7 mai 2015

Les Bucoliques Modernes

En ce début d'année 1981, le succès est immédiat pour Jean-Michel Basquiat. Sa renommée dépasse aussitôt les frontières et Emilio Mazzoli l'invite pour une exposition à Modène en mai et juin.

Jean-Michel peint pendant le voyage. Sa technique mixte sur toile 221 x 401 cm montrant un personnage et une vache grandeur nature est même sa plus grande oeuvre de cette année-là en termes de dimensions, comme s'il ressentait déjà le besoin d'échapper au sous-sol d'Annina Nosei.

Cette oeuvre intitulée The field next to the other road résonne comme un souvenir de vacances pour le jeune artiste qui découvre l'Italie. Sur la gauche, elle est typique des thèmes déjà favoris de Jean-Michel avec cet homme au squelette et au sexe visibles.

La vache sur la droite ressemble à un dessin d'enfant avec son air naïf et sa grosse mamelle. Le dessin au trait est rempli de couleurs mais l'artiste s'évade comme toujours du langage artistique classique : la couleur d'une des pattes de la bête est en dehors de son dessin au trait.

Faite dans un pays au passé artistique inégalable, cette peinture est une fresque sur le thème de la vie (le lait) et de la mort (les os) par un très jeune homme avide de sensations et de gloire. The field est estimé $ 25M à vendre par Christie's à New York le 13 mai, lot 55B.