17 févr. 2008

Repérages enchères : des Artistes de tous pays, des Antiquités, et des caisses de Romanée-Conti

ARTS NATIONAUX

Le 20 mars à New York, des oeuvres importantes d'art de l'Inde seront mis en vente par Christie's : "The battle of Ganga and Jamuna", inspiré du Mahabharata, est un diptyque monumental de Maqbool Fida Husain (600 K$) (VENDU 1,6 M$), un tableau de Taieb Mehta est une oeuvre typique du début du modernisme dans l'art de ce pays (600 K$), (VENDU 657 K$), un étrange "Vagabond" de Ram Kumar, datant de 1956, n'est pas sans rappeler les distorsions de Soutine (400 K$). (VENDU 1,16 M$). Deux des artistes les plus importants dans cette catégorie, Francis Newton Souza (VENDU 385 K$) et Syed Haider Raza, (VENDU 361 K$), sont représentés dans cette vente par un nombre d'oeuvres important. Comme je l'ai déjà dit récemment, la cote de l'art Indien peut exploser d'un moment à l'autre. De plus, ce type de grande vente d'art contemporain peut mettre en avant des artistes qui ne jouaient que des seconds rôles.
Ces prix incluent les frais.

Je m'enhardis dans ce jeu des prédictions du fait que ma prévision de l'entrée de Banksy parmi les plus grands, que j'avais faite dès l'annonce en décembre de la vente Bonhams d'Urban Art, vient de se réaliser lors de la vente RED : une de ses oeuvres, de grandes dimensions (2,14x3,15 m), s'est vendue 1,7 M$ hors frais sous le marteau de Sotheby's le 14 février. Surveillez aussi les ventes d'art Indien par des maisons de vente de ce pays, dont celle d'Emami Chisel le 23 février (voir ma chronique de dimanche dernier).

De nouveaux détails à propos de la vente d'art contemporain de Sotheby's à Londres le 27 février : un Big Family de Zhang Xiaogang est de très grandes dimensions (3 mètres de large) et pourrait donc obtenir un des plus hauts prix pour cet artiste dans les ventes que nous avons déjà analysées (1,5 M£) (VENDU 1,7 M£ frais inclus). Des enchères millionnaires sont également attendues, comme c'est devenu l'habitude, pour Yue Minjun (VENDU 920 K£ frais inclus). A suivre aussi un des plus jeunes, le quadragénaire Liu Ye, avec deux tableaux estimés chacun à 500 K£. On l'a déjà vu dans ces gammes de prix. (VENDU 520 K£ frais inclus et INVENDU).

Le 21 février The Market à Tokyo vend de l'art contemporain, dont une oeuvre de Lee Ufan à 18 M yen (162x130 cm).

Pour ce qui concerne l'art Russe contemporain, Sotheby's tente un second galop d'essai à Londres le 12 mars, mais les acheteurs Russes semblent plus attirés par l'art moderne que par l'art contemporain. A suivre par simple curiosité, et pour entendre le nom d'artistes peu connus. (VENDU 400 K£ hors frais une peinture d'Oleg Vasiliev). Signalons un des plus récents, une huile sur toile de 2007 par Vladimir Dubossarsky et Alexander Vinogradov montrant une fille avec un insecte bleu (20 K£). (VENDU 55,7 K£ frais inclus).
Pendant ce temps MacDougall's organise une exposition vente ("silent auction"), à clore le 20 mars, d'art non-conformiste Russe d'après guerre.

ImKinsky à Vienne annonce pour le 26 février des oeuvres de Grosz (VENDU un dessin 15 K€), Kirchner (VENDU un dessin 16 K€), Klimt (VENDU un dessin 120 K€), Pechstein (VENDU un dessin 10 K€) et Schiele. (VENDU une huile montrant un village 250 K€).
Ces prix n'incluent probablement pas les frais.

Le marché des arts nationaux, que j'ai annoncé comme émergent dans l'un de mes tout premiers articles l'an dernier, s'étend à tous les pays. Voici maintenant les Scandinaves, à Sotheby's Londres le 10 juin, avec en tête d'affiche avant la clôture du catalogue un tableau de la Finlandaise Helene Schjerfbeck à 500 K£, une scène de genre montrant une fillette laçant son chausson de danse. (VENDU 3 M£ frais inclus le 30 mai)

L'Afrique du Nord est toujours abondante à Paris. La publicité de Millon dans La Gazette de l'Hôtel Drouot annonce pour le 14 avril une vente en hommage à Roger Bezombes (un artiste dont la cote a gonflé brusquement dans les dernières années) et y reproduit une huile sur panneau de 100x170 cm provenant de la collection de l'artiste. (VENDU 60 K€ hors frais).

Attendons également la traditionnelle vente d'art Canadien par Heffel à Vancouver le 22 mai, (VENDU 1,15 M Can $ frais inclus un tableau de Tom Thomson) et celle d'art Australien par Deutscher and Hackett à Melbourne le 16 avril. (VENDUS chacun 312 KA$ frais compris un tableau de Tom Roberts et un tableau de John Perceval).

