17 oct. 2014

Gros Oiseaux à Vallauris

Visitant l'exposition des ateliers locaux de céramiques à Vallauris en 1946, Picasso est vivement intéressé par la liberté des formes et des couleurs. Il voit de nouveaux développements pour son art. Sa coopération avec l'atelier Madoura de Suzanne et Georges Ramié dura 25 ans et produisit 4000 originaux, dont 633 modèles édités entre 25 et 500 exemplaires chacun.

Pablo n'est pas un ouvrier mais un artiste. Il bouscule les productions en cours pour augmenter les effets zoomorphes et peint par-dessus des oeuvres terminées. Sa liberté technique génère des imperfections qui ne le dérangent pas.

La coopération Picasso-Madoura est à la fois artistique, populaire, prolifique, ludique et durable. Ce nouveau désir de pétrir la matière brute est aussi à l'origine de son orfèvrerie, cette fois-ci avec François Hugo.

Les vases ovales à col cornet sont spectaculaires. Réalisé en 1950, le prototype du Grand vase aux femmes voilées, haut de 64 cm, a été vendu £ 980K incluant premium par Christie's le 19 juin 2013. Il a été édité à 25 exemplaires. L'un d'eux a été vendu £ 735K incluant premium par Christie's le 25 juin 2012.

Le Gros Oiseau conçu en 1951 est un vase ovoïde à pied et col évasés, bien adapté pour montrer le hibou cher à Pablo dont les ailes sont les anses. La panse est ornée d'un visage. Un exemplaire hors série au visage noir a été vendu £ 315K incluant premium par Christie's le 5 février 2014.

Le 23 octobre à Paris, Christie's vend un vase de même forme réalisé par Picasso en 1957, haut de 52 cm, où une tête de faune remplace le visage noir. Pablo a aimé cette pièce unique qu'il a conservée pour son usage personnel et n'a pas édité. Ce vase est estimé € 350K, lot 18.