8 nov. 2015

L'Explorateur de la Vie Rurale

L'art de Norman Rockwell connaît un tournant en 1939 quand il quitte la banlieue de New York pour s'établir dans le Vermont. Son observation de la vie dans les petites villes va plaire aux lecteurs du Saturday Evening Post.

Ses images qui glorifient les petits métiers contribuent au nationalisme Américain, et cet apport est particulièrement apprécié en ce temps de guerre. La variété Américaine n'est pas ignorée : de 1943 à 1948, Rockwell voyage souvent dans la partie est des Etats-Unis, jusqu'à la Georgie.

Proche des lecteurs de son magazine, l'artiste aime se montrer lui-même dans ces scènes de visites provinciales. Le 19 novembre à New York, Christie's vend une huile sur toile 84 x 160 cm sur le thème de la visite de Rockwell à un éditeur rural, publiée le 25 mai 1946 en page intérieure du Saturday Evening Post. Cette peinture est estimée $ 10M, lot 55.

Dans cette scène située à Paris, Missouri, le patron et les employés sont affairés à la préparation du journal local dans leur petit atelier comme ceux de l'ancien temps, avec des machines à écrire volumineuses et des souvenirs collés au mur.

Les personnages forment plusieurs groupes. Au centre, l'éditeur assis devant son bureau prépare un article tout en écoutant un avis de son imprimeur. A gauche, un très jeune ouvrier tend malicieusement un papier à une jolie secrétaire. Plus à droite, trois personnes discutent. Un homme assis apprend la mort du Président Roosevelt qui est le thème principal de la nouvelle édition du journal. Rockwell, reconnaissable à sa pipe et son chapeau, pénètre à cet instant dans la pièce.

Avec ces détails précis, pittoresques et pleins de vie, Rockwell a mieux que tout autre artiste enregistré et montré la vie quotidienne loin des grandes villes. Il est maintenant reconnu comme un des plus importants artistes Américains de son temps.