30 nov. 2015

La Belle Lyonnaise

La vie intellectuelle française est bien loin d'être limitée à la cour des Valois. A Lyon, autour de l'imprimeur Jean de Tournes, les poètes rivalisent de créativité en s'inspirant des poèmes courtois français et italiens. Cent ans avant l'Académie Française, Jacques Peletier cherche déjà à harmoniser l'orthographe.

Maurice Scève apparaît comme le meneur de cette informelle école Lyonnaise. Il est intéressant de noter pour comprendre la pratique de son temps que son oeuvre majeure, Délie, a été publiée presque anonymement en 1544 : il faut reconnaître le portrait gravé pour identifier qui est MS, l'auteur de ce livre.

En 1555, Jean de Tournes publie un charmant petit recueil de poésies intitulé Euvres, attribué à Louize Labé Lionnoize. Les thèmes sont hardis pour leur époque, glorifiant la liberté sexuelle et intellectuelle de la femme. Ses textes sont suivis de louanges écrits par les poètes du groupe de Lyon.

Un exemplaire dont le papier est resté dans un état de grande fraîcheur est estimé € 300K, lot 14 dans la première vente de la bibliothèque de Pierre Bergé à Paris (Drouot) le 11 décembre. La vente est organisée par la maison de ventes Pierre Bergé et Associés en coopération avec Sotheby's France.

La jeune et sympathique Louise Labé âgée de 31 ans est surnommée La Belle Cordière par le métier de son père et de son mari. On s'est aperçu seulement assez récemment qu'aucun détail biographique n'est fiable et les questions se sont accumulées. Comment la fille d'un artisan a-t-elle fait pour acquérir une connaissance littéraire aussi subtile ? Son nom n'est-il qu'une altération orthographique de Louise la Belle ?

L'hypothèse d'une oeuvre collective des poètes Lyonnais est séduisante. Sans aucun doute, les évocations charnelles des poèmes de Louise Labé pouvaient attirer l'attention de la censure sur leurs propres écrits. Peu importe après tout que les Euvres aient été préparées par Louise ou par le groupe. Elles sont dans tous les cas un élément majeur de l'histoire de la poésie française.