4 nov. 2014

Le Crépuscule de Mark Rothko

Tout au long de sa carrière, Rothko a exprimé par les relations entre les couleurs sa vision de toutes les émotions et de toutes les cultures du monde, en abandonnant volontairement tout recours à la figuration. Par cette approche hardie et très réussie, il est un des plus importants artistes modernes.

A partir du printemps 1968, rien ne va plus pour Mark Rothko, malade, buveur, fumeur, irritable, presque impotent. Sa femme le quitte au jour de l'an 1969. Il peint des toiles de petites dimensions dominées par le gris et le noir qui expriment sa nouvelle sensation pessimiste de la vie.

Pourtant, au début de l'année 1970, ce très important coloriste a un sursaut. Une de ses trois huiles sur toile de cette très courte période, 173 x 137 cm, est estimée $ 15M à vendre par Sotheby's à New York le 10 novembre, lot 6.

Cette oeuvre étrange est typique de ses compositions mais exprime les frissons de la tombée de la nuit avec ses trois grandes zones vert foncé sur un fond indigo. C'est son testament artistique, l'envahissement de son désespoir et son ultime effort pour une scène de grande dimension.

Rothko se coupe les veines le 25 février 1970.