjà vu des manèges complets faire des enchères à six chiffres, mais je pense que c'est la première fois qu'un objet tel que la Crèche de Venise est présenté en ventes publiques en France.

(INVENDU, pas d'amateur à 60 K€ ; dans quelques années on se demandera avec consternation pourquoi personne n'en a voulu à ce prix. Merci à Elisabeth Studer d'avoir fait l'enquête sur ce résultat. Pour plus d'informations, lire son article et ses commentaires dans LeBlogLuxe).

Pierre Tavlitzki, ArtHitParade

Auction marks 2008 : coins and orders in New York

The company La Galerie Numismatique of Lausanne, Switzerland, is organizing one auction a year. The next will take place on January 13 at Waldorf Astoria in New York. Without press release or synthetic, I watched the 1028 numbers of their beautiful catalog of Coins, medals and orders.
In terms of numismatic items price is governed by rarity, size and condition.
We shall then follow with interest what will happen with four lots that we particularly noticed:

At number 90, a small aureus (3.68 g) of the emperor Aemilian. Considered by the catalog as the only known of its kind, it is expected to reach $ 50000. (UNSOLD). In the same sale, the larger aureus listed are regularly expected between $ 5000 and $ 6000.

At number 382, an 8 escudos of Ferdinand VII of Spain in superb condition (1818, 27 g), none other sample being known to the author of the catalog. Estimated 90000 $. (UNSOLD).
Here the comparison will be with another number of the same catalog, the 384: later coin (1871) and almost superb, and with a big stupidity concerning reign date in the catalog, this piece of 100 pesetas of Amadeo I is estimated $ 60000, while 25 copies are known. (SOLD 140 K$ before fees). The low price difference compared to the unique 382 could perhaps be explained by the fact that the brief troubled reign of Amadeo surely hits more the Spanish people than Ferdinand's.

The sale includes a very nice set of Russian coins and orders. Based on recent results in Paris, the success in this category is guaranteed in advance. So I prefer to refer to the number 1014, a Grand Cross of the Order of Osmania (Turkey), large-format (10.8 cm diameter), estimated at $ 10000. (UNSOLD).

Pierre Tavlitzki, ArtHitParade

Repérages enchères 2008 : numismatique et décorations à New York

La société La Galerie Numismatique de Lausanne, Suisse, organise une vente aux enchères par an. La prochaine se tiendra le 13 janvier au Waldorf Astoria à New York. Faute de communiqué de presse ou de synthèse, j'ai regardé les 1028 numéros de leur beau catalogue de monnaies, médailles et décorations.
En matière de numismatique les éléments prépondérants du prix sont la rareté, la dimension et l'état.
On suivra donc avec intérêt ce qui adviendra de quatre lots que nous avons particulièrement remarqués :

Au numéro 90, un petit aureus (3,68 g) de l'empereur Emilien. Considéré par le catalogue comme le seul connu de son type, il est attendu pour 50000 $ (INVENDU). Dans la même vente, les aureus de poids plus important sont régulièrement cotés entre 5000 et 6000 $.

Au numéro 382, un 8 escudos de Ferdinand VII d'Espagne en état superbe (1818, 27 g), dont aucun exemplaire n'est connu de l'auteur du catalogue. Estimation 90000 $. (INVENDU)
Ici la comparaison se fera avec un autre numéro du même catalogue, le 384 : plus récente (1871) et presque superbe, et assortie d'une grosse bêtise de date de règne dans le catalogue, cette pièce de 100 pesetas d'Amadeo I est estimée 60000 $, alors que 25 exemplaires en seraient connus. (VENDU 140 K$ hors frais). La faible différence de prix par rapport à la pièce unique 382 pourrait peut-être s'expliquer par le fait que le bref règne troublé d'Amadeo parle sûrement plus aux Espagnols que celui de Ferdinand VII.

La vente comprend un très bel ensemble de monnaies et décorations russes. Si l'on en croît les résultats récents à Paris, le succès dans cette catégorie est assuré d'avance. Aussi je préfère mentionner le numéro 1014, une plaque de grand croix de l'ordre d'Osmania (Turquie), de grand format (10,8 cm de diamètre), estimée 10000 $. (INVENDU)

Pierre Tavlitzki, ArtHitParade

Lettre ouverte aux commissaires-priseurs

Début novembre, j'écrivais dans un éditorial :
Q : Le plan de renouveau pour le marché de l'art annoncé par le gouvernement le 24 septembre 2007 vous rend-il confiant sur les chances de la France pour améliorer sa position ?
R : Non. Ce plan montre une prise de conscience, mais n'attaque pas les points fondamentaux que sont le repli des opérateurs français sur eux-mêmes, l'opacité de tout ce qui touche à l'argent et le fait que la grande presse ne cible que le spectaculaire.

