16 nov. 2014

L'Education Murale du Peuple Mexicain

L'une des causes profondes de la révolution Mexicaine était le besoin de créer une identité sociale que les régimes autocratiques n'offraient pas.

En 1921, José Vasconcelos crée le Secrétariat à l'Education Publique. La population est majoritairement illettrée. Vasconcelos développe le projet de décorer les bâtiments publics avec de grandes fresques promouvant la révolution et l'athéisme ainsi qu'un métissage égalitaire.

La participation de Vasconcelos au gouvernement fut éphémère mais toute la spécificité de l'art Mexicain du vingtième siècle résulte de cette initiative : non seulement les fresques sociales de Rivera, Orozco et Siqueiros, mais aussi le surréalisme de Kahlo et Carrington qui a bénéficié de cette tendance à styliser pour éduquer.

Le 24 novembre à New York, Sotheby's vend une peinture de Rivera, lot 23, composée de quatre huiles sur toile alignées sur un panneau haut de 1,52 m pour une longueur totale approchant 9 m. Il s'agit de l'étude pour une fresque réalisée en mosaïque vers 1955 pour un client privé.

Intitulée Rio Juchitan, cette fresque montre des hommes, des femmes et des enfants dans leurs occupations quotidiennes au bord d'une rivière du Sud-Est du Mexique, avec l'innocence des personnages de Gauguin ou de l'art de Bali.

La peinture à vendre n'est pas exposée à New York et n'a pas l'autorisation de sortie permanente du territoire Mexicain.