13 mai 2015

Diane Arbus et les Enfants

La carrière de Diane Arbus avait commencé de façon conventionnelle mais elle se lassa vite de la photographie de mode. Pendant cette période d'après guerre où la photographie voulait convoyer un message social, elle chercha des voies inexplorées en faisant des portraits empathiques de monstres humains et de déviants.

Devant l'appareil photo, l'attardé mental ne joue pas longtemps. Il se lasse et exhibe sa vraie psychologie. Diane déclenche à cet instant précis. Elle fait de même avec les enfants.

En 1962 à Central Park, le garçon à la grenade est soudain exaspéré par cette femme qui tourne autour de lui pour le photographier. Son attitude devient une révolte, sans lien avec le jouet militaire qu'il oublie à cet instant précis. C'est la seule image que Diane utilise de cette série. Les autres le montraient comme un gentil garçon.

Un tirage 30 x 30 cm de l'Enfant à la grenade a été vendu pour $ 790K incluant premium par Christie's le 11 mai 2015.

Le portrait des soeurs identiques endimanchées a été réalisé en 1967 lors d'une fête locale à Roselle NJ qui promouvait le thème des jumeaux et des naissances multiples. Diane a isolé les deux fillettes pour les photographier devant un mur blanc dénué de tout contexte.

Le commentaire classique selon lequel les expressions différencient les personnalités individuelles de Cathleen et Colleen n'explique pas la force émotionnelle de cette image célèbre. La photo a été prise à l'instant précis où l'enfant de gauche perd le sourire conventionnel et commence à bouder avec une infime avance sur le comportement de sa soeur.

Un tirage à l'argent 38 x 38 cm des Identical twins a été vendu pour $ 600K incluant premium par Phillips le 2 avril 2013 sur une estimation basse de $ 180K. Un autre exemplaire est estimé £ 250K à vendre par Phillips à Londres le 21 mai, lot 89. Je vous invite à regarder la video partagée par la maison de ventes.


Diane Arbus 'Identical Twins, Roselle, N.J.', 1967 from Phillips on Vimeo.