5 nov. 2015

Une Histoire avec le Chat

Notre époque est d'une grande violence, entretenue par les médias. Le public ne se satisfait plus de son environnement quotidien comme si nous aimions être dérangés par des événements qui finalement ne nous concernent pas. Le cinéma est un élément de ce choc permanent.

En peignant au pochoir des mots géants d'une typographie et d'une disposition immuables entre 1988 et 1992, Christopher Wool contribue à cette agression. L'oeuvre peinte à l'émail sur aluminium est minimaliste pour concentrer l'émotion dans le court texte. Wool écarte à la fois de son art la figure, la couleur et la texture, allant ainsi encore plus loin que Jasper Johns.

Il standardise aussi ses formats en 1990. La répétabilité du processus pictural permet également à l'artiste de transformer ses peintures en multiples. L'exposition des messages de Wool interpelle le spectateur sur la nature et les risques de l'action, violente ou déplacée.

Il ne donne pas de titre à ses oeuvres, parce que le mot suffit. En nous limitant à l'année 1990 et au format 274 x 183 cm, citons RI-OT vendu pour $ 30M par Sotheby's le 12 mai 2015 ; FO-OL vendu pour $ 14,2M par Christie's le 12 novembre 2014 ; HA-AH vendu pour £ 6,2M par Christie's le 1er juillet 2014 ; RUND-OGEA-TDOG vendu pour $ 3,67M par Phillips le 8 novembre 2010. Ces résultats incluent les frais.

Le chat vient rejoindre le chien dans cette galerie sans précédent le 10 novembre par Christie's à New York, lot 41B. Pour cette oeuvre qui raconte CATS-INBAG-BAGS-IN-RIVER, l'artiste a révélé la source cinématographique de son inspiration.

La demande est forte pour cette série et la maison de ventes n'annonce pas l'estimation, mais le vendeur a reçu une garantie de prix minimum.