21 nov. 2015

Une Cotte de Mailles Damasquinée

La cotte de mailles sert à la protection du corps du guerrier contre les lames de l'ennemi. Portée comme une chemise, cette armure reste légère grâce à sa structure en réseau de mailles métalliques en fer ou en acier. Les modèles de luxe sont ornées de plaques rivetées qui peuvent être damasquinées.

Le 5 décembre à Rock Island IL, Rock Island Auction Company vend une cotte de mailles et plaques Mamelouk, lot 1262 estimé au-delà de $ 200K.

La structure de ce vêtement est du modèle le plus simple et le plus efficace où chaque anneau est tissé avec les quatre anneaux qui l'entourent. La cotte ouvre par l'avant. A l'avant du vêtement et dans le dos, les plaques sont damasquinées par une dorure de type koftgari.

Les inscriptions sont difficilement lisibles mais la référence au sultan mamelouk Qaitbay semble incontestable. Elle a sans doute été créée pour le sultan lui-même ou l'un de ses cavaliers. Une armure similaire attribuée au même règne est conservée au Musée Topkapi à Istanbul. Qaitbay a régné sur l'Egypte de 871 à 901 AH, pendant le dernier quart de 15ème siècle de notre calendrier.

Cette pièce est dans un état très satisfaisant malgré son ancienneté. Quelques anneaux et quelques rivets de plaque sont manquants ou tordus. Environ 60 % du koftgari est présent avec une conservation particulièrement satisfaisante sur le devant de la cotte.