29 sept. 2014

Le Marché aux Fous à Malines

Au milieu du seizième siècle, Malines (Mechelen) était une prospère ville flamande, à mi-chemin entre Anvers et Bruxelles. Le marché aux fous est une grande huile sur toile, 135 x 188 cm, réalisée par un artiste de cette ville.

Cette peinture montre une accumulation de scènes anecdotiques et proverbiales souvent truculentes, dont la signification n'est pas entièrement décodée. Deux populations se côtoient : les humains et les fous, de très petite taille, coiffés de leur bonnet pointu.

Dans cette ambiance de marché, les humains font commerce de fous rangés serrés dans des paniers. Plus loin, des fous libérés prennent leur position préférée sur la tête d'humains dont ils sont ainsi les esprits. Les occupations de ces humains sont déraisonnables. Par exemple, les plus débauchés d'entre eux, le moine et la nonne qui s'embrassent, sont accompagnés de fous discrets.

Par delà les gnomes de Paracelse, ces personnages rejoignent la grande question d'Erasme un demi-siècle plus tôt : qui est le fou, qui est le sage ?

On compta à une époque plus de cent ateliers d'artistes à Malines, occupés à une imagerie rapide et pas chère utilisant une technique fragile qui n'a pas survécu, l'aquarelle ou tempera sur toile. Ce marché aux fous est au contraire une huile sur toile qui a pu servir de modello pour les divers ateliers de la famille Verbeeck. Les experts l'attribuent à Frans Verbeeck l'Ancien, mort en 1570.

Cette peinture d'une extrême rareté est estimée € 900K, à vendre par Dorotheum à Vienne le 21 octobre, lot 33.

28 sept. 2014

Le Post-Impressionnisme Tropical de Chen Cheng-Po

Chen Cheng-Po est le premier peintre moderne de Taiwan. Son éducation artistique au Japon et à Shanghai lui fait connaître à la fois l'art traditionnel Chinois et les tendances contemporaines de l'art Européen.

Il contribue à la création du groupe Juelan qui promeut une synthèse des techniques Européennes et de la sensibilité Asiatique tout en libérant l'art de la religion et de la littérature. Chen est ainsi un des premiers peintres Asiatiques à utiliser systématiquement l'huile sur toile. Son style personnel est un post-impressionnisme influencé par les couleurs du Fauvisme.

Chen revient en 1933 dans sa ville natale de Chia-Yi. Un coucher de soleil à Danshui 92 x 117 cm peint en 1935 a été vendu pour HK$ 51M incluant premium par Christie's le 25 novembre 2007.

Influencé par l'art de Bada Shanren du début des Qing, Chen retrouve les solutions de l'impressionnisme en privilégiant la spontanéité du pinceau par rapport au dessin. La végétation tropicale luxuriante de Chia-Yi Park est un de ses thèmes les plus originaux. Une huile sur toile 61 x 73 cm peinte en 1937 est à vendre le 5 octobre par Sotheby's à Hong Kong, lot 1007.

Chen Cheng-Po restera toute sa vie un militant. Il sera fusillé par le Kuomintang en 1947.


27 sept. 2014

La Vitre de Manhattan

Le projet Manhattan était démesuré, à la hauteur des enjeux politiques de son temps. Il s'agissait d'être les premiers à mettre au point l'arme atomique. Les meilleurs scientifiques ont fait converger leur connaissance de la radio-activité. Trente laboratoires ont été utilisés ou créés en secret, répartis sur tout le territoire des Etats-Unis ainsi qu'au Royaume Uni et au Canada.

Le site de Hanford dans le sud de l'état de Washington a été bâti en 1943, loin de toute agglomération urbaine pour pallier à l'impact d'un possible accident nucléaire. Il fut dédié à la création de plutonium par irradiation de l'uranium et son activité fut une des étapes décisives dans le développement de la bombe.

Malgré le danger radio-actif, les chercheurs avaient besoin d'inspecter visuellement les phénomènes physico-chimiques. Des vitres en verre très lourdement chargé de plomb ont été utilisées pour leur protection.

Une vitre de type Hanford est estimée $ 150K, à vendre par Bonhams à New York le 22 octobre, lot 262.

Cette pièce extrêmement inhabituelle est un rectangle de 137 x 91 cm sur une profondeur de 15 cm, pesant 680 kg, ré-émettant une étrange lueur jaune. Le catalogue prend soin de préciser que ce verre n'est pas radio-actif.

Des Fleurs Yangcai sur un Vase Impérial

L'ouverture de l'empereur Kangxi sur la civilisation occidentale est à l'origine d'un des plus spectaculaires progrès de la céramique Chinoise, le falangcai, signifiant couleurs étrangères. La surface de la poterie est émaillée par-dessus la glaçure, permettant d'exécuter des couleurs brillantes et saturées de la plus grande diversité.

A la fin du règne de Yongzheng et au début du règne de Qianlong, pendant que Tang Ying est surintendant de Jingdezhen, la création artistique atteint son apogée. Deux variantes du falangcai sont utilisées, le yingcai dans une gamme de couleurs proches du wucai des Ming, et le yangcai qui intègre une des plus récentes inventions, l'émail rose.

Le 8 octobre à Hong Kong, Sotheby's vend un vase yangcai à décor floral, lot 3639 estimé HK$ 30M, d'une jolie forme poire légèrement gonflée, haut de 29 cm et portant la marque impériale de Qianlong.

Le fond du décor est un jaune citron profond, similaire à une pièce datée de la 7ème année du règne de Qianlong. Les fleurs réalistes d'une grande variété botanique sont un bon prétexte pour offrir une intéressante diversité de couleurs. Leur émail a été déposé sur un dessin préalablement incisé, par une technique qui rappelle quelque peu le cloisonné sur métal.

Cette pièce est très rare, par sa forme et son motif décoratif. Elle est probablement l'élément survivant d'une paire de vases livrée pour la collection impériale dans la seizième année du règne de Qianlong, 1751 de notre calendrier.