Depuis, il y a eu un événement positif non marquant et un événement négatif marquant.

La journée marteau organisée par le SYMEV, syndicat des maisons de ventes, les 17 et 18 novembre, n'a pas donné lieu à des initiatives réellement originales. Quelques rares études en régions ont donné un caractère festif à cette journée pour attirer le public, c'est bien ça qu'il fallait faire, et une société Parisienne (Ader) en a justement profité pour donner un coup de projecteur sur un bout d'escalier de la Tour Eiffel. La même société n'avait pas eu besoin d'opportunité de ce genre pour attirer les medias sur une capsule spatiale russe quelques mois avant. Donc bravo à Maître David Nordmann d'avoir compris l'intérêt d'une publicité bien adaptée, et bravo à Maître Valérie Bouvier de Coulommiers d'avoir fait animer sa vente par un orchestre de jazz ce jour-là (source : Interencheres). L'impact réel de ces journées pour familiariser un nouveau public au monde des enchères fut probablement très faible par ailleurs, en tous cas le moins que l'on puisse dire est que les medias ne s'en sont pas emparés.

Venons maintenant à l'événement marquant : le monde des commissaires-priseurs français tout fraîchement sorti, depuis la loi du 10 juillet 2000, de son exclusivité judiciaire, assigne en justice deux sociétés d'enchères en ligne. S'ils prennent le temps de lire les réactions dans les forums, ils verront qu'ils apparaissent à beaucoup d'internautes comme des privilégiés venant d'un autre siècle qui ne cherchent qu'à protéger leurs profits. La communication du Conseil des Ventes Volontaires, c'est vrai, prend une allure très juridique que le public non connaisseur ne peut pas comprendre et interprète comme une attaque directe contre sa liberté. Drouot s'en mêle aussi en s'associant à cette action (La Gazette de l'Hôtel Drouot n°44 page 15), également sans chercher à comprendre ce public qu'il n'arrive pourtant pas à intéresser.

L'Etat de Pennsylvanie, engagé dans une démarche similaire de protection du public, a le mérite d'expliquer le fondement de sa démarche (la lutte contre le développement d'une activité de faux auctioneers utilisant les sites en ligne pour agir pour des tiers) et de proposer des solutions (source : Antiques and the Arts).

Concernant cette action judiciaire en France, j'ai posté deux commentaires le 4 décembre :
eBay a raison et a tort
eBay a raison : ses activités sont distinctes de celles des commissaires priseurs, et quand on regarde en détails le périmètre des biens mis en vente n'est pas le même.
eBay a tort car il encourage une activité commerciale par des amateurs peu scrupuleux qui font une concurrence déloyale aux professionnels.
Une taxation des ventes en ligne, éventuellement assortie d'une franchise (comme c'est le cas dans les ventes publiques) assainirait ce secteur.

Contrôle de la brocante
Le conflit entre les commissaires priseurs habilités et les courtiers en ligne est de même nature que le conflit entre les professionnels de la brocante et les vendeurs du dimanche des foires à tout. Tant que les commissaires priseurs n'auront pas compris que ce n'est pas leur vocation de vendre des lots à 50 € et que les courtiers en ligne n'empêcheront pas leurs clients vendeurs de présenter des lots à des prix très exagérés, ils croiront se faire de la concurrence, alors qu'en fait le recouvrement de périmètre des marchandises traitées dans les deux filières est faible.

Je persiste et signe : le recouvrement de périmètre est faible. Vous n'enlèverez pas au public le plaisir de suivre des enchères stupides, ou promotiellement bien étudiées, pour la Belgique que personne ne veut diriger, l'arbitre du match de football qui était un vendu, la petite culotte de Virginie Caprice qui attire ainsi les internautes sur son site porno, la frite tombée du cornet de Beckham, les implants mammaires de je ne sais plus qui, le dîner avec Gorbatchev ou l'entrée d'un jour sur le tournage d'un film. Tous ces cas pris dans l'actualité la plus récente intéressent le public (voir les votes sur Wikio): il adore les aspects People, il aime les petits malins comme Virginie qui se font leur pub à peu de frais, il cherche en permanence ce qui se passe chez le voisin pour juger comment il pourrait lui-même faire fortune. eBay offre tout ça, mais attire dans son sillage toute une cohorte de tricheurs (commerçants non déclarés, faussaires, contrefacteurs, escrocs), de naïfs et de paranoïaques et se décrédibilise tout seul.
Les commissaires-priseurs offrent des règles du jeu différentes qui ne parlent pas au public. Celui-ci non seulement sent que les plaintes en abus de confiance existent dans ce milieu-là aussi malgré les grands principes affichés, mais aussi il craint, à juste titre ou non, que ces plaintes soient occultées. J'en recueille de temps en temps des témoignages intéressants sur le web.

