9 mai 2015

Le Succès de la California Spider

Dans la gamme 250 GT de Ferrari, la California Spider, comme son nom l'indique, vise la clientèle Américaine. En 1957, elle concurrence la berlinette fermée. La jet set accueille avec enthousiasme cette version décapotable qui est à la fois capable des meilleures performances en compétition d'endurance et homologuée pour la rue.

Le succès s'inverse en 1960 quand Ferrari offre un progrès décisif avec le raccourcissement de l'empattement. La nouvelle 250 GT SWB California Spider est le haut de gamme de la marque et peut-être la meilleure voiture décapotable de tous les temps. Malgré toutes ses qualités et son esthétique irréprochable qui anticipe la 250 GTO, la berlinette 250 GT SWB passe en seconde position.

De 1960 à 1962, Ferrari produit 56 voitures 250 GT SWB California Spider. Aujourd'hui les collectionneurs scrutent l'authenticité originale des éléments de ces voitures. L'une d'elles qui avait été oubliée pendant plusieurs décennies dans une grange a été vendue pour € 16,3M incluant premium par Artcurial le 6 février 2015 malgré un état appelant à une intense réparation.

Le plus haut prix enregistré aux enchères pour une voiture de ce modèle en bon état est $ 15,2M incluant premium par Gooding le 16 août 2014. Cette voiture avait commencé sa carrière comme modèle de démonstration.

Un autre très bel exemplaire fabriqué en 1961 est estimé € 11M à vendre par RM Sotheby's à Villa Erba (lac de Côme) le 23 mai, lot 130.