Le Rose Pourpre de Sotheby's Diamonds

Sotheby's Diamonds est une joint venture de Sotheby's et Diacore, précédemment Steinmetz Diamond Group, spécialiste de la taille et du polissage.

Diacore effectue le traitement de diamants exceptionnels, comme par exemple le Pink Star de 59,60 carats internally flawless, dont on attend le retour aux enchères après le défaut de paiement de son acquéreur. Il avait été adjugé CHF 76M incluant premium le 13 novembre 2013 par Sotheby's, US$ 1,4M par carat.

Les diamants roses internally flawless sont extrêmement rares, augmentant encore le caractère exceptionnel du Pink Star.

Un autre diamant de qualité similaire, plus petit mais de nuance plus délicate, est à vendre par Sotheby's à Hong Kong le 7 octobre, lot 1941. Son histoire est similaire à celle du Pink Star : extrait par De Beers et traité par Diacore. Il est monté sur une bague en platine signée Sotheby's Diamonds.

Ce diamant fancy vivid purple-pink internally flawless de taille poire pesant 8,41 carats est exceptionnel à la fois par sa clarté et par la riche saturation de sa couleur. Il est estimé HK$ 100M, correspondant à US$ 1,53M par carat hors frais.

Rappelons que le Vivid Pink, fancy vivid pink 5,00 carats VS1 vendu le 1er décembre 2009 par Christie's a atteint US$ 2,1M incluant premium par carat, son prix total étant HK$ 83M incluant premium.

25 sept. 2014

La Beauté Eternelle de la Femme Chinoise

Les 31 mois de travail érudit et artistique de Zhang Daqian dans les grottes de Dunhuang, de 1941 à 1943, n'ont pas seulement aidé les Chinois à apprécier leur patrimoine pictural antique. Bénéficiant désormais d'une nouvelle vision par-delà les âges s'ajoutant à sa technique irréprochable, Zhang est devenu le meilleur artiste moderne Chinois.

Avec leur dessin précis aux lignes fines, les figures Tang sont le meilleur de l'art mural de Dunhuang. Après les avoir copiées, Zhang entreprend de les imiter. Une héroïne nommée Hong Fu Nu d'un roman évoquant l'époque Tang devient son inspiration de la femme idéale.

En 1944, Zhang réalise un somptueux portrait de cette femme de cour au costume élaboré, avec de vives couleurs sur un fond parsemé d'or. L'expression souple de la femme est inspirée de l'art Ming. Cette oeuvre, 125 x 75 cm en incluant le faux cadre, a été vendue yuan 71M incluant premium par China Guardian le 10 mai 2013.

En 1953, pendant qu'il est en Argentine, Zhang réalise une seconde version avec un dessin quasiment identique, mais sans l'or et le faux cadre et dans un ton plus clair. Cette encre et couleurs sur papier 135 x 57 cm sera vendue par Sotheby's à Hong Kong le 7 octobre, lot 1518. Elle est présentée avec un titre en français, La Beauté Antique, suite à une exposition en 1956 à Paris.


24 sept. 2014

La Suspension Inversée

L'American Motor Car Company a été fondée en 1906 à Indianapolis pour exploiter une conception innovante. Le niveau du châssis est en-dessous des essieux, assurant une tenue de route améliorée grâce à un centre de gravité abaissé. Pour ne pas être gêné par les aspérités des routes, ces voitures sont équipées de roues énormes d'1 mètre de diamètre.

Ce concept inversé reçoit le sobriquet d'American Underslung qui sera appliqué officiellement en 1912 aux voitures de cette marque.

Le 6 octobre à Philadelphie, Bonhams vend un roadster American Underslung fait en 1907, lot 341 estimé $ 900K, dans la variante 50hp avec le tout nouveau moteur de 7,8 litres de la marque.

Malgré les efforts promotionnels de Vanderbilt pour la compétition, les clients Américains étaient peu intéressés par les voitures de sport, et préféraient profiter de la liberté de circuler offerte par les modèles plus ordinaires. L'American Motor Car Company n'était pas viable et fit faillite en 1913.

La vente a lieu au Simeone Foundation Museum, spécialisé dans la préservation des automobiles les plus anciennes. Une partie du produit de la vente de cette American Underslung sera versé à ce musée.

Terminons sur un détail amusant : le premier propriétaire de cette voiture, en 1907, était très en avance sur la mode des voitures de sport : il l'avait achetée pour l'utiliser pendant sa lune de miel.

22 sept. 2014

L'Histoire du Chien Fidèle

L'assiette à histoire apparaît dès le début de l'Empire Romain. Ces vaisselles rondes presque plates sont en argent repoussé et ciselé, offrant en plein format avec des bords réduits une scène en léger relief.

Le 2 octobre à Londres, Bonhams vend une assiette de 24 cm de diamètre exécutée sur un petit pied circulaire. Cette pièce pesant 865 g est estimée £ 220K, lot 142. Par comparaison de styles, on estime qu'elle a été réalisée il y a environ 1400 ans, sans plus de précision, et probablement à Constantinople.

Le thème est païen : c'est l'anecdote du retour d'Ulysse déguisé en voyageur mendiant qui est reconnu par son chien fidèle Argus. La dimension mythique est renforcée par la figure de la déesse Athena en armes qui observe la scène du haut des nuages.

Une telle illustration païenne n'est pas exceptionnelle à cette époque qui était pourtant déjà profondément Chrétienne. Elle marque l'appropriation par une religion des meilleures vertus des civilisations avoisinantes, comme faisaient d'ailleurs aussi les Bouddhistes dans leur zone d'influence. Sous le pied de l'assiette, la tête réalisée en argent repoussé est probablement celle d'Alexandre.

J'ai discuté récemment une assiette plus ancienne de trois siècles montrant une chasse royale Sassanide, qui a été vendue £ 182K incluant premium par Bonhams le 3 avril 2014. De diamètre similaire et un peu moins lourde, elle avait cependant un raffinement supplémentaire : les parties saillantes de la scène étaient vermeillées.


