10 juin 2015

La Course des Supercars

Mercedes-Benz est un des leaders de l'industrie des supercars. Développé de 1990 à 1995 pour une commande privée en coopération avec la société Lotec, un specimen unique atteignit 1000 chevaux vapeur, 431 Km/h (en théorie) et $ 3,4M en prix de vente.

Pour préparer la saison 1997, Mercedes-Benz est intéressé par les nouvelles règles de la FIA pour la catégorie Grand Tourisme. Pour être homologuée pour ces compétitions, le modèle doit être également offert à des clients privés pour une utilisation routière. Pour cette raison, Mercedes-Benz construit en 25 exemplaires son coupé CLK GTR à 600 chevaux.

Ce modèle a une suite dès 1998 avec le très prestigieux roadster CLK GTR à toit ouvert, à 640 chevaux. Construit en 6 exemplaires, ce modèle capable d'atteindre 320 Km/h (en théorie) bat tout de suite un record qui ne sera dépassé qu'en 2005, celui de la voiture de série la plus chère du monde, un peu au-delà de $ 1,5M.

Mercedes-Benz avait conservé jusqu'en 2014 le premier de ces six roadsters, qui a été révisé par le constructeur avant d'être vendu à un investisseur qui n'avait pas l'intention de l'utiliser. Cette superbe voiture noire qui n'a que 8 Km au compteur est estimée £ 1,4M à vendre par Bonhams à Goodwood le 26 juin, lot 340.

Après l'intermède de la CLK LM, les ambitions de Mercedes-Benz dans cette gamme de compétition sont anéanties par l'instabilité désastreuse du modèle suivant, la CLR, ainsi que par un nouveau changement dans les règles de la FIA.