4 oct. 2014

L'Islam Lyrique de Shirin Neshat

Née en Iran dans une famille occidentalisée, Shirin Neshat faisait ses études artistiques à Los Angeles lors de la révolution Islamique de 1979. Elle avait 22 ans. Revenue en Iran en 1990, elle s'attacha à exprimer la continuité de la dignité de la femme musulmane malgré ce changement de moeurs qui pouvait être considéré comme une régression.

Sa série des Women of Allah, de 1993 à 1997, inclut des chefs d'oeuvre de la photographie musulmane moderne. A partir de 1998, elle réalise des installations vidéo à deux ou trois écrans.

La vidéo intitulée Passage, en 2001, avec une musique par Philip Glass n'est pas une installation puisqu'elle est limitée à une seule projection.

Avec une grande beauté formelle, l'artiste montre trois groupes qui finissent par converger en une cérémonie funéraire dans les paysages désertiques du Maroc : les hommes portent le linceul, les femmes en tchador creusent le trou et un enfant empile des pierres pour faire un monument.

Passage a été édité en six exemplaires sur format DVD. L'un d'eux avec sa cassette VHS est estimé US$ 200K, à vendre par Sotheby's à Doha le 13 octobre, lot 6.