3 oct. 2015

La Plongée dans la Nouvelle Vague

2015 marque le trentième anniversaire de la 85 New Wave Chinoise et d'un renouveau artistique et culturel sans précédent qui précéda de quatre ans les manifestations de la place Tiananmen.

Le mouvement de 1985 est multiple, avec des regroupements d'artistes dans toutes les grandes villes. Le point commun est l'opposition totale à l'art officiel de propagande politique. Le corolaire est l'expression par la peinture de nouveaux messages résolument inspirés par les contradictions de la vie moderne. Les groupes communiquent entre eux et les premières grandes expositions, itinérantes ou fixes, sont réalisées avant la fin de cette première année.

La nouvelle vague de 1985 sort du néant. Auparavant, l'impossibilité pour un artiste de se procurer son matériel indispensable était encore plus efficace pour le pouvoir central que l'exécution d'une censure. L'art underground du Maoïsme et du début du post-Maoïsme était forcément de mauvaise qualité technique et le danger permanent encouru par les artistes avait concentré leur créativité sur la contestation.

Zhang Peili dirige le groupe de Hangzhou. Il a vu le piège de la sentimentalité. Les visages sont flous, ne permettant ni la ressemblance avec un personne existante ni l'expression d'une émotion ni même d'une impassibilité, contrairement à Zhang Xiaogang par exemple. Il a probablement contribué à inspirer les portraits masqués de Zeng Fanzhi.

En 1985, Zhang Peili peint des baigneurs dans une piscine, prêts à plonger, nageant, flottant. Le bassin rempli d'eau est le monde nouveau qui accueille leur avenir.

Le 5 octobre à Hong Kong, Poly Auction vend Midsummer Swimmers, lot 209 illustré sur la troisième page du communiqué de presse. Cette huile sur toile 173 x 170 cm, dimension très importante pour cet artiste, avait été choisie pour l'exposition séminale de son groupe en décembre 1985 à Hangzhou. Les quatre jeunes hommes en maillot de bain symbolisent les quatre fondateurs du groupe.

La carrière de Zhang Peili comme peintre fut brève. Cherchant des moyens d'expression plus modernes, il est considéré depuis 1994 comme le pionnier et le maître de l'art vidéo Chinois.