La vente en ligne de gré à gré au plus offrant est un effet de société dans la mouvance du moment, contre lequel il est illusoire de vouloir s'opposer par la force, mais qu'il faut réguler. Les informations sont disponibles sur le web, pourquoi le ministère des finances reste-t-il tolérant aux faux commerçants ? Et pourquoi le gouvernement n'ouvre-t-il pas une mission de médiateur pour écouter ceux qui, à juste titre ou pas, s'estiment lésés par ces formes modernes d'escroquerie ?
Etablir une jurisprudence sur les atteintes à la loi perpétrées par des particuliers dans les ventes en ligne de gré à gré, voilà, Messieurs du CVV, où est la vraie urgence. Comme l'a dit très justement un de mes correspondants, si eBay France est interdit les internautes iront tout de suite sur eBay Belgique. Et voilà, personne en France n'y aura gagné quoique que ce soit d'autre que l'éternel repli de notre pays sur sa propre suffisance.

Ce que les maisons de ventes ont à faire est un travail totalement différent : caractériser l'objet à vendre, assurer que celui qui le présente est réellement son propriétaire, décrire clairement ce qui peut intéresser l'acheteur dans l'objet présenté (et ne pas "balancer" sans précautions des estimations qui, à la longue, ne sont plus grand chose d'autre que le prix de réserve demandé par le vendeur, c'est un effet pervers de la loi de 2000), orienter la promotion de la vente de façon à attirer le meilleur acheteur même s'il réside dans un autre pays, assurer le confort des visiteurs et répondre courtoisement à leurs questions pendant les expositions. Sur tous ces points, sur la place de Paris que j'observe de très près, Christie's et maintenant Sotheby's (qui vient de donner un puissant coup d'accélérateur sur sa stratégie Parisienne) ont une avance sidérale sur Drouot.

Wikipedia, d'habitude plus prudent, écrit : "Les commissaires-priseurs français, face à une formidable concurrence britannique, ont récemment obtenu un assouplissement du cadre légal rigide qui handicapait leur action sur la scène internationale." Avec maintenant du recul sur la période de mise en place de la loi, la seule différence que je vois entre avant et après 2000, c'est que Paris se fait dépasser par HongKong. Messieurs les professionnels, c'est sur votre efficacité et votre aptitude à comprendre et intégrer la mondialisation que vous devez travailler. La médaille de La Fayette est partie de France pour être vendue à New York pour 5 millions de $ à un Français. C'est un échec cinglant pour les maisons d'enchères françaises, et personne n'en parle sur cet aspect. La toile de Bacon vendue 13,7 millions d'Euros par Sotheby's à Paris est un lot de consolation qui leur sert très astucieusement à bien médiatiser leur implantation sur Paris, ce que je ne peux qu'encourager. Ils ont beaucoup mieux vendu deux autres toiles du même maître à New York le mois dernier. En France, c'est la deuxième plus forte enchère d'art de tous les temps. Cocorico !

Français : Réagissez, ôtez vos oeillères !!!! Ne restez pas la lanterne rouge de la croissance en Europe. Paris est encore (mais pour combien de temps ?) la place leader des enchères non anglophones d'Europe. Elle mériterait de meilleurs qualificatifs.

Quant à la presse, n'en parlons même pas ; la presse étrangère en ligne est plus active que la presse française à commenter l'actualité des enchères en France.

Pierre Tavlitzki, 16 décembre

14 déc. 2007

Meilleurs voeux 2008 à Messieurs Google Wikio Yahoo eBay et tous les robots petits et gros.

Classé 41151 par Wikio en décembre, ArtHitParade a le plaisir de présenter ses meilleurs voeux à Monsieur Google et à tous les robots. Messieurs Google et Wikio passent tous les jours lire ArtHitParade. Bienvenue à eux, et à Monsieur Yahoo qui vient lui aussi, mais un peu moins souvent !

