25 juil. 2015

Une McLaren F1 signée par Murray

La McLaren F1 est la plus prestigieuse supercar de série des années 1990. Le projet conçu par Gordon Murray consistait à créer le plus puissant modèle restant homologué pour la route. Il y a cependant quelques variantes parmi les 106 véhicules produits de 1992 à 1998.

La F1 GTR est la version pour la course. La F1 GT avait pour but de démontrer aux organismes régulant les compétitions que les concepts de la GTR étaient compatibles avec les caractéristiques d'un véhicule de grand tourisme. Elle ne figurait pas au catalogue commercial mais, après la réalisation du prototype, deux châssis F1 ont été équipés en F1 GT sur commande spéciale de clients privés.

La F1 LM est une version allégée de la F1 GTR. Destinée à de riches clients privés, elle a été construite en 1995 en un prototype et cinq exemplaires. Elle pouvait atteindre 385 Km/h grâce à une modification du moteur qui la disqualifiait par rapport aux règlements des compétitions.

En 1998, la série F1 est proche de sa clôture. Les ingénieurs de McLaren Special Operations sont chargés de créer la plus enthousiasmante voiture de cette série si réussie, en quelque sorte l'ultime F1 avec tous les perfectionnements possibles, la meilleure supercar de son temps.

Le 63ème et avant-dernier châssis F1 avec les caractéristiques permettant l'homologation routière est équipé à la fois d'un moteur répondant à la spécification LM et du confort fournis aux riches clients de la GT. Conscient de la création d'un chef d'oeuvre de l'automobile contemporaine, Murray la signe sur la transmission.

Cette extraordinaire McLaren est à vendre par RM Sotheby's à Monterey le 13 août, lot 107. Le lien dans le tweet ci-dessous mène à une courte video. Cette voiture est exceptionnelle sans être unique : un autre châssis F1 a été équipé d'un moteur de spécification LM.