9 nov. 2015

Le Pin et l'Aigle par Pan Tianshou

Le pin et l'aigle représentent la force, chacun à sa manière. L'oiseau est dominateur. L'arbre souvent isolé est autonome. Qi Baishi ne s'y est pas trompé. Son aigle branché 266 x 100 cm est un hommage à son protecteur Jiang Jieshi. Cette oeuvre a été vendue pour RMB 425M incluant premium par China Guardian le 22 mai 2011.

Pan Tianshou pratique l'encre et couleur sur papier en grandes dimensions et apparaît ainsi comme le successeur de Qi Baishi et Xu Beihong. Il fut directeur de l'Académie Nationale d'Art Chinois (Zhejiang Academy of Fine Arts) de 1945 à 1947 et à partir de 1957.

Pan voulait être un théoricien du modernisme et son style ne pouvait pas convenir à l'art officiel. Son arrestation en 1966 par les Gardes Rouges marque la fin de sa carrière. Le trait est hérissé et agressif pour exprimer la force. Le paysage à peine esquissé par des aplats de couleurs claires est limité aux quatre coins par l'oiseau, la branche ou le rocher.

Corbeaux sur un rocher, 82 x 81 cm, réalisé en 1956, est un bel exemple à la fois de la théorie de la composition et de l'originalité de l'expression animale par l'artiste. Cette oeuvre a été vendue pour RMB 27,6M incluant premium par Poly le 3 décembre 2012.

Deux aigles sur un rocher, 72 x 241 cm, réalisé en 1959, a été vendu pour RMB 47M incluant premium par Poly le 5 décembre 2011. Les oiseaux superbement dessinés apparaissent à la fois actifs et intelligents.

Le 15 novembre à Beijing, China Guardian vend deux oeuvres par Pan Tianshou.

Le lot 1262, intitulé Aube, 144 x 195 cm, réalisé en 1961, est estimé RMB 52M. Il montre un aigle avec une expression terrible, comme s'il était soucieux de son avenir. L'artiste est déjà loin des animaux idéalisés de Xu Beihong.

Le lot 1261, intitulé Pin, 207 x 151 cm, réalisé en 1964, montre le roi des arbres dans une position enveloppante et dominante. Cette oeuvre est estimée RMB 68M.