7 mai 2015

La Berlinette SWB

Les nouveaux châssis de compétition de Ferrari ont une clientèle différente selon que la carrosserie est fermée ou ouverte. La berlinette peut être utilisée pour la route alors que le spider, au-delà de la course, ne peut intéresser que la jet set.

Ainsi la 250 GT de 1956, qui sera plus tard référencée comme 250 GT LWB, est offerte en California Spyder et en berlinette Tour de France. Une TdF de 1957 a été vendue pour $ 9,5M incluant premium par Gooding le 17 août 2013.

En 1959 le raccourcissement de pas moins de 20 cm de l'empattement des roues pour des raisons de stabilité routière crée un nouveau couple de modèles de prestige. Le châssis devient SWB et la berlinette perd son surnom de Tour de France.

Le 23 mai à Villa Erba sur les rives du Lac de Côme, RM Sotheby's vend au lot 124 une Ferrari 250 GT SWB de 1960, carrossée en Berlinetta Competizione par Scaglietti.

Les berlinettes sont bien moins rares que les spiders mais cette voiture est restée dans un état d'authenticité remarquable, certainement liée au fait qu'elle n'a pas été utilisée en compétition à l'époque de sa sortie et malgré un accident dans les années 1970.

Je vous invite à jouer la video partagée sur YouTube par RM.