21 mars 2015

Printemps en Fleurs à Beijing

Wu Guanzhong est un intellectuel directement visé par la Révolution Culturelle de 1966. Condamné aux travaux forcés à la campagne, il n'a plus le droit de peindre ni d'enseigner l'art.

Son régime s'assouplit à partir de 1972. Wu reprend partiellement son activité, prenant pour modèle la nature avec un surprenant optimisme. Il aime son pays, mais son inspiration est globale.

Les Pruniers en fleurs, huile sur toile 90 x 70 cm montée sur panneau, peinte en 1973 lors d'un bref séjour à Beijing, est un chef d'oeuvre de cette période de redémarrage. Cette peinture est estimée HK$ 35M à vendre par Sotheby's le 4 avril, à Hong Kong, lot 1006.

L'huile sur toile est une technique occidentale, et la domination de la couleur est influencée à la fois par l'impressionnisme français et l'expressionnisme abstrait Américain mais la délicatesse des couleurs évitant toute saturation est Asiatique. L'arbre en fleurs est un thème préférentiel de l'art de vivre Chinois et le détail du dessin méticuleusement répété est inspiré des anciens maîtres.

Dans cette peinture, Wu capte la joie totale offerte par la nature printanière. Par la qualité et la diversité de son oeuvre ultérieure, il est un des plus importants artistes du dernier quart du vingtième siècle.