26 avr. 2015

La Visite Solennelle de Mona Lisa en Amérique

La Joconde fait une visite solennelle aux Etats-Unis au début de l'année 1963. La peinture est reçue par le Président et Mrs Kennedy avec les honneurs dûs à une reine. Son séjour a deux étapes : la National Gallery de Washington et le Metropolitan Museum of Art de New York.

Cet événement est un triomphe pour la culture et pour l'amitié trans-Atlantique. Jacqueline Kennedy, qui a imaginé et demandé cette opération, a une sensibilité Européenne et veut combattre la réputation de retard culturel de l'Amérique. André Malraux, ministre Français de la Culture, a accepté le risque.

L'art Américain est en pleine mutation. Andy Warhol, comme Norman Rockwell avant lui, est attentif à tous les symboles qui peuvent émouvoir les Américains. Sa technique d'art sérigraphique est au point. Réalisée l'année précédente, la Statue de la Liberté anaglyphique était déjà une synthèse de sa réunion de la culture, de la politique et de l'art.

Un conservateur du Metropolitan invite Warhol à interpréter la Joconde. Cette approche est d'autant plus remarquable que deux ans auparavant Andy était encore un inconnu. Elle démontre l'envie et le besoin des Américains d'entrer dans la vie moderne pendant la présidence de Kennedy.

Andy choisit trois thèmes à partir d'une gravure prélevée dans un magazine : l'image entière, le buste, les mains, et réalise les écrans en plusieurs dimensions. Il les mêle en tous sens, certaines en chevauchement, et utilise sans les modifier les quatre couleurs fondamentales de l'imprimerie : cyan, magenta, jaune et noir. L'image célèbre affronte à la fois la technique et le désordre de la civilisation industrielle.

La plus grande Mona Lisa multiple réalisée par Warhol, 320 x 208 cm, est à vendre par Christie's à New York le 13 mai, lot 26B. L'estimation n'est pas publiée, mais ce lot est attendu autour de $ 40M. La Liberté prise ci-dessus comme référence a été vendue pour $ 43,7M incluant premium par Christie's le 14 novembre 2012.

Je vous invite à jouer la vidéo partagée par Christie's.