14 sept. 2014

Edward Weston et Fils

Edward Weston avait deux atouts majeur pour devenir le plus important photographe de son temps.

Il savait composer ses images jusqu'à l'abstraction et au minimalisme tout en conservant la plus grande profondeur de champ possible. Sa maîtrise de la chimie photographique et du travail en chambre noire était totale. Il privilégiait la qualité sur la quantité et détruisait les tirages dès qu'il y voyait le moindre défaut.

Le meilleur exemple aux enchères est le Nu de la collection Quillan, vendu $ 1,6M incluant premium par Sotheby's le 7 avril 2008. Cette photo est de petite dimension, 13 x 24 cm, mais elle est parfaite et utilise le meilleur papier argentique mat contemporain du négatif fait en 1925.

Edward Weston conservait chacun de ses négatifs dans une pochette transparente où il inscrivait ses prescriptions pour le tirage, différentes en fonction des qualités du négatif. Ses quatre fils ont travaillé avec lui à un moment ou un autre. Il choisit le plus jeune, Cole, pour être le seul autorisé à produire des positifs après sa mort.

Pendant 30 ans, de 1958 à 1988, et occasionnellement jusqu'en 2003, Cole Weston a scrupuleusement respecté les exigences de son père et protégé sa propre exclusivité. Personne après lui ne tirera de positif à partir des légendaires négatifs d'Edward Weston.

548 tirages réalisés par Cole Weston sont vendus en un seul lot par Sotheby's à New York le 30 septembre, lot 108 estimé $ 2M. Chacun porte au verso le numéro, le titre et la date du négatif d'Edward Weston. Pas moins de 140 de ces images sont inédites.