Et la France ? Un violoncelle calciné d'Arman qui sera vendu par Versailles Enchères, spécialiste de l'art moderne Français, le 13 avril, permettra de comparer le prix de cette oeuvre sous plastique (153x103x15 cm) (VENDU 288 K€ hors frais) avec celui de la vente Albou, qui était une coupe de violoncelle sur panneau de 162x122 cm, vendu 300 K€ hors frais par Artcurial le 29 janvier dernier.

ARTS SPECIALISES

Le 8 avril, à l'occasion de la vente des propriétés d'un Turf Club américain, Christie's New York offre un chasseur et son cheval dans un paysage, par John E. Ferneley Sr (250 K$).

Très original, donc à suivre particulièrement : Bonhams vend une collection sur l'art du rock'n roll à New York le 14 mai. Les grands groupes ont inspiré des artistes dont Rick Griffin, dont un grand tableau intitulé The Flying Eyeball est un symbole de l'art psychédélique (250 K$). (INVENDU).

MOBILIER

Le 24 avril à New York, Sotheby's vend la très grande collection de mobilier anglais de la succession d'un marchand de New York. Il y en a pour tous les George : un fauteuil en acajou George II mouvementé et armorié atteindra 800 K$. (VENDU 937 K$ frais inclus). Un grand scriban George I est estimé 400 K$ (INVENDU) et une paire de tables en marqueterie George III 500 K$. (INVENDU). (VENDU 853 K$ frais inclus sur une estimation basse de 500 K$ une commode demi-lune George III en exceptionnelle marqueterie attribuée à Mayhew et Ince).

COLLECTIONS
Dans la vente Gillot préparée par Christie's à Paris pour les 4 et 5 mars, j'ai déjà consacré un article entier au diptyque Parisien en ivoire (numéro 217 de la vente) (VENDU 276 K€ frais inclus).
J'ai vu également au catalogue :
au numéro 8, un chandelier Iranien du XIVème siècle (150 K€) (VENDU 2,65 M€ hors frais)
aux numéros 40 et 41, deux panneaux mamelouk du Caire en bois sculpté de 1330 (200 et 300 K€), un autre daté 1320 au numéro 45 (250 K€) (VENDUS 1,1 , 1,9 et 1,3 M€ hors frais)
au numéro 49, une lampe de mosquée mamelouk vers 1500 (150 K€) (VENDU 550 K€ hors frais)
au numéro 194, une reliure en cuivre dorée et émaillée représentant le Christ, par les ateliers de Limoges vers 1185-1190 (150 K€) (VENDU 320 K€ hors frais)
au numéro 259, un manuscrit enluminé des décrets de Gratien, vers 1320 ; ce lot comprend 17 feuillets dont 8 peintures (sans doute sous-coté à 70 K€) (VENDU 108 K€ frais inclus)
au numéro 305, une tapisserie de chasse de Bruxelles vers 1510-1525 (100 K€) (?)
au numéro 365, un albarello Hispano-mauresque vers 1500 (50 K€) (VENDU 300 K€ hors frais)
... et beaucoup de petits lots réellement disparates.

Bonhams organisera sa première vente spécialisée sur les échecs et les jeux le 13 mai à Londres. (VENDU 10 K£ hors frais un jeu de pièces d'échecs en ivoire où les figures sont des animaux préhistoriques, travail Russe récent).

Nous avons déjà annoncé la vente de montres de sport de Rolex par Antiquorum New York le 17 avril. Cette spécialité fait l'objet d'un excellent article sur le site Antiquorum.
(RESULTATS : cette vente fera référence pour la cote des montres de plongée Rolex, qui ont obtenu les meilleurs prix parmi de nombreuses autres pièces de la même marque.
Comme vous le verrez ci-dessous, la prime a été donnée à la profondeur : l'étanchéité est considérée comme une prouesse technique. Les prix sont indiqués hors frais.
Celle du lot 210, annoncée comme extrêmement rare, garantie jusqu'à 610 mètres, s'est vendue 200 K$.
Les deux autres montres de même étanchéité se sont vendues quasiment au même prix que celle-ci, en partant d'estimations plus basses : le numéro 201 à 210 K$ et le numéro 209 à 200 K$.)

Sotheby's vend des vins Français à New York le 10 avril. Parmi eux deux caisses de 6 magnums de Romanée Conti (100 K$ pour 1966 (VENDU 121 K$ frais inclus) et 110 K$ pour 1971 (VENDU 169 K$ frais inclus)) entourées de 900 bouteilles du même domaine ! Cinq Romanée Conti 1959 sont attendues à 40 K$ pièce.(?) (VENDU un lot de deux magnums 57 K$ frais inclus). Le domaine de La Tâche est également abondamment représenté. (VENDU un lot de 6 magnums 1985 90 K$ frais inclus).

SOTHEBY'S ET CHRISTIE'S

Je constate au fil de ces chroniques que je traite mieux Sotheby's que Christie's ; ce n'est pas par préférence, mais apparemment parce que je retrouve mieux dans les communiqués de presse de Sotheby's les informations mettant en valeurs les objets importants. Ce serait facile à rééquilibrer si j'avais le temps d'intégrer les magazines des maisons de ventes, ce qui n'est pas le cas. A suivre.