31 déc. 2015

Shadows de toutes les Couleurs

La marque Britannique HRD Vincent introduit en 1948 sa Série C qui oriente résolument sa gamme de motos vers le sport, en concurrence avec BMW. La Black Shadow de la Série C est le haut de gamme pour la route. Elle connaît un beau succès avec 1507 exemplaires produits en quatre ans.

La Black Lightning est une Black Shadow dépouillée des équipements nécessaires à l'homologation routière qui l'alourdissent et la retardent. Une stratégie similaire sera plus tard pratiquée par Ferrari avec ses voitures en variante Competizione.

Les Black par Vincent (Shadow et Lightning, et plus tard Knight et Prince) se distinguent par la finition noire de leurs boîtes métalliques, par contraste avec la mode des machines chromées.

Vincent accepte les commandes spéciales. Le 7 janvier à Las Vegas, Bonhams vend une Black Shadow de 1952 incluant des caractéristiques des Black Lightning pour les ailes et la position du pied. Elle est estimée $ 200K, lot 130.

Avec un humour anglais, la firme Vincent offre aussi à son catalogue une Black Shadow blanche où l'absence de la finition noire laisse l'aluminium à nu. Réalisée en 15 exemplaires seulement, la White Shadow est très recherchée par les collectionneurs.

La cohérence avec la configuration est très importante. Une White Shadow de 1950 a été vendue pour $ 111K incluant premium par Bonhams le 9 mai 2009. Repeinte à deux reprises, elle était présentée avec un chassis rouge. Ayant retrouvé l'état normal d'une White Shadow par une habile restauration, elle a été vendue pour $ 225K incluant premium le 8 janvier 2015, également par Bonhams.

Ce n'est pas si simple. La prochaine vente à Las Vegas offre une autre des quinze White Shadow, fabriquée en 1951. Elle aussi est peinte en rouge ! Le Vincent's Owner Club déclare que cette White est la seule de toutes les Shadows à avoir été peinte en rouge en usine par Vincent. Elle est estimée $ 300K, lot 135.


Le Chain Cent Rouge

L'usine de Philadelphie devient opérationnelle en mars 1793. Sa première opération est une pièce de 1 cent, surnommée le Chain cent. La chaîne circulaire d'anneaux ovales au milieu du revers est tout de suite impopulaire par assimilation à une chaîne d'esclavage.

Le modèle est stoppé et la première monnaie fédérale qui était réellement destinée à la circulation devient une rareté, avec seulement 36 103 pièces produites représentant un total facial de 361 dollars. Ces chain cents sont répartis en quatre appariements de matrices dont la numérotation S-1 à S-4 semble chronologique.

Un collectionneur de monnaies apprécie quand une pièce lui apparaît telle qu'elle était à sa sortie de production avant toute manipulation. L'usure efface les lignes les plus fines de la gravure. L'oxydation du cuivre est difficilement évitable.

Les meilleurs spécimens présentent des caractéristiques différentes qui rendent difficile leur comparaison malgré la précision remarquable de l'échelle de gradation.

Un chain cent S-4 gradé MS-66 par PCGS a été vendu pour $ 2,35M incluant premium par Heritage le 7 janvier 2015. Il est caractérisé par une frappe parfaite avec une netteté et un relief époustouflants.

Le 9 février à New York, Stack's Bowers en association avec Sotheby's vend un chain cent S-3 gradé MS-65RB par PCGS, lot 3013 estimé $ 750K.

Pour les pièces de cuivre, RB signifie red and brown. La pièce à vendre est le seul chain cent à avoir conservé en majeure partie un rouge proche de sa couleur cuivre d'origine, visible sur toute la surface du revers et à plusieurs endroits du verso. Les meilleurs wreath cents, la variété de transition qui a succédé au chain cent, ont une caractéristique similaire.

Cette pièce appartenait à un numismate Parisien mort en 1881. Bien que les antécédents plus lointains de cette pièce ne soient pas identifiés, cet épisode Européen rappelle le trésor de Strickland, le voyageur britannique qui a rapporté pour son plaisir en juillet 1795 des échantillons de monnaies Américaines recueillis à l'usine.

Un bon stockage dès l'origine dans un cabinet de curiosité donne en effet une incontestable chance à l'objet d'échapper à la corrosion. Le dollar d'argent de Strickland qui deviendra le spécimen St. Oswald a été vendu pour $ 5M incluant premium par Stack's Bowers le 30 septembre 2015.

30 déc. 2015

Hypercar Hybride par McLaren

Le projet de la McLaren P1 a été achevé à toute vitesse. Une fois de plus, après la sensationnelle F1, le constructeur Britannique a révolutionné le marché de l'automobile de très haut de gamme, ouvrant cette fois-ci la route aux hypercars hybrides.