21 sept. 2014

Paix Rurale à Bali

Peintre Chinois né à Guangzhou, Lee Man Fong passa sa jeunesse à Singapour et fit sa carrière à Jakarta et surtout à Bali. L'influence Hollandaise l'amena à choisir la peinture à l'huile. Ses effets d'atmosphères en brumes progressives expriment la beauté fondamentale d'une nature accueillante aux humains et rejoint la grande tradition figurative Chinoise au travers de Qi Baishi.

Son art a pour principal thème la vie rurale à Bali, avec de grandes vues en format panoramique et des peintures de détails souvent verticales. Il développa son style très personnel dès son arrivée en Indonésie et le maintint pendant trois décennies.

Une huile sur bois peinte en 1951, 86 x 260 cm, a été vendue HK$ 34M incluant premium par Sotheby's le 7 octobre 2012. Son titre, Fortune et Longévité, indique clairement à quel point Bali peut offrir le bonheur.

Les Bali life du début des années 1960 jalonnent une des phases les plus créatives de sa carrière. Une huile sur isorel 100 x 243 cm a été vendue HK$ 36M incluant premium par Christie's le 23 novembre 2013. Auparavant, le 5 avril 2010, une huile sur toile 100 x 200 cm vendue HK$ 25,3M incluant premium par Sotheby's avait pour la première fois assuré à Lee sa place méritée parmi les artistes du plus haut rang.

Les huiles sur toile de grand format par Lee Man Fong sont extrêmement rares. Un Bali life peint en 1974, 83 x 184 cm, est à vendre par Sotheby's à Hong Kong le 5 octobre, lot 1025. Cette oeuvre paisible fourmille de détails anecdotiques concernant les occupations rurales.




Une Moto sur la Route des Hippies

En 1969, l'année du festival de Woodstock, Easy Rider est un grand tournant dans l'histoire du cinéma, une des rares victoires de l'underground sur l'establishment. Loin des grands spectacles industriels qui commencent à lasser le public, le film est entièrement conçu par ses deux principaux acteurs, Peter Fonda et Dennis Hopper.

Le thème est la confrontation de deux motards au traditionalisme réactionnaire du sud des Etats-Unis. Le titre même du film est un défi : c'est une expression du slang hippie relatif à la liberté sexuelle. Le succès du film est tel que le mot devient le symbole de la liberté offerte par la moto aux marginaux.

Quatre classiques Harley Davidson de police datant de 1949 à 1952 sont modifiées, soit deux pour chaque acteur, prenant pour les besoins du film la forme inhabituelle de choppers avec une fourche très longue.

Trois des motos de Easy Rider ont été volées avant la fin du tournage et ont probablement été démantelées. La seule survivante avait été volontairement endommagée dans la scène de l'accident. Elle a été offerte par Fonda à un de ses assistants qui l'a remise dans sa configuration d'origine, et a été exposée pendant plusieurs années dans un musée.

Cette moto iconique de l'apogée du rêve hippie est estimée $ 1M, à vendre par Profiles in History à Calabasas près de Hollywood le 18 octobre.

La photo d'une réplique de 1987 est partagée par Wikimedia avec l'aimable autorisation du Deutsches Zweirad- und NSU-Museum :


ZweiRadMuseumNSU EasyRider2

20 sept. 2014

Emigrants, Cochons et Bouteilles de Gaz

Les artistes de la nouvelle peinture Chinoise ont été troublés par la surpopulation et ses conséquences sur l'individualité. Dans leur critique sociale, ils ont souvent essayé de trouver des valeurs morales dans la famille, comme par exemple Zhang Xiaogang ou Fang Lijun.

Liu Xiaodong observe les gens des classes pauvres. Aussi laids que les personnages d'Otto Dix, ils illustrent le même message concernant l'inutilité de leur vie.

Liu travaille d'après ses propres photographies ou d'après des dessins. En 1996, il voit deux camions, l'un transportant des travailleurs émigrants, l'autre menant des cochons à l'abattoir. Dans les deux cas, l'individu est enserré dans un espace restreint et ignore résolument son destin.

Intitulée Disobeying the rules, l'huile sur toile 180 x 230 cm peinte en 1996 est à vendre par Sotheby's à Hong Kong le 5 octobre, lot 1046.

Sur la plate-forme du camion, les 17 émigrants de tous âges sont nus. Ils sourient stupidement sans prendre attention aux bouteilles de gaz, rejouant involontairement le salaire de la peur. Le titre est méprisant : dans cette Chine qui redevient riche, l'individualité des pauvres gens n'est de plus en plus qu'un dérisoire néant.

Plus tard, Liu montrera aussi l'ambiance minable des milieux sexuellement engagés, comme les transsexuels et les prostituées, accentuant ainsi la similitude de sa démarche artistique avec les expressionnistes Allemands dont Beckmann.

Je vous invite à jouer la video partagée par Sotheby's, montrant l'extraordinaire rapidité de la brosse de l'artiste :




17 sept. 2014

Le Commenceur d'Armstrong

A partir de 1894, la créativité est totale pour tout ce qui concerne la prometteuse merveille : le véhicule automobile. Des dizaines de petites sociétés et de particuliers cherchent des solutions en accord avec leurs autres spécialités. Le véhicule a deux, trois ou quatre roues, avec un moteur à essence ou à vapeur.

A Bridgeport dans le Connecticut, l'Armstrong Manufacturing Company produit de l'outillage et des bicyclettes et conçoit des gadgets utilisant l'électricité.

Son prototype de voiture est terminé en 1896 ou peut-être un peu avant. La carrosserie en phaéton atteste d'une intention de luxe et de confort. Ses caractéristiques et équipements sont surprenants pour son temps : châssis tubulaire, phares électrique et transmission électromagnétique. Le démarreur électromagnétique silencieux à l'intérieur du volant est une innovation remarquable. Le constructeur nomme cet équipement le "commenceur"

Ce prototype réalise un début spectaculaire, étant une des six voitures engagées dans une course à New York au milieu des encombrements des véhicules à chevaux et des cable cars. Ensuite une exposition promotionnelle tourne à l'échec, et ce prototype ne sera pas imité.