Bonne année aussi à tous ces touchants petits robots qui cherchent en permanence et sans aucun succès à me rendre service : c'est en général comme ça que je découvre leur existence, qui m'est rapportée par le très sérieux Monsieur Google ou le plus indiscret monsieur Yahoo qui fouille plus dans les recherches des autres. Jugez plutôt :

ArtHitParade traite de ventes aux enchères dans toutes les catégories du marché de l'art. Des robots variés m'ont successivement catalogué, en mettant des liens vers mes articles dans des listes, comme vendeur de diamants, vendeur de terrain (j'avais écrit de je ne sais plus quoi que le terrain était favorable pour une vente), vendeur de villa (j'avais mentionné la société allemande Villa-Grisebach dans une liste de maison de ventes). Je suis déçu : je parle souvent de Drouot, et je n'ai pas encore vu de lien vers des sites de nostalgiques des yéyés.

Encore mieux : j'ai retrouvé un lien sans commentaire vers ArtHitParade sur le blog du député suppléant maire de C****, pour un article où je dévoilais que la naïveté d'un journaliste du "Monde" avait été trompée par une maison de ventes astucieuse. Cet édile annonçait en un autre lieu que son "adorable petit-fils" avait cassé son ordinateur en le faisant tomber. Voilà qui me paraissait concret : enfin un vrai lecteur. Eh bien pas du tout, c'est Monsieur Yahoo qui m'a dévoilé le pot aux roses : il existe un robot qui va chercher dans les blogs les commentaires relatifs aux articles du "Monde". C'est ce robot qui avait nourri le site de mon correspondant, dont j'espère pour ses administrés qu'il n'est pas lui aussi un robot.

Encore un cas superbe : un robot a classé avec justesse un de mes articles, qu'il a trouvé par Wikio, dans la catégorie "Art". Parfait. J'ai visité son site pour en savoir plus : ce robot, dont je tairai le nom par charité, m'a proposé de partager pour moitié entre lui et moi, contre une prestation d'efficacité douteuse, la moitié de mes gains AdSense. Admirable, non ? Il suffisait pour ça que je mette un bout de code html dans mon site. Ce triste robot mendiant n'avait pas analysé que comme mon site n'est visité que par d'autres robots qui ne viennent pas cliquer dans mes bannières AdSense, les gains à partager étaient nuls.

Je me réjouis à l'idée que je republie ici les mots clés qui ont trompé mes petits robots : aucun doute, ça va les inciter à revenir.

Les robots ont un avantage certain sur les mammifères : ils répondent à mes questions ; ainsi, je remercie Monsieur Alexa d'avoir bien voulu noter qu'ArtHitParade ne figure pas parmi les 100 000 sites les plus populaires. J'atteste que cette information est absolument exacte.

Je suis bien en avance pour les voeux 2008, me direz-vous ? Evidemment, l'important sur le web est de toujours être le premier. Dans six mois je présenterai mes voeux 2009 par la même voie, non seulement aux robots mais aussi à tous les gros mammifères bipèdes et quadrumanes qui m'auront fait l'honneur de me lire. C'est promis !

Faites tous comme moi : mon réseau de blogs me prend beaucoup de temps, mais j'aurais de toutes façons consacré ce temps à mon "oeuvre". Cela m'a coûté en tout et pour tout 10 $, pour la location du nom de domaine. Pour rentrer dans mes frais je mettrai cette année sur eBay la meilleure place de publicité d'ArtHitParade. Prix de départ : 1 $, comme celui mis par le bipède qui, certainement sans vouloir décrédibiliser Monsieur eBay (il y a pourtant fort bien réussi), a voulu vendre la Belgique il y a quelques semaines.

Bonne année.

Pierre Tavlitzki, Paris, 14 décembre 2007

12 déc. 2007

2008 auction marks : Riemenschneider, cars, motorcycles, art and collectibles, and Damien Hirst on art market

MAJOR WORKS
Sotheby's New York sells on January 24 a wooden sculpture by Riemenschneider, good size (104 cm). It expects $ 4 million (SOLD 5.6 M$ before fees). Another statue of a holy woman by the same artist, very similar, recorded $ 2.7 million on May 22, 2001, also at Sotheby's New York.

