5 août 2015

Le Jeu de Cartes du Whisky Japonais

La première distillerie Japonaise de whisky a été créée en 1924. Tout en imitant les techniques Ecossaise et en accordant l'importance nécessaire à la pureté de l'eau, les industriels visaient un marché local.

Les whiskys Japonais ont une indéniable originalité facilitée par le fait que les distilleries n'échangent jamais leurs malts et leurs grains. Le whisky a progressivement remplacé le sake. La consécration est venue à partir de 2000 quand les marques Japonaises ont commencé à gagner les concours internationaux de dégustation en aveugle.

Isouji Akuto est un de ces pionniers, d'une famille plusieurs fois centenaire de distillateurs de sake. En 1941, il installe une production de whisky à Hanyu. L'usine cesse ses distillations en 2000. Lorsqu'elle est démantelée en 2005, le petit-fils du fondateur, Ichiro Akuto, met de côté les meilleures barriques dont il effectue la mise en bouteilles à partir de l'année suivante.

Ce whisky Hanyu Ichiro de pur malt est d'excellente qualité et les étiquettes en font un collector : elles sont illustrées des 54 éléments d'un jeu de cartes, incluant deux jokers ajoutés en 2014 pour clore la série. Chacune des valeurs sauf l'ultime joker est éditée entre 200 et 650 bouteilles avec indication du numéro de barrique et de l'année de distillation de 1985 à 2000.

Très peu d'amateurs ont tenté d'accumuler une collection complète. L'une d'elles est estimée HK$ 1,8M à vendre par Bonhams à Hong Kong le 28 août, lot 196.

Une collection des quatre as a été vendue pour HK$ 196K incluant premium par Bonhams le 6 février 2015. Un as de pique a été vendu pour HK$ 85K incluant premium par Bonhams le 15 août 2014.