Le phaéton a été redécouvert en 1963 à Hartford dans l'usine de la société qui avait succédé à Armstrong. Cette voiture est estimée $ 550K, à vendre par RM Auctions à Hershey PA le 9 octobre, lot 152.

15 sept. 2014

Boutet au-delà des Privilèges

La carrière de Nicolas-Noël Boutet s'étend de l'Ancien Régime à la Restauration en passant par la Révolution, le Directoire, le Consulat et l'Empire. Il fut le meilleur armurier de son temps, certes, mais cela ne suffit pas à expliquer cette endurance. Tout simplement, en ce temps-là, la France avait désespérément besoin d'armes.

Fils d'un arquebusier de Louis XVI, Boutet continua sa carrière à Versailles. En 1792, quand la Prusse déclare la guerre à la France, Benezech et Boutet sont chargés de créer une fabrique d'armes et occupent une large zone désaffectée du palais, où seront produites des carabines mais aussi des serrures.

Cette mission officielle s'inscrit aussi dans la volonté révolutionnaire de mettre un fin aux privilèges des guildes, avec comme conséquence favorable la possibilité d'embaucher les meilleurs ouvriers d'Europe.

Boutet fut toute sa vie un administrateur financier incompétent mais sa réponse au besoin militaire et artistique était parfaite. Napoléon lui accorda sa confiance. Entre 1800 et 1818, la Manufacture de Versailles produisit 145 000 armes à feu militaires et 485 000 autres armes dont les sabres. Elle employait 800 ouvriers.

La production par Boutet d'armes de présentation, fusils, pistolets et sabres, répondait à une demande du Premier Consul lui-même, sans doute dès 1800. En 1806, lorsqu'il octroya des royaumes à ses frères, l'empereur Napoléon leur offrit des armes de très grand luxe.

Le 30 septembre à Londres, Christie's vend un fusil de chasse à silex aux panneaux incrustés d'or, lot 182 estimé £ 250K. Cette arme porte l'inscription utilisée par Boutet pendant le Consulat, de 1799 à 1803, mais aussi le monogramme de Jérôme Napoléon nommé roi de Westphalie en 1807. J'ai tendance à croire que cette arme magnifique a été faite vers 1806.

14 sept. 2014

La Maîtrise du Rouge

Contrairement au bleu de cobalt qui agrémente les céramiques depuis un temps immémorial dans toute l'Asie, le rouge de cuivre a connu un développement difficile. Cette couleur d'une expressivité extrême a cependant tenté les potiers de Jingdezhen depuis le début de la dynastie Ming.

Sous Hongwu et encore sous Yongle, le taux de pièces rouges ratées reste considérable. Le splendide plat Hongwu vendu HK$ 41M incluant premium par Sotheby's le 7 avril 2011 est une extraordinaire exception.

La maîtrise du rouge sous couverte est enfin atteinte sous Xuande, qui régnait il y a 580 ans. Loin de la finesse graphique du plat Hongwu, les artistes testent leur nouveau savoir-faire avec des silhouettes massives de poissons ou de fruits.

Le 8 octobre à Hong Kong, Sotheby's vend une coupe à piédouche de 9 cm de haut et 10 cm de diamètre, lot 3001 estimé HK$ 40M. Trois poissons rouges dont un à contre-sens ornent le pourtour, et l'intérieur porte la marque impériale de Xuande.

Un autre exemplaire quasiment identique avait été vendu HK$ 15,2M incluant premium par la même maison de ventes bien avant le renouveau de l'intérêt du marché Chinois pour ses chefs d'oeuvre. C'était le 10 avril 2006.

Un demi-siècle avant Chenghua, ces coupes Xuande anticipent la forme délicate et la qualité tactile qui feront la réputation inégalable des porcelaines Ming.

Edward Weston et Fils

Edward Weston avait deux atouts majeur pour devenir le plus important photographe de son temps.

Il savait composer ses images jusqu'à l'abstraction et au minimalisme tout en conservant la plus grande profondeur de champ possible. Sa maîtrise de la chimie photographique et du travail en chambre noire était totale. Il privilégiait la qualité sur la quantité et détruisait les tirages dès qu'il y voyait le moindre défaut.

Le meilleur exemple aux enchères est le Nu de la collection Quillan, vendu $ 1,6M incluant premium par Sotheby's le 7 avril 2008. Cette photo est de petite dimension, 13 x 24 cm, mais elle est parfaite et utilise le meilleur papier argentique mat contemporain du négatif fait en 1925.

Edward Weston conservait chacun de ses négatifs dans une pochette transparente où il inscrivait ses prescriptions pour le tirage, différentes en fonction des qualités du négatif. Ses quatre fils ont travaillé avec lui à un moment ou un autre. Il choisit le plus jeune, Cole, pour être le seul autorisé à produire des positifs après sa mort.

Pendant 30 ans, de 1958 à 1988, et occasionnellement jusqu'en 2003, Cole Weston a scrupuleusement respecté les exigences de son père et protégé sa propre exclusivité. Personne après lui ne tirera de positif à partir des légendaires négatifs d'Edward Weston.

548 tirages réalisés par Cole Weston sont vendus en un seul lot par Sotheby's à New York le 30 septembre, lot 108 estimé $ 2M. Chacun porte au verso le numéro, le titre et la date du négatif d'Edward Weston. Pas moins de 140 de ces images sont inédites.

Les Dragons Céladon

Lorsque les Song ont accepté la porcelaine comme une technique impériale, un effort spécifique a été effectué pour développer une glaçure dont la beauté puisse être comparée au jade. En réduisant l'entrée de l'air pendant la cuisson, les potiers Song ont poussé le céladon jusqu'à la perfection.