CARS IN PARIS AND ARIZONA
Newly authorized for auctioning in France, Bonhams disclosed the top lot of its
Salon Rétromobile Paris sale of February 9: THE Mercédès of Georges Mathieu, just restored and entrusted to the auction house by the artist himself. The personality of Mathieu once hit the French chronicle, there is now some doubt whether this is enough to make prices exploding, but this 1936 model of convertible Mercédès 500K is splendid. We want to believe in his estimate of 900 K €. (SOLD 800 K€ before fees)
The traditional Artcurial sale will be held at the Palais des Congrès on the same day. This is clever because fans will be looking at Paris. (SOLD a Voisin of 1935 460 K€ before fees). Rétromobile, as did the FIAC this fall, is the opportunity to sessions of consolidated sales, which is common in all other auction centers in the world, but new to Paris.

Barrett-Jackson, accustomed of prestigious sales in Scottsdale, Arizona, announced a sale at the Collector Car Event there from 12 to 20 January, including a 1933 Duesenberg (SOLD 1 M$ before fees, redated 1928 in results, lot 1311). Have in mind that their main competitor RMAuctions has obtained $ 4.4 million for a 1935 Duesenberg on 17 August in Monterey, California. In the same Scottsdale sale there is one of 19 Rolls Royce Phantom II coupé of 1935 (SOLD 400 K$ before fees), a unique Chevrolet Corvette improved by Pininfarina (SOLD 1.6 M$ before fees) and ... a terrible car eating Robosaurus weighing 31 tons (car-crushing robot). 2008 will be the year of first valueing the Robosaurus in auction, even Artprice knows nothing in that name! (SOLD 575 K$ before fees).
Barrett Jackson announced that 300000 people have visited their annual sales events of Scottsdale and Palm Beach in 2007. Distinguished European auctioneers, who can claim a similar figure?
Gooding also sells in Scottsdale, Jan. 19: they present a Ferrari 365 GTS / 4 Daytona Spyder 1971. (SOLD 1.29 M$ including fees).
RMAuctions organizes its great sale on January 18 in Phoenix, Arizona; the menu: Ferrari, Rolls Royce, Packard, Bugatti, Chevrolet, Ford, Lincoln. (SOLD 2 M$ each including premium, a Packard coupe of 1934 and a Mercedes Benz cabriolet of 1936)

MOTORCYCLES
Bonhams is often well positioned in vehicle auctions; they announced for April 27 in Stafford two exceptional motorcycles: one Brough 1934 at 120 K £ (SOLD 150 K£ before fees) and one Coventry-Eagle 1928 at 50 K £. (SOLD 90 K£ before fees).

MODERN AND CONTEMPORARY ART

Christie's London ad for Feb. 4 a sale on surrealism, familiar subject in French sales but perhaps less common in other countries. Before the consignment deadline, they already announced a typical mixed oil sketch by Picabia of interesting size (165x91 cm). (SOLD 1.4 M£ including premium)

Immediately afterwards on February 6, Christie's London present the first sale of the year when the works are likely to be placed in the top 100 in 2008. The Gerhard Richter presented in the press release seems still expensive at its 6 M £ low estimate. Its ambiguous character could appeal, but it is a small size for a Richter (115x160 cm). (SOLD 7.3 M£ including premium)Also announced: a Basquiat from the best period to 5 million pounds (SOLD 6.5 M£ including premium)and a Judy Garland by Warhol to 2 million pounds.(SOLD 2.1 M£ including premium)

On February 5, Bonhams London devotes an entire sale to the tag art, featuring the new controversial artist, Banksy, who began in 2007 to record bidding frenzy in London and even in Vienna. (SOLD "Laugh now", spencil spray paint on painted board, 107x604 cm, 190 K£ before fees ; one element of same character, 43x43 cm, 62 K£ before fees)
Among other artists, let us cite Anthony Micaleff (SOLD between 1.7 and 2.2 K£) and Paul Insect. Bonhams mentions that Damien Hirst has purchased a comprehensive exhibition of the works of Paul Insect last year, canceling it de facto. The title of Paul's work presented by Bonhams stirs curiosity: Elvis, from the Dead Rebels Series. Artprice knows only one painting by this artist now in his thirties and Artvalue none. I do not believe even for a while in the Bonhams estimate: 5 K £. (SOLD 12 K£)

A major charity auction for which eminent artists gave works on the theme of red, will be held on February 14 in New York. Damien Hirst himself (him again!) solicited donor artists. Hirst is not only a major artist but also as a key person in the art market. Sotheby's will hold the hammer.(SOLD 6.2 M$ before fees a pill cabinet by Hirst).

Doyle New York organizes an annual sale on dog related art. The next will take place on February 12. (SOLD 193 K$ fees included a painting by Cassius Marcellus Coolidge showing dogs playing poker).