Les voitures super-puissantes de notre temps doivent offrir la meilleure vitesse, la meilleure accélération et le meilleur freinage tout en préservant le confort et la stabilité et en limitant la consommation d'énergie.

La solution développée par McLaren est une propulsion hybride avec un moteur à essence et un moteur électrique qui peuvent être activés ensemble ou séparément. Le moteur électrique est muni d'une batterie de 324 cellules lithium ion chargées par le moteur ou par un plug in externe en deux heures. L'habitacle centré au milieu du châssis pour améliorer la stabilité est également une nouveauté.

Le concept car P1 a été présenté au Salon de l'Auto de Paris en 2012 et McLaren a commencé à prendre les commandes. La production a démarré en octobre 2013 pour une quantité de 375 voitures correspondant aux ventes enregistrées à cette époque. La quantité annoncée a été respectée et la dernière voiture est sortie d'usine en 2015. Les voitures étaient assemblées à la main avec de nombreuses options.

La 371ème est la dernière P1 destinée au marché Américain. Elle sera vendue par Bonhams à Scottsdale le 28 janvier, lot 12. L'estimation, $ 1,9M, dépasse largement le prix de vente mais il faut considérer que McLaren ne prenait plus de nouvelles commandes pendant la phase de production. Elle est presque neuve, comme la quasi totalité des supercars qui arrivent aux enchères.

Mc Laren travaille maintenant sur un hybride P1 GTR pour la piste, pour laquelle une quantité de 45 voitures est prévue.

29 déc. 2015

La Poupée à l'Aigrette

Une exposition de poupées passe inaperçue en 1915 à Paris, en partie à cause de la guerre. Les corps de 56 cm ont été réalisés par la Manufacture de Sèvres à partir de moules signés par le sculpteur Albert Marque. Elles sont splendidement habillées par Jeanne Margaine-Lacroix.

Couturière renommée en son temps, Jeanne Margaine-Lacroix a conçu cette exposition comme une anthologie du costume. Les thèmes sont souvent inspirés du folklore, mais pas seulement. Une centaine de poupées ont été numérotées. L'art populaire est fragile : seulement une vingtaine est localisée aujourd'hui. En tant qu'ensemble, ce travail séduisant est perdu à jamais.

Le numéro 96 a été vendu pour $ 310K incluant premium par Theriault's le 10 janvier 2015. Intitulée Lorraine, elle porte le costume complexe d'une reine de France du XVIème siècle.

Le numéro 21 a été vendu pour $ 263K incluant premium par la même maison de ventes le 12 juillet 2009. Ce garçon au costume flamboyant avait réservé une agréable surprise aux experts : il est titré Ballets Russes N 3, confirmant l'intérêt de ses auteurs pour le plus innovant spectacle de leur temps.

Le numéro 7 est une poupée de caractère habillée d'un costume orné de dorures et de bijoux de couleur turquoise et coiffée d'un chapeau avec une haute aigrette.

La connaissance de sa provenance est exceptionnelle. Il a été acheté à Margaine-Lacroix en 1915 par un collectionneur dont le fils a fondé un musée de la poupée dans le New Hampshire, transféré plus tard à Winter Haven FL. Il était accompagné d'une autre poupée de la série et leurs costumes étaient identifiés comme Persans.

Le numéro 7 avait été vendu à un collectionneur après la fermeture du musée en 1984. Il vient de réapparaître et est estimé $ 180K à vendre par Theriault's à Newport Beach CA le 9 janvier, lot 17 de la vente Forever Young. Il n'a changé qu'une seule fois de propriétaire pendant ces cent ans et est quasiment à l'état neuf. Le catalogue lie son costume aux Ballets Russes, ce qui n'est pas contradictoire avec un style Persan.

Les Dernières Séries Spéciales de Ferrari

Les séries spéciales produites par Ferrari au milieu des années 1960 incluent les plus jolies voitures de tous les temps, conçues alternativement par Pininfarina et Scaglietti. Elles marquent aussi la fin d'un âge d'or. L'augmentation démesurée des coûts de production pousse à la standardisation et rend incontournable la production industrielle.

Les gammes de modèles 275, 330 et 365 ont remplacé la 250. Les dernières Speciale utilisent ces chassis. Elles ont tout comme les concept cars ou les prototypes une vocation à essayer des nouvelles idées qui pourront ensuite être utilisées dans les productions de séries.

En 1964, la 275 GTB/C Speciale est une berlinette destinée à tester en compétition le nouveau moteur 3,3 litres. Elle est fabriquée à la main par Scaglietti. Trois exemplaires suivent le prototype. L'un d'eux a été vendu pour $ 26,4M incluant premium par RM le 16 août 2014.