Plusieurs siècles se passent. Les très nombreux ateliers de Jingdezhen offrent le meilleur de la porcelaine Chinoise, avec la bienveillance puis l'enthousiasme des empereurs Qing.

Dans la 6ème année de son règne, Yongzheng nomme Tang Ying surintendant des ateliers impériaux de Jingdezhen. Encouragée intelligemment pendant les deux décennies du mandat de Tang Ying, la porcelaine Chinoise atteint son apogée, alliant la redécouverte des techniques anciennes, l'expérimentation de nouvelles cuissons, ainsi que la diversité totale des formes et des décorations traditionnelles ou nouvelles.

Une grande jarre monochrome céladon de 34 cm à vendre par Sotheby's à Hong Kong le 8 octobre, lot 3901, a toutes ces caractéristiques. Cette porcelaine exceptionnelle est attendue au-delà de HK$ 80M selon le communiqué de presse.

La technique optimisant le céladon avait été redécouverte après avoir été perdue depuis les Song. La scène à deux dragons évoluant dans un foisonnement de flammes et de nuages présente un dynamisme inconnu avant les Qing. La ciselure en haut relief est sensationnelle avec notamment l'émergence du museau des dragons, créant sur cette forme arrondie une véritable scène tridimensionnelle.

L'un des dragons est dans une position légèrement dominante par rapport à l'autre. Ils sont tous les deux impériaux, avec cinq doigts. Ils représentent probablement l'empereur et son héritier, tout comme les paires de grues en cloisonné de la même époque qui symbolisaient Yongzheng et son fils Honli, le futur Qianlong.

La jarre ne porte pas la marque impériale de Yongzheng mais celle de Qianlong. Elle a probablement été réalisée dans la période de transition entre les deux règnes, autour de 1736 de notre calendrier, 14ème et dernière année de Yongzheng.

13 sept. 2014

Bleu et Turquoise d'Iznik

Iznik, précédemment Nicée, a été conquise par les Ottomans dès 1331. Lorsque Mehmet II réalise le vieux rêve Turc de la prise de Constantinople en 1453, l'importance politique d'Iznik baisse immédiatement. Cependant, vers la fin de sa vie, le sultan conquérant lance la production artistique des céramiques d'Iznik en protégeant un maître potier surnommé Baba Nakkas.

Les céramiques d'Iznik sont peintes sous une belle glaçure transparente et cuites en un seul passage. Moins sophistiquées techniquement que les porcelaines Yuan, elles s'en inspirent pour les formes et les décorations des pièces. Du fait de leur faible dureté, elles ne sont pas considérées comme des porcelaines.

L'évolution est progressive, et les couleurs et les motifs décoratifs permettent de dater avec une bonne précision les plus anciennes céramiques d'Iznik, les pièces funéraires fournissant des points de repères utiles. Le plat à vendre par Sotheby's à Londres le 8 octobre est daté vers 1520, quand un turquoise de cuivre rejoint le bleu de cobalt mais aucune autre couleur n'est encore utilisée.

Ce grand plat de 35 cm de diamètre est d'une superbe élégance avec des motifs de fleurs, nuages, palmettes et arabesques qui sont une synthèse des traditions décoratives depuis Baba Nakkas. Le bleu turquoise est utilisé pour le motif central, un arbre abondamment fleuri, symbole de vie, dont aucun exemple similaire n'est connu.

Ce chef d'oeuvre de la céramique Ottomane est estimé £ 300K, lot 172.

Laque Cinabre sous les Ming

L'utilisation de la laque en Chine coïncide avec la fin de l'âge du bronze, il y a 3000 ans. La laque pouvait s'appliquer sur la plupart des matériaux usuels auxquels elle apportait une protection, notamment contre l'humidité.

La laque devint aussi une forme artistique raffinée. Elle était posée par couches très minces entrecoupées de longs processus de séchage avant le traitement final de ciselure et polissage. Sous les Song, la laque était préférée à la porcelaine pour les objets de luxe et était appréciée dans la cérémonie du thé. La couleur cinabre, proche du vermillon, est la plus couramment utilisée.

Les premiers bols laqués ont été réalisés sous les Song. La pièce à vendre le 8 octobre par Sotheby's à Hong Kong est un pied de bol. Il est plus récent mais c'est un tour de force. Il est estimé HK$ 10M, lot 3210.

Il s'agit d'une pièce de 21 cm sur piédouche équipée en haut du pied d'un anneau creux en forme de soucoupe à sept lobes. Malgré sa forme complexe, l'ensemble est certainement monobloc. L'extérieur est entièrement ciselé de motifs floraux illustrant pas moins de six fleurs différentes avec leurs feuilles.

Il porte la marque de Yongle, le troisième empereur Ming, volontairement effacée pour y substituer la marque de Xuande. Les experts pensent cependant qu'il est plus ancien, par comparaison de style avec des laques offertes aux Japonais au tout début du règne de Yongle.

Ce specimen aurait ainsi pu être fabriqué il y a environ 620 ans vers la fin du règne du fondateur de la dynastie, Hongwu. Les marques sont authentiques, celle de Yongle pouvant correspondre à un inventaire lors de l'installation à Beijing, la nouvelle capitale, et celle de Xuande à une ré-appropriation de ce remarquable tour de force déjà difficile à imiter de son temps.


Le Swing Parfait de Sam Snead

Pendant près d'un demi-siècle, Sam Snead a fait une des plus belles carrières de l'histoire du golf. Né en Virginie, il commença comme caddy à l'âge de sept ans et se passionna aussitôt pour ce sport. Il devint professionnel en 1934.

Aussi habile en court et en long, Sam avait surtout réussi le geste parfait du swing, alliant force, souplesse et précision. Comme Jesse Owens, Babe Ruth, Cassius Clay ou Bob Beamon, il aurait pu être un de ces champions légendaires qui ont modifié pour toujours la technique de leur sport, mais malheureusement il ne parvint jamais à gagner l'US Open.

Heritage disperse les souvenirs de Sam Snead. Lors de la première vente le 1er août 2013, le trophée du British Open 1946 a été vendu $ 263K incluant premium.