At Drouot Montaigne on March 15, the auction house EVE presents a Monet at 400 K € (SOLD 510 K€ before fees) and a Vuillard at 300 K €. (SOLD 450 K€ before fees). These estimates are low despite a good pedigree, wait and see the works.

COLLECTIONS

Bowers and Merena regularly auction coins in Florida and California, but mostly get excellent results at the quarterly Coin and Currency Convention in Baltimore. Next Balto sale is from February 27 to March 2. (SOLD 705 K$ including fees a 1870 silver 1 dollar which was once in King Farouk collection). The coin market is doing quite well in the United States: in its stronghold state of Texas, Heritage recorded very good results in a sale organized on the occasion of the Inaugural Houston Money Show of the Southwest.

Antiquorum manages a thematic auction in New York on 17 and 18 April on "ROLEX -evolution of the sports watch." (see column dated February 16).

Christie's announced the voluntary dispersal in 3 sales in New York from April 2008 to April 2009, of the collection of photographs owned by Bruce and Nancy Berman. The first sale will be devoted to Diane Arbus (Press Release, November 30). (highest SOLD 115 K$ including fees). Curiously, Phillips de Pury had just announced (Press Release, 26 November) the sale of 20 prints of the same vintage photographer for the same month. (cancelled ; SOLD 181 K$ a photo by Diane Arbus from another owner).

An original sale at low prices: the collection of exotic textiles owned by Lord McAlpine, at Bonhams London on February 12. (SOLD 2.9 K£ before fees a textile from Ghana).

FRANCE (unless otherwise specified: information below was collected in advertisements in La Gazette de l'Hotel Drouot):
Taking the opportunity of the Prix d'Amérique, Millon organize an art sale on "trotteur" horses (books, bronzes, prints, paintings, drawings), Jan. 26. This auction house also regularly sells racehorses. (SOLD a big bronze by Du Passage 35 K€ before fees).
Blanchet announced 40 works by Gleizes for January 30, but that presented in their ad in La Gazette is a small paper work. This is an opportunity to check an artist who lost some of his previous poplularity in recent years.(SOLD 29.2 K€ before fees).
Beaussant Lefèvre sells Feb. 14 about thirty dresses and various consignments from the wife of Paul Poiret.(SOLD 80 K€ before fees a woolen coat inspired by North Africa and 42 K € before fees a purple afternoon dress).
The rest of French calendar looks similar to one year ago:
modern paintings in Honfleur on January 1 (Dupuy) (SOLD a portrait of Coquelin as an artist by Béraud, 84 K€ before fees, and a very small (22x16 cm) portrait of a Greek woman by Rallis 30,5 K€ before fees).
and at Pescheteau-Badin January 27, (SOLD welded metal artifacts by Richard Stankiewicz, 10 K€ before fees).
primitive arts February 19 (Tajan) (no significant result),
ceramics and glass February 20(Camard) (SOLD 19.5 K€ before fees a vase by Simmen),
fashion jewelry March 30 (Robert, VAEP). (SOLD 5,8 K€ before fees a modernist American jewel by Art Smith).
Drouot Presse announced a sale on aviation (Boisgirard, Jan. 27). (no significant result)

Pierre Tavlitzki, ArtHitParade, December 12, 2007

Repérages enchères 2008 : Riemenschneider, automobiles, motos, art, collections, programme France

OEUVRES IMPORTANTES
Sotheby's New York vend le 24 janvier une sculpture en bois de Riemenschneider, de bonne taille (104 cm). On en attend 4 M$ (VENDU 5,6 M$ hors frais). Une autre statue de sainte du même artiste, très comparable, avait fait 2,7 M$ le 22 mai 2001, également à Sotheby's New York.

AUTOMOBILES A PARIS ET EN ARIZONA
Nouvellement habilitée à vendre en France, Bonhams a révélé le lot phare de sa vente du Salon Rétromobile de Paris le 9 février : LA Mercédès de Georges Mathieu, confiée à la Maison de Ventes par l'artiste lui-même après avoir été restaurée. La personnalité de Mathieu défrayait autrefois le chronique en France, il n'est pas sûr que cela suffise à faire envoler les prix, mais ce modèle de Mercédès 500K cabriolet de 1936 est splendide. On veut bien croire à son estimation de 900 K€. (VENDU 800 K€ hors frais)
La traditionnelle vente Artcurial aura lieu au Palais des Congrès le même jour. (VENDU une Voisin de 1935 460 K€ hors frais). C'est astucieux car les amateurs auront les yeux rivés sur Paris. Rétromobile, comme l'a fait la FIAC cette automne, est ainsi l'occasion de sessions de ventes groupées, ce qui est courant dans tous les autres centres d'enchères importants du monde mais nouveau pour Paris.

