25 oct. 2014

L'Oiseau Sauteur de Jaquet-Droz

Pierre Jaquet-Droz, originaire de la Chaux-de-Fonds, est l'auteur de trois des plus fabuleux automates: la musicienne, l'écrivain et le dessinateur. Il inventa aussi l'oiseau chanteur, par un mécanisme sonore qui imitait le sifflement.

Jaquet-Droz s'associa à partir de 1769 avec deux mécaniciens doués, son fils Henri-Louis Jaquet-Droz et Jean-Frédéric Leschot. Les années 1780 marquent l'apogée de cette société qui avait son atelier principal à Genève et une succursale à Londres et sous-traitait certaines réalisations à Henri Maillardet.

Une horloge à cage à oiseau vient dans la vente des 8 et 9 novembre par Antiquorum à Genèvelot 578 estimé au-delà de CHF 200K. Elle n'est pas signée mais son attribution à Jaquet-Droz et Leschot est quasiment certaine. Les détails du mécanisme permettent d'établir une certaine chronologie des automates, et cette pièce est datée vers 1785.

L'oiseau en métal peint bouge le bec, la queue et les ailes, tourne sur lui-même et saute d'un perchoir à un autre grâce à un levier dont la rapidité dépasse la persistance rétinienne. Le mouvement d'une chute d'eau peinte est un autre raffinement de cette marque. L'animation est effectuée toutes les trois heures et peut aussi être déclenchée manuellement.

Le 26 juin 2011, Rouillac vendait pour € 150K incluant premium une pièce avec deux oiseaux pour laquelle l'horloge placée sous la cage n'est visible que quand l'ensemble est suspendu.