Le club utilisé par Sam Snead de 1936 à 1953 est à vendre le 25 septembre à Dallas, lot 80001. Pendant toute cette très longue période où il gagna plus de cent victoires, Sam Snead avait systématiquement utilisé cet équipement.

Je vous invite à jouer la video partagée par Heritage avant la première vente, dans laquelle vous pourrez admirer la beauté et surtout la répétitivité du swing parfait de ce grand champion.


11 sept. 2014

La Diligence

Les Américains aiment le souvenir de la diligence, un des symboles de la propagation harmonieuse de leur civilisation sur l'ensemble du continent au XIXème siècle, moins onéreuse à mettre en oeuvre que le chemin de fer.

Charron et maroquinier, Lewis Downing contribua à donner la forme définitive à ce véhicule dont l'opulence était requise pour apporter le confort aux téméraires voyageurs. Installé à Concord, New Hampshire, il s'associa en 1826 au jeune carrossier J.S. Abbot.

De 1827 à 1899, environ 1700 voitures à chevaux de marque Concord Coach ont été fabriqués par Abbot-Downing (l'orthographe 'Abbott', parfois utilisée, est erronée). Trois modèles de base étaient offerts, pour 6, 9 ou 12 voyageurs, à tirer par 2, 4 ou 6 chevaux.

Le 10 octobre à Hershey, RM Auctions vend une diligence Abbot-Downing, lot 256 estimé $ 225K.
Ce spécimen de la dimension intermédiaire à quatre chevaux avait été livré en 1860 à un entrepreneur de Kalamazoo, Michigan pour assurer la liaison régulière avec la ville voisine de Grand Rapids.

Les ateliers familiaux des Abbot et des Downing ont été organisés en sociétés séparées à partir de 1847 jusqu'à leur logique réunification en 1865. Leur collaboration était restée étroite, et cela n'a aucun sens d'essayer de deviner lequel des deux a réalisé et livré la diligence Abbot-Downing de Kalamazoo.

10 sept. 2014

L'Escalier du Constructivisme

Le constructivisme, directement inspiré du suprématisme de Malevitch, est une variante Soviétique du futurisme. L'idée consiste à créer un art et une poésie nouvelles, éliminant la spontanéité et l'émotion, et qui puisse remplacer l'art bourgeois.

Le premier constructiviste, Alexandre Rodchenko, va jusqu'au bout de la démarche en 1921 avec les premières peintures monochromes. Il abandonne aussitôt la peinture au profit de la photographie. Dans une approche similaire à celle du Bauhaus, il s'intéresse alors aux photomontages qu'il utilise pour illustrer les poèmes de Maiakovski.

Rodchenko est un contemporain de Moholy-Nagy et Man Ray. Passé du photomontage à la photographie proprement dite vers 1925, il cherche la géométrie dans l'architecture et les scènes de la vie moderne, avec des angles de prise de vue extrêmes qui suppriment le repérage aux plans horizontaux et verticaux.

La vue d'un escalier à Moscou, en 1929, est la meilleure démonstration photographique du constructivisme de Rodchenko. Un tirage d'exposition 39 x 57 cm est estimé $ 150K, à vendre par Sotheby's à New York le 30 septembre, lot 127.

La lumière est forte, n'offrant aucune nuance entre la clarté et les ombres pour supprimer tout détail inutile. Au centre de l'image, une femme monte les marches avec un enfant dans les bras.

Rodchenko suivait le documentariste Dziga Vertov, qui rejetait l'anecdote et le spectacle. Quand on compare l'escalier de Rodchenko avec l'escalier d'Odessa du Cuirassé Potemkine, on voit l'opposition totale entre le paisible mouvement montant de la passante de Rodchenko, symbole de vie, et la descente terrible de la poussette d'Eisenstein, symbole de mort.

9 sept. 2014

Deux Ans et Demi dans les Grottes de Dunhuang

Le désert de Gobi était une difficulté majeure de la route de la soie. La ville de Dunhuang s'est développée sous les Han pour offrir le repos aux voyageurs venant du désert et le courage et les provisions à ceux qui devaient s'y engager.

Cette situation particulière a généré une très forte spiritualité Bouddhiste. Pendant un millénaire, des Wei jusqu'aux Yuan, les pèlerins ont creusé des sanctuaires dans la falaise pour vénérer le Bouddhisme. 492 grottes artificielles ont été dénombrées, certaines pas plus grandes qu'un cercueil. Loin de tout, en plein milieu de l'immense Asie, Dunhuang offre le plus extraordinaire témoignage de la sculpture et de la peinture Bouddhistes anciennes.

A l'époque moderne, Zhang Daqian imprègne son art des meilleures traditions picturales Yuan, Ming et Qing. Cette démarche sera vilipendée par les observateurs occidentaux d'après guerre. Elle s'inscrit pourtant parfaitement dans l'esprit de continuité qui régit l'art Chinois depuis trois millénaires.

En 1941, Zhang décide de passer quelques mois à étudier les peintures de Dunhuang. Subjugué par la qualité de l'art des anciens, il y restera deux ans et sept mois. Il y copia sur papier ou sur soie 279 fresques, sur place malgré les conditions climatiques pénibles.

A Dunhuang, les peintures Tang sont admirables. Zhang admire la variété de l'expression psychologique des différentes personnalités du panthéon Bouddhiste, nécessaire pour offrir aux pieux voyageurs toute la subtilité du message.

Une copie faite par Zhang en 1943 d'un Avalokiteshvara Tang est à vendre par Sotheby's à New York le 18 septembre. Ce rouleau vertical 128 x 66 cm à l'encre et couleurs sur papier est estimé $ 2,6M, lot 967.

7 sept. 2014

Nilo ou Poro

L'utilisation de la peau de crocodile ou d'alligator dans les sacs à mains n'est pas une nouveauté. Avec sa ligne de produits Birkin créée en 1981, Hermès a cependant développé un art nouveau.