Barrett-Jackson, habituée des ventes de prestige à Scottsdale, Arizona, annonce une vente exceptionnelle lors du Collector Car Event du 12 au 20 janvier, avec notamment une Duesenberg de 1933 (VENDU 1 M$ hors frais ; datée 1928 dans les résultats ; lot 1311). Rappelons que leur principal concurrent RMAuctions a obtenu 4,4 M$ d'une Duesenberg de 1935 le 17 août dernier à Monterey, Californie. Dans la même vente de Scottsdale figure un des 19 coupés Rolls Royce Phantom II de 1935 (VENDU 400 K$ hors frais), une unique Chevrolet Corvette carrossée par Pininfarina (VENDU 1,6 M$ hors frais) et ... un terrible Robosaurus mangeur de voitures pesant 31 tonnes (car-crushing robot). 2008 sera l'année du lancement de la cote du Robosaurus aux enchères, même Artprice ne connaît rien à ce nom ! (VENDU 575 K$ hors frais)
Barrett Jackson annonce que 300 000 personnes ont visité leurs ventes-événements annuelles de Scottsdale et Palm Beach en 2007. Messieurs les auctioneers Européens, qui peut en dire autant ?
Gooding vend également à Scottsdale, le 19 janvier : ils y présentent une Ferrari 365 GTS/4 Daytona Spyder de 1971. (VENDU 1,29 M$ frais inclus)
RMAuctions organise sa grande vente le 18 janvier à Phoenix, Arizona ; au menu : Ferrari, Rolls, Packard, Bugatti, Chevrolet, Ford, Lincoln. (VENDUS 2 M$ chacune, frais inclus, un coupé Packard de 1934 et un cabriolet Mercedes Benz de 1936)

MOTOS
Bonhams est souvent bien placé dans les ventes de véhicules ; il annonce pour le 27 avril à Stafford deux motos exceptionnelles : une Brough de 1934 à 120 K£ (VENDU 150 K£ hors frais) et une Coventry-Eagle de 1928 à 50 K£. (VENDU 90 K£ hors frais).

ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

Christie's annonce pour le 4 février à Londres une vente sur le surréalisme, thème courant en France mais peut-être moins couru dans les autres pays. A l'affiche, avant la clôture du catalogue, une superposition de Picabia de taille intéressante (165x91 cm) (VENDU 1,4 M£ frais inclus).

Juste à la suite, le 6 février, Christie's Londres présentera la première vente de l'année où des oeuvres ont des chances de se placer dans le top 100 2008; le Gerhard Richter présenté dans le communiqué de presse paraît quand même cher à 6 M £ estimation basse. Son caractère ambigu pourrait plaire, mais c'est un tableau de petites dimensions pour un Richter (115x160 cm). (VENDU 7,3 M£ frais inclus). Egalement annoncés : un Basquiat de la meilleure période à 5 M£ (VENDU 6,5 M£ frais inclus) et une Judy Garland de Warhol à 2 M£. (VENDU 2,1 M£ frais inclus)

Le 5 février Bonhams Londres consacre toute une vente à l'art des rues, avec en vedette le nouvel artiste controversé, Banksy, qui a commencé en 2007 à enregistrer des enchères frénétiques à Londres et aussi à Vienne. (VENDU "Laugh now", bombe au pochoir sur panneau de 107x604 cm, 190 K£ hors frais ; un élément du même sujet, 43x43 cm, 62 K£ hors frais)
Parmi les autres artistes, on cite Anthony Micaleff (VENDUS 1,7 à 2,2 K£ hors frais) et Paul Insect. Bonhams mentionne que Damien Hirst a acheté une exposition complète d'oeuvres de Paul Insect l'an dernier, annulant celle-ci de facto. Le titre de l'oeuvre présentée par Bonhams attise la curiosité : Elvis, from the Dead Rebels Series. Artprice ne connaît qu'une seule peinture de cet artiste trentenaire et Artvalue aucune. On ne croît pas une seconde à l'estimation donnée par Bonhams : 5 K£. (VENDU 12 K£ hors frais)