En 1967, Chinetti commande 10 spiders pour le marché Américain. Ils sont construits par Scaglietti sur le chassis 275 GTB/4. L'une d'elles a été vendue pour $ 27,5M incluant premium par RM le 17 août 2013. Ferrari n'aime pas beaucoup les spiders et ne donne pas d'autre suite après la livraison de cette commande privée qui peut être considérée comme une Speciale.

Par contre, le coupé 330 GTC Speciale, conçu et fabriqué par Pininfarina, est exposé par Ferrari au Salon de l'Auto de Bruxelles en 1967. Quatre exemplaires seulement sont commandés par des clients et réalisés à la main. Cette très rare voiture est un modèle de transition, avec un nez en pente douce affinant la silhouette et un confort accru marqué notamment par les vitres courbées et l'air conditionné.

La troisième 330 GTC Speciale est estimée $ 3,4M à vendre par Gooding à Scottsdale le 30 janvier, lot 145. Elle est illustrée en page 2 de l'article partagé par Forbes.

Berlinette Touring et Moteur Colombo

Le développement du moteur a une importance primordiale dans les débuts de Ferrari en compétition. Le modèle 166 fait sensation dès sa sortie en 1948. Ce chiffre représente le volume de chacun des douze cylindres du moteur Colombo.

Les châssis sont envoyés aux sous-traitants qui assemblent la carrosserie en berlinette, barchetta ou spyder. La berlinette devient rapidement populaire parce qu'elle est utilisable à la fois sur route et sur piste. Les berlinettes plus spécialement destinés à la compétition ne sont pas munies des équipements requis pour l'homologation routière. Tous les éléments qui feront le prodigieux succès de la marque sont déjà en place.

La Ferrari à vendre par Gooding à Scottsdale le 29 janvier au lot 033 est une des six 166MM carrossée en berlinette Le Mans par Touring.

Son historique est prestigieux. Construite en juin 1950, elle est utilisée dès le mois suivant en compétition. Chinetti, qui est déjà l'importateur de Ferrari aux Etats-Unis, l'expose au Salon de l'Auto de Paris en octobre pour lui trouver un client Américain.

La voiture est achetée par le pilote et constructeur Cunningham, qui avait admiré la prestation de Chinetti en tête des 24 heures du Mans 1950 dans les premières heures de la compétition avec une berlinette 195S. La différence entre la 166 et la 195 est essentiellement un calibre agrandi de 60 à 65 mm portant le déplacement à 2,3 litres.

Cunningham fait aussitôt transformer sa 166 en 195 par Ferrari. En décembre 1950, cette voiture a l'honneur de devenir la toute première Ferrari de compétition importée aux Etats-Unis. Quelques jours plus tard elle commence sa carrière Américaine à Sebring.

La 166MM/195 S est estimée $ 5,75M. Elle est illustrée sur le communiqué de presse.

28 déc. 2015

Alexandre et le Lion de Némée

La Perse regorgeait de richesses. Alexandre le Grand fait regrouper à Ecbatane en 331BC un gigantesque trésor de guerre constitué de l'argent saisi à Persepolis, Suse et Pasargade, pour un total estimé à 180 000 talents. Le talent, unité de poids appliqué à l'époque à l'argent, est équivalent à 25,86 Kg. Il est équivalent à 6 000 drachmes.

Le conquérant est aimé de ses soldats. On comprend bien pourquoi : il n'a aucune difficulté pour les payer. La fabrication des drachmes et des tétradrachmes fonctionne à plein rendement, à Ecbatane et à Babylone. Un soldat gagne environ 1 drachme par jour. La prime de retraite octroyée à un homme renvoyé en Grèce est de 6 000 drachmes.

La plus forte dénomination de monnaie d'argent est le décadrachme. Beaucoup plus rare, elle servait probablement de monnaie d'honneur. Le décadrachme en haut relief à l'effigie d'Hercule pourrait dater de la fin du règne d'Alexandre entre 325BC et 323BC, bien qu'une frappe ultérieure ne puisse pas être exclue.

Sur une face, la tête d'Hercule en gros plan porte en coiffure la peau du lion de Némée. C'est le portrait très artistique d'un homme jeune, ce qui est surprenant dans l'iconographie d'Hercule. Le graveur a porté attention au jeune âge d'Alexandre et a affublé Hercule d'une anastole, les cheveux séparés par le milieu et renvoyés vers l'arrière à la mode de son patron.

L'autre face est inscrite du nom d'Alexandre, AΛEΞANΔPOY, et montre Zeus assis sur un trône et tenant l'aigle au bout de son bras.

Cette grosse pièce de 35 mm de diamètre est extrêmement rare bien que la découverte d'un trésor du début de l'époque Séleucide en 1973 porte sa population à près de 20 unités.

L'une d'elles, pesant 41,98 g, a été vendue pour € 325K hors frais par Art Coins Roma le 3 février 2014. Elle est considérée par le catalogue de la vente comme le meilleur exemplaire connu. Une autre pesant 42,28 g et provenant du trésor de 1973 a été vendue pour $ 250K hors frais par Baldwin's le 4 janvier 2012.