Deux races de crocodiles sont en compétition pour produire cet extrême luxe sur lequel le CITES exerce sa scrupuleuse vigilance. Le Poro (porosus) est Australien et le Nilo (niloticus) est Africain comme son nom l'indique.

Leur utilisation artistique est différente. Le Poro offre plusieurs dimensions d'écailles, permettant des motifs irréguliers. Le Nilo, plus régulier, permet d'offrir des nuances délicates de teinture qui s'allient parfaitement aux métaux précieux blancs des plaques et des fermoirs. La présence ou pas de taches au centre de l'écaille guide également le créateur dans l'utilisation optimisée de ce matériel.

Seul le résultat compte, et aucune de ces deux variantes n'est dominante par rapport à l'autre.

Le 6 décembre 2011, Heritage avait vendu pour $ 203K incluant premium un Poro rouge brillant de 30 cm agrémenté d'or blanc et de diamants. J'avais discuté également dans cette vente un sac de même dimension en "crocodile de l'Himalaya", vendu pour $ 80K incluant premium.

Il n'y a évidemment pas de crocodile dans l'Himalaya. Cette appellation désigne une teinture très claire et très difficile à réaliser donnant un effet immaculé. Le sac vendu en 2011 a les caractéristiques d'un Nilo (bien que cette information ne soit pas indiquée au catalogue) et est équipé en palladium sans diamants.

Le 23 septembre à Beverly Hills, Heritage vend un Birkin de 30 cm, non daté au catalogue, en Nilo mat Himalayen, lot 58116 estimé $ 150K. Ce sac équipé en or blanc et diamants est à l'état neuf, ayant même conservé ses housses d'origine.

Le Calculateur du Ciel Ottoman

Inventé il y a un peu plus de 2000 ans, l'astrolabe est le calculateur du ciel. Ce senseur stellaire de l'ancien temps permettait de mesurer l'heure par un repérage de la position du ciel, à condition de connaître la latitude et, dans une moindre mesure, l'altitude.

Cet instrument d'une très haute complexité de conception géométrique et d'une remarquable finesse de gravure atteignait une précision angulaire de l'ordre du degré.

Les astronomes musulmans ont développé cet instrument pendant plusieurs siècles, à partir de la fin du second siècle de l'Hégire. Presque tous les phénomènes célestes ont été considérés : solstices, équinoxes, eclipses. La précision de l'instrument était telle que l'erreur apportée par la précession des équinoxes permet de dater l'instrument.

En cherchant la connaissance du ciel, les astronomes visaient aussi l'astrologie et observaient les signes du Zodiaque.

Le Sultan Bajazet II encouragea l'astronomie. Deux astrolabes réalisés à l'usage de sa cour sont connus. L'un d'eux est estimé £ 800K, à vendre par Sotheby's à Londres le 8 octobre, lot 135.

Cette pièce en laiton de 9,5 cm de diamètre est complète avec tous ses éléments fixes et tournant d'origine. Seul le bouton de la rotation sur l'axe central est ultérieur.

Cet astrolabe est un véritable instrument scientifique, avec de très nombreuses inscriptions gravées et une décoration réduite. Le choix de l'astre de référence est effectué entre pas moins de quinze pointeurs d'étoiles.

Il est signé, et daté 911 de l'Hégire, correspondant à 1505-1506 de notre calendrier. Le fait que son auteur ne soit pas répertorié signifie seulement qu'il n'a pas écrit de traité. Cette pièce est un chef d'oeuvre de la science Ottomane.

6 sept. 2014

Le Voyage de Flinders dans les Mers du Sud

Joseph Banks avait été le naturaliste du premier voyage de Cook. Président de la Royal Society en 1778, il envoya des explorateurs et savants Britanniques tout autour du monde, dont Vancouver, Bligh et Flinders, et eut un rôle direct dans la colonisation de la New South Wales, sur la côte sud de la New Holland.

En 1798, Matthew Flinders est nommé lieutenant, chargé de contourner la terre de Van Diemen. Habile cartographe, Flinders est accompagné par le chirurgien et botaniste George Bass. Ce voyage est un succès : les explorateurs démontrent que la terre de Van Diemen, nommée plus tard la Tasmanie, est une île.

En 1800 et 1801, Flinders fait imprimer trois cartes par Arrowsmith à Londres. Il les insère en 1801 dans un petit livre dédié à Banks, intitulé Observations on the coasts of Van Diemen's land, on Bass's strait and its islands, and on part of the coasts of New South Wales, intended to accompany the charts of the late discoveries.

Le nom de Bass pour désigner le détroit entre le New South Wales et la Tasmanie deviendra vite officiel. Le voyage suivant de Flinders est un autre exploit : en 1803, il achève la première circumnavigation de la New Holland. Il sera un des promoteurs de l'utilisation du mot Australie à la place de New Holland.

Le livre de 1801 est extrêmement rare. Un exemplaire complet avec ses trois cartes est estimé £ 150K, à vendre par Sotheby's à Londres le 30 septembre, lot 479.

Le Général Buonaparte et la Veuve Beauharnois

Le 18 ventôse an IV de la République, 8 mars 1796 du calendrier usuel, un contrat de mariage est signé entre Napolione Buonaparte et Marie Josèphe Rose Tascher veuve Beauharnois. Le mariage a lieu le lendemain. Il deviendra un des plus célèbres de l'histoire.

Le nouveau couple est le résultat de l'amour et de l'ambition, mais certainement pas de l'argent. Napoléon prépare sa nouvelle carrière. La répartition des biens du veuvage de Joséphine n'est pas encore effectuée. Mais tous deux sont amis de l'homme fort du moment, Barras. La famille Corse est furieuse : l'épouse est trop vieille, elle a déjà 33 ans.

Les papiers sont établis en conformité avec la loi. Quelques jours plus tard, les notaires Raguideau et Jousset établissent et signent l'expédition authentique, c'est-à-dire la copie fournie aux jeunes mariés.