Une importante vente de charité pour laquelle des artistes éminents ont donné des oeuvres sur le thème de la couleur rouge, aura lieu le 14 février à New York. C'est Damien Hirst (encore lui !) qui a sollicité les artistes donateurs. Hirst s'affirme non seulement comme un artiste majeur mais aussi comme une des personnalités marquantes du marché de l'art. Sotheby's tiendra le marteau. (VENDU 6,2 M$ hors frais un cabinet à pilules de Hirst)

Doyle New York organise tous les ans une vente d'art sur le thème du chien. La prochaine aura lieu le 12 février. (VENDU 193 K$ frais inclus une toile de Cassius Marcellus Coolidge montrant des chiens jouant au poker)

A Drouot Montaigne le 15 mars, par la société de ventes EVE : un Monet à 400 K€ (VENDU 510 K€ hors frais) et un Vuillard à 300 K€. (VENDU 450 K€ hors frais). Des estimations bien basses malgré un bon pedigree, attendons de voir les oeuvres.

COLLECTIONS

Bowers & Merena fait régulièrement des ventes de monnaies en Floride et Californie, mais surtout obtient d'excellents résultats lors des pluri-annuelles Coin and Currency Conventions de Baltimore. Prochaine vente de ce genre du 27 février au 2 mars. (VENDU 705 K$ frais inclus une pièce de 1 dollar en argent de 1870 ayant figuré dans la collection du roi Farouk). Le marché de la monnaie se porte décidément bien aux Etats-Unis : dans son état fief du Texas, Heritage vient d'obtenir de beaux résultats dans une vente organisée à l'occasion du Inaugural Houston Money Show of the Southwest.

Antiquorum prévoit une vente à thème à New York, les 17 & 18 Avril "ROLEX - évolution de la montre de sport". (voir chronique du 17 février).

Christie's annonce la dispersion volontaire en 3 ventes à New York, d'avril 2008 à avril 2009, de la collection de photographies de Bruce et Nancy Berman. La première vente sera consacrée à Diane Arbus (Press Release, 30 novembre). (VENDU maximum 115 K$ frais inclus). Curieusement, Phillips de Pury venait d'annoncer (Press Release, 26 novembre) la vente de 20 tirages vintage de la même photographe pour le même mois. (annulée ; VENDU 181 K$ une photo de Diane Arbus d'une autre provenance).

Un thème original à petits prix : la collection de textiles exotiques de Lord McAlpine, à Londres chez Bonhams le 12 février. (VENDU 2,9 K£ hors frais un textile du Ghana).

FRANCE (sauf mention contraire : informations recueillies dans les publicités de La Gazette de l'Hôtel Drouot) :
A l'occasion du Prix d'Amérique, Millon organise une vente sur l'art du trot (livres, bronzes, gravures, peintures, dessins), le 26 janvier. Cette maison vend également régulièrement des chevaux de course. (VENDU un grand bronze de Du Passage, 35 K€ hors frais).
Blanchet annonce 40 oeuvres de Gleizes pour le 30 janvier, mais celle présentée dans leur annonce de La Gazette de l'Hôtel Drouot est une oeuvre sur papier de petites dimensions. Ce sera l'occasion de retrouver un artiste dont la cote a perdu de la vigueur depuis quelques années. (VENDU 29,2 K€ hors frais)
Beaussant Lefèvre vend le 14 février une trentaine de robes et divers lots provenant de la femme de Paul Poiret. (VENDUS 80 K€ hors frais un manteau en lainage inspiré par l'Afrique du Nord et 42 K€ hors frais une robe d'après-midi violette).
Les annonces de ventes se succèdent dans un rythme similaire à l'an dernier :
tableaux modernes à Honfleur le 1° janvier (Dupuy) (VENDUS un portrait de Coquelin en artiste par Béraud, 84 K€ hors frais, et un très petit (22x16 cm) portrait de femme grecque par Rallis 30,5 K€ hors frais).
et chez Pescheteau-Badin le 27 janvier, (VENDU une sculpture de métaux soudés par Richard Stankiewicz, 10 K€ hors frais).
arts premiers le 19 février (Tajan)(pas de résultat significatif),
céramiques et verreries le 20 février (Camard) (VENDU 19,5 K€ hors frais un vase de Simmen), bijoux haute couture le 30 mars (Robert, VAEP). (VENDU 5,8 K€ hors frais un bijou moderniste américain par Art Smith).
Drouot Presse annonce une vente sur le thème de l'aviation (Boisgirard, 27 janvier) (pas d'enchères remarquables).