13 oct. 2015

Les Montres en Acier

On associe à juste titre les montres de luxe et les métaux précieux. Les montres de modèles prestigieux réalisées en acier inoxydable sont d'une extrême rareté. Elles ont été réalisées sur commande spéciale ou pour une raison expérimentale, et des cas sont connus où un propriétaire à remplacé le boîtier d'origine par un boîtier en or.

Le 10 mai 2015, Phillips a vendu pour CHF 4,6M incluant premium sur une estimation basse de CHF 1M une Patek Philippe 130 faite en acier en 1927. Ce modèle correspond au développement du chronographe à bouton unique. Ce résultat bien au-delà des attentes montre un intérêt croissant des connaisseurs pour les modèles exceptionnels dans des configurations inhabituelles.

Le 7 novembre à Genève, la même maison de ventes vend une Patek Philippe 1436 faite en acier en 1945, lot 169 estimé CHF 1,5M. Ce modèle de chronographe à rattrapante était une avancée technologique significative. Un seul autre exemplaire en acier a survécu.

La montre à vendre, dans un état extraordinaire, n'a sans doute jamais été mise en marche après sa sortie d'usine. Son mouvement n'a jamais été démonté.

Les amateurs retiendront l'information donnée par le catalogue selon laquelle il n'y a aucun exemplaire connu en acier dans les modèles 2499 ou temps universel.