8 nov. 2014

Le Queen of Burma et le Graff Ruby

Les ventes de haute joaillerie de Christie's et Sotheby's à Genève regorgent de pierres exceptionnelles, et il n'est pas possible de les citer toutes dans cette chronique. Nous nous contenterons donc cette fois-ci de discuter deux rubis.

Le 11 novembre, Christie's vend le Queen of Burma, lot 337 estimé CHF 5,25M.

Ce gros rubis ovale pesant 23,66 carats a été monté en bague par Cartier et vendu en 1937 par Cartier Londres à un Maharajah. Sa couleur rouge-rose saturée est due à une combinaison d'éléments qui n'existe nulle part ailleurs que dans les mines du Mogok.

Dans le catalogue, Christie's compare cette pièce au Hope Ruby de la collection Safra, légèrement plus gros à 32,08 carats, vendu par eux pour CHF 6,2M incluant premium le 14 mai 2012.

Le 12 novembre, Sotheby's vend le Graff Ruby, lot 470 estimé CHF 6,5M.

Pesant 8,62 carats, ce rubis de taille coussin est exceptionnel par sa couleur rouge vif dite sang de pigeon, d'une grande rareté dans cette gamme de poids. Sa pureté et sa brillance sont excellentes. Celui-ci également ne peut venir que du Mogok.

Laurence Graff, qui l'a monté en bague, le considérait comme le plus beau rubis qu'il ait jamais vu. Il ne peut pas y avoir de meilleure recommandation pour cette pierre superbe.