27 sept. 2015

La Locomotive du Sud

Le 5 octobre à Philadelphie, Bonhams vend au lot 205 une locomotive qui reste un des plus authentiques démonstrateurs de l'époque des pionniers du chemin de fer, malgré les modifications nécessitées par sa maintenance et ses expositions.

Les transports sur terre et sur rivière assistés par propulsion à vapeur prennent un essor décisif en Angleterre dans les années 1820. Les Rainhill Trials en octobre 1829 sont une compétition extraordinaire organisée par la compagnie du Liverpool and Manchester Railway pour sélectionner le contractant de la fabrication de ses locomotives.

Cinq candidats s'affrontent aux Rainhill Trials. Le vainqueur est Stephenson, qui est aussi de très loin le plus expérimenté dans ce domaine et la seule société à cette époque à pouvoir assurer une endurance acceptable. La société Braithwaite et Ericsson est son meilleur challenger mais ne parvient pas à terminer les épreuves à cause d'une mauvaise maîtrise de la chaudière.

Le marché Américain est prometteur. Le rail aura effectivement un rôle considérable pour imposer la civilisation sur un aussi immense territoire. La quantité de locomotives préparées par Braithwaite pour cet export dans les années 1830 est estimée à 14. Il est probable que les pièces traversaient l'Atlantique dans les caisses pour être assemblées aux Etats-Unis.

La machine à vendre est nommée Mississippi. Ses éléments avaient été fabriqués autour de 1834 par Braithwaite et Ericsson. Elle est considérée comme la plus ancienne locomotive ayant été utilisée dans l'état du Mississippi et a repris du service pendant la Guerre Civile, successivement pour les deux camps.

Intelligemment reconstruite en 1891 autour de son moteur d'origine dans un état cohérent avec les images des années 1830, elle a eu un très bel historique d'expositions à Chicago incluant la très importante Columbian Exposition en 1893, le Century of Progress en 1933 et 1934 et son exposition permanente depuis 1938 dans les collections du Chicago Museum of Science and Industry qui s'en sépare aujourd'hui sans prix de réserve.

La Mississippi représente une opportunité unique pour l'acquisition d'une pièce de ce type et son estimation n'est pas publiée. Elle est un fabuleux témoin du passé mais son degré réel d'authenticité est probablement impossible à établir.