14 déc. 2007

Meilleurs voeux 2008 à Messieurs Google Wikio Yahoo eBay et tous les robots petits et gros.

Classé 41151 par Wikio en décembre, ArtHitParade a le plaisir de présenter ses meilleurs voeux à Monsieur Google et à tous les robots. Messieurs Google et Wikio passent tous les jours lire ArtHitParade. Bienvenue à eux, et à Monsieur Yahoo qui vient lui aussi, mais un peu moins souvent !

Bonne année aussi à tous ces touchants petits robots qui cherchent en permanence et sans aucun succès à me rendre service : c'est en général comme ça que je découvre leur existence, qui m'est rapportée par le très sérieux Monsieur Google ou le plus indiscret monsieur Yahoo qui fouille plus dans les recherches des autres. Jugez plutôt :

ArtHitParade traite de ventes aux enchères dans toutes les catégories du marché de l'art. Des robots variés m'ont successivement catalogué, en mettant des liens vers mes articles dans des listes, comme vendeur de diamants, vendeur de terrain (j'avais écrit de je ne sais plus quoi que le terrain était favorable pour une vente), vendeur de villa (j'avais mentionné la société allemande Villa-Grisebach dans une liste de maison de ventes). Je suis déçu : je parle souvent de Drouot, et je n'ai pas encore vu de lien vers des sites de nostalgiques des yéyés.

Encore mieux : j'ai retrouvé un lien sans commentaire vers ArtHitParade sur le blog du député suppléant maire de C****, pour un article où je dévoilais que la naïveté d'un journaliste du "Monde" avait été trompée par une maison de ventes astucieuse. Cet édile annonçait en un autre lieu que son "adorable petit-fils" avait cassé son ordinateur en le faisant tomber. Voilà qui me paraissait concret : enfin un vrai lecteur. Eh bien pas du tout, c'est Monsieur Yahoo qui m'a dévoilé le pot aux roses : il existe un robot qui va chercher dans les blogs les commentaires relatifs aux articles du "Monde". C'est ce robot qui avait nourri le site de mon correspondant, dont j'espère pour ses administrés qu'il n'est pas lui aussi un robot.

Encore un cas superbe : un robot a classé avec justesse un de mes articles, qu'il a trouvé par Wikio, dans la catégorie "Art". Parfait. J'ai visité son site pour en savoir plus : ce robot, dont je tairai le nom par charité, m'a proposé de partager pour moitié entre lui et moi, contre une prestation d'efficacité douteuse, la moitié de mes gains AdSense. Admirable, non ? Il suffisait pour ça que je mette un bout de code html dans mon site. Ce triste robot mendiant n'avait pas analysé que comme mon site n'est visité que par d'autres robots qui ne viennent pas cliquer dans mes bannières AdSense, les gains à partager étaient nuls.

Je me réjouis à l'idée que je republie ici les mots clés qui ont trompé mes petits robots : aucun doute, ça va les inciter à revenir.

Les robots ont un avantage certain sur les mammifères : ils répondent à mes questions ; ainsi, je remercie Monsieur Alexa d'avoir bien voulu noter qu'ArtHitParade ne figure pas parmi les 100 000 sites les plus populaires. J'atteste que cette information est absolument exacte.

Je suis bien en avance pour les voeux 2008, me direz-vous ? Evidemment, l'important sur le web est de toujours être le premier. Dans six mois je présenterai mes voeux 2009 par la même voie, non seulement aux robots mais aussi à tous les gros mammifères bipèdes et quadrumanes qui m'auront fait l'honneur de me lire. C'est promis !

Faites tous comme moi : mon réseau de blogs me prend beaucoup de temps, mais j'aurais de toutes façons consacré ce temps à mon "oeuvre". Cela m'a coûté en tout et pour tout 10 $, pour la location du nom de domaine. Pour rentrer dans mes frais je mettrai cette année sur eBay la meilleure place de publicité d'ArtHitParade. Prix de départ : 1 $, comme celui mis par le bipède qui, certainement sans vouloir décrédibiliser Monsieur eBay (il y a pourtant fort bien réussi), a voulu vendre la Belgique il y a quelques semaines.

Bonne année.

Pierre Tavlitzki, Paris, 14 décembre 2007