23 août 2014

Un Phaéton par Duesenberg

En 1926, Duesenberg devient une filiale d'Auburn, possédée par Cord. Pendant dix ans, les trois marques effectueront un effort concerté pour maîtriser toute la gamme des voitures de luxe Américaines. Dans cette association, Duesenberg vise les riches et les célébrités.

L'année 1929 est importante pour trois raisons. La création de la Cord Corporation rationalise la structure juridique du groupe. Le châssis Model J de Duesenberg peut réellement s'affirmer comme le meilleur dans sa catégorie. La carrosserie en dual cowl phaeton conçue et fabriquée par LeBaron est une nouveauté spectaculaire.

Le phaéton est une voiture décapotable. Le double cowl est une finesse sociale, la disposition en deux compartiments séparés par un paravent permettant aux passagers arrières d'être isolés du conducteur et du passager avant.

Pour rester au sommet, il faut toujours faire mieux. En 1935, le SJ est un Model J équipé d'un moteur surchargé, avec une vitesse de pointe à 220 Km/h. Le prestige n'est pas seulement lié aux performances mais aussi à l'aspect : le dual cowl phaeton a été amélioré par Buehrig.

Le 30 août à Auburn, Auctions America vend une Duesenberg SJ Dual Cowl Phaeton carrossée par LaGrande fabriquée en 1935, lot 5145. LaGrande est un label qui signifiait que le carrossier avait été homologué par Cord.

Le phaéton est moins luxueux que le coupé décapotable. De la même année, la Duesenberg de Clark Gable était un coupé décapotable JN, invendu en août 2012 chez Gooding. Egalement de 1935, la Duesenberg SJ vendue $ 4,5M incluant premium par RM Auctions le 9 mars 2013 était carrossée par Walker-LaGrande.

Le phaéton à vendre, préservé depuis longtemps par des collectionneurs soigneux, est dans un état remarquable. Cette voiture est estimée au-delà de $ 1,4M.