Ce document a reçu une apostille le 9 germinal an VII indiquant que cet acte privé est désormais inscrit dans un registre civil. Trois jours plus tard, Joséphine achète le château de Malmaison.

L'expédition authentique du contrat de mariage de Napoléon et Joséphine est estimée € 80K, à vendre le 21 septembre par Osenat à Rueil-Malmaison, juste en face du château. Ce contrat manuscrit est illustré sur la page partagée par Artdaily.




4 sept. 2014

La Disparition de l'Eléphant d'Afrique

En 1955, un adolescent Américain âgé de 17 ans nommé Peter Hill Beard est émerveillé par la nature sauvage du Kenya. Il rencontre Karen Blixen, l'auteur d'Out of Africa, qui le sensibilise certainement sur la disparition inéluctable de son coin de paradis.

Neuf ans plus tard, Beard est devenu photographe et militant. Pendant ces quelques années, l'accélération démographique a déjà ruiné l'habitat des 35 000 éléphants du Kenya. Il va au devant des survivants dans la réserve de Tsavo Park. Les autres gros animaux l'intéressent aussi mais l'éléphant est resté jusqu'à ce jour son thème préféré et le symbole de son art.

En 1965, Beard réalise des photos de très grand format, auxquelles il ajoute sur les deux faces un texte manuscrit serré et sur lesquelles il vient coller des photos plus petites et des matières animales incluant presque toujours le sang.

La même année, il publie un livre mêlant ses photos avec une histoire de la dégradation de la nature en Afrique. Le titre nostalgique, The End of the Game, renvoie au double sens de ce mot signifiant jeu et chasse.

Le 29 septembre à New York, Christie's vend la photo d'un éléphant vu de face, nommé Tsavo Tusker par l'artiste, lot 187 estimé $ 200K.

Réalisée en 1965, cette image 249 x 163 cm est un tirage chromogénique sur lequel l'artiste a collé huit petites photos argentiques qui entravent la force de l'animal. Certaines de ces images secondaires évoquent la mort tout comme avait fait le foetus squelette de la Madonna de Munch.

Le gigantisme de l'image et ses souillures imitent directement l'art de l'affiche publicitaire et Peter Beard peut être considéré comme un des pionniers du pop art. Pourtant l'originalité de sa vision est très personnelle. Il rencontra effectivement Warhol, mais bien plus tard.


2 sept. 2014

Navigations, Traffiques et Découvertes

De 1583 à 1588, Richard Hakluyt fut secrétaire et chapelain de l'ambassadeur d'Angleterre à la cour de France. Ce fut son seul séjour à l'étranger. Il eut pourtant un rôle essentiel dans les débuts de la politique coloniale anglaise.

En France, il avait écouté les récits des explorateurs de la Floride. Il attira l'attention de la reine Elizabeth sur la nécessité pour l'Angleterre de rattraper son retard sur la France et l'Espagne, et milita pour la colonisation immédiate de la Virginie.

Sa première grande compilation, publiée à Londres en 1589, est intitulée The Principall Navigations, Voiages and Discoveries of the English nation, made by sea and over land. C'est un gros folio de plus de 800 pages 28 x 18 cm. Un exemplaire est estimé £ 40K, à vendre par Sotheby's à Londres le 30 septembre, lot 578. Il a conservé sa rare carte sur le modèle d'Ortelius.

Dix ans plus tard, les besoins et les connaissances ont considérablement augmenté et Hakluyt a méticuleusement continué son travail. La seconde édition est publiée en trois volumes de 1598 à 1600, totalisant près de 1900 pages. Dans la même vente que ci-dessus, un exemplaire relié en deux livres est estimé £ 180K, lot 579.

Le titre a été modifié pour ajouter le mot Traffiques, confirmant la volonté de l'auteur d'encourager les voyages colonisateurs et marchands, mais ce n'est pas le plus important. Cet exemplaire a conservé sa très rare carte du monde en deux feuilles jointes utilisant la très récente projection d'Edward Wright.

Le Hollandais Mercator avait résolu en 1569 la question de présenter aux navigateurs des cartes planes dont les angles soient exacts quelque soit la latitude. Sa théorie géométrique comportait cependant des erreurs dont les corrections ont été publiées par Wright en 1599. Les abaques de Wright augmentaient considérablement la précision de la navigation à la boussole.


1 sept. 2014

Raza dans les Nuances de la Terre

S.H. Raza est un paysagiste dont les couleurs se sont entremêlées jusqu'à l'abstraction au début des années 1970. La Terre (titre en français donné par l'artiste) est une des lignes directrices de son oeuvre.

Dans les années 1980, les contrastes de lumière et les détails topographiques ont complètement disparu. Des lignes souvent parallèles forment une sorte de plancher oblique comme si l'artiste le voyait fuyant devant ses pieds, dans une fausse perspective.

Le titre est pourtant explicite et significatif : la peinture montre l'harmonie des nuances chaudes de la terre en sienne brûlée, ocre jaune, rouge, brun et vert. Cette interprétation incontestable est aussi un guide pour trouver la signification des oeuvres mystiques de Raza, son autre ligne artistique de la même époque.

Raza bouscule les dimensions, supprime les limites, capte le spectateur, communie avec la terre, dans les plus subtiles couleurs. Son art abstrait est un des plus expressifs, à la suite de Balla, Mondrian, Rothko, Pollock et Zao Wou-ki.

Le 10 juin 2010, Christie's vendait £ 2,4M incluant premium Saurashtra, acrylique sur toile 2 x 2 m peint en 1983.

Le 15 septembre 2010, la même maison de ventes vendait $ 1,93M incluant premium un exemple de La Terre, de même technique et de même dimension, peint en 1985.

L'acrylique sur toile de la Terre à vendre par Saffronart à New Delhi le 4 septembre est d'inspiration similaire. Peinte en 1986, cette image est centrée d'un gros point noir qui ouvre une voie béante à la sagesse Hindoue. Cette peinture 162 x 178 cm est estimée Rs 5 crores, correspondant à US$ 830K, lot 15.