30 sept. 2015

L'Imperator Brutus

Le meurtre de César a été commis aux ides de mars d'une année que Tite-Live calculera bientôt comme étant 709 Ab Urbe Condita. Le groupe de conspirateurs est mené par Brutus et Cassius, et le premier coup est traditionnellement attribué à Casca Longus.

Ce Casca Longus apparaît comme un collaborateur très proche de Brutus. Il appartient à la gens Servilius. Brutus avait été adopté dans sa jeunesse par un oncle qui était aussi un Servilius.

Brutus et Cassius ont tout d'abord été amnistiés par le Sénat, avant d'accepter des postes de proconsuls qui les ont provisoirement séparés. Tous deux ont émis des monnaies.

Le 8 octobre à Zurich, Numismatica Ars Classica vend un aureus de Brutus, estimé CHF 500K, lot 23 sur la plate-forme d'enchères Sixbid, également illustré sur l'article partagé par Coin World.

L'une des faces montre la tête de Brutus de profil. Le visage émacié gravé en haut relief est probablement le seul portrait réaliste de Brutus à cette période. Cette face est inscrite BRUTUS IMP. La monnaie a certainement été émise en 710AUC après une campagne de Brutus en Thrace qui lui a valu le titre d'imperator.

Quand il a été assassiné, César venait de se nommer dictateur, suscitant l'horreur parmi les républicains. Son effigie sur les aureus était ressenti comme une provocation. Le portrait de Brutus sur un aureus ne signifie pas une trahison envers la république mais plutôt une tradition de la Grèce où il était encore le proconsul de Rome.

L'autre face montre des symboles militaires avec le nom de Casca Longus sans effigie. Cela ne signifiait pas que Brutus partageait un quelconque pouvoir suprême avec son complice mais plutôt que celui-ci avait le rôle de monnayeur, c'est-à-dire responsable de sa monnaie (et non graveur). Le nom de Brutus lui-même avait apparu comme monnayeur sur une monnaie républicaine émise dix ans plus tôt.

L'aureus de Brutus est ainsi antérieur au denier d'argent glorifiant les ides de mars par l'inscription EID MAR, dont un exemple a été vendu pour $ 546K incluant premium par Heritage le 7 septembre 2011. Cet ultime denarius du traitre est politiquement très ambigu, avec une effigie idéalisée.