6 juin 2015

La Montée des Iris

Après quelques années difficiles, Claude Monet retrouve une nouvelle ardeur créative en 1914. Il démarre son grand projet décoratif imaginé quelques années plus tôt et qui finira par reconstituer dans une salle d'exposition l'ambiance de son jardin sous le titre de Grandes Décorations.

Il réalise en quelques années 250 huiles sur toile qui sont des variations préparant ce thème. Il ne date pas ces peintures dont la plupart resteront inconnues jusqu'à sa mort. Elles sont pourtant particulièrement innovantes.

L'objectif de peinture murale amène l'artiste à expérimenter de très grandes dimensions. Au-delà des 200 Nymphéas inclus dans cet ensemble, il explore de nouveaux thèmes incluant les iris qui poussent au bord de son bassin.

Le 23 juin à Londres, Christie's vend Iris mauves, huile sur toile 200 x 100 cm peinte entre 1914 et 1917, lot 12 estimé £ 6M.

Le format haut et étroit est inhabituel mais parfaitement adapté à ce portrait de fleurs sauvages qui anticipe O'Keeffe. Le thème est aussi le prétexte à une superbe étude de couleurs avec ces fleurs mauves qui s'extraient des herbes vertes pour s'exhiber par-dessus un fond qui vire graduellement du bleu au rose.