Un autre exemple pesant 41,22 g est estimé $ 200K à vendre par Heritage à New York le 4 janvier, lot 31020.

27 déc. 2015

Un Eléphant dans une Décapotable

Le haut de gamme des muscle-cars se transforme progressivement en voitures de sport de plus en plus efficaces et maniables. Pour ses modèles 1970, Chrysler inaugure son nouveau châssis type E qui équipe le tout nouveau modèle Dodge Challenger et les nouvelles Plymouth Barracuda.

Au contraire de l'industrie automobile ancienne, le client choisit dans une large gamme le type de moteur qu'il veut  installer dans sa carrosserie. Le haut de gamme reste le surpuissant moteur 426 Hemi surnommé The Elephant, lancé en 1964 mais considérablement amélioré pour la saison 1970. Le client opte aussi pour une transmission automatique ou manuelle à quatre vitesses. Une boîte manuelle est aujourd'hui plus appréciée des collectionneurs.

Le Clean Air Act de 1970 et l'augmentation des primes d'assurance découragent les clients qui hésitent désormais à dépenser de fortes sommes pour des voitures de prestige. La fabrication du moteur 426 Hemi est définitivement stoppée après la saison 1971.

Les versions décapotables de ces modèles Chrysler à moteur Hemi sont extrêmement rares : 14 voitures en 1970 et 11 en 1971 pour la Plymouth, 9 voitures en 1970 et aucune en 1971 pour la Dodge.

La vente par Mecum à Kissimmee FL le 22 janvier inclut un exemple de chacun de ces trois modèles, présentés avec de nombreuses options d'origine.

Le lot F111 est la Dodge 1970, sortie d'usine en décembre 1969. Sa transmission est automatique. Elle est estimée $ 2M.

Le lot F109 est la Plymouth 1970, sortie d'usine en octobre 1969. Sa transmission est manuelle. Elle est estimée $ 2,75M.

Le lot F102 est la Plymouth 1971, construite en septembre 1970. Elle est estimée $ 2,25M. Sa transmission est automatique. Seules deux Plymouth Hemi Cuda décapotables 1971 ont été équipées d'une boîte manuelle. L'une d'elles a été vendue pour $ 3,5M hors frais par Mecum le 14 juin 2014.

Je vous invite à jouer les vidéos partagées par Mecum pour introduire les deux voitures de 1970.


Les Aquarelles Suisses par Turner

L'aquarelle est une pratique ancienne dans l'art de Turner. Il l'utilise pour préparer des gravures et pour composer des équilibres de couleurs. Il apprécie la lumière changeante de la fin d'une averse.

Au début des années 1840, Turner effectue chaque été un circuit en Suisse. Il a dans sa poche le guide touristique de John Murray qui donne les bonnes adresses sans omettre les légendes. Il a aussi son carnet de croquis sur lequel il saisit les caractéristiques qui l'intéressent dans le paysage.

Il ne réalise pas son aquarelle en plein air mais au retour de l'excursion. L'air pur des montagnes Suisses le passionne. Il déclare qu'il est un artiste de l'atmosphère, ce qui signifie que l'ambiance l'intéresse plus que la topographie. Il est particulièrement attiré par les lacs avec leurs reflets et leurs brumes.

Il exprime les couleurs changeantes de la tombée du soir quand la lune est déjà visible. Une aquarelle 27 x 29 cm est à vendre par Sotheby's à New York le 28 janvier, lot 61 estimé $ 1M, certainement réalisée pendant sa visite à Schwyz en 1843. Elle montre le Lauerzersee, sans oublier le château médiéval annoncé comme hanté par Murray.

La confrontation des couleurs claires offre un véritable plaisir à l'observateur avec la perception progressive des très fins détails réalistes centrés sur le minuscule trait du clocher. La réussite des aquarelles Suisses par Turner est unique et inimitable.

Après 1844, l'artiste cesse ses voyages en montagne. Il réutilise ses thèmes autour de 1848 avec des couleurs plus flamboyantes qui font de lui un des meilleurs précurseurs de l'art moderne. Une réplique de la vue du Lauerzersee est conservée au Victoria and Albert Museum. Une aquarelle 38 x 56 cm du crépuscule sur le Lungernsee a été vendue pour £ 3,6M incluant premium par Sotheby's le 4 juillet 2007.

26 déc. 2015

Double Bulle sur une FIAT

Le redémarrage de l'industrie Européenne après la seconde guerre mondiale ne va pas sans erreurs de jugement stratégique. FIAT ne sait bientôt plus quoi faire de son nouveau moteur Tipo 104 conçu pour un projet de limousine qui avait été abandonné.

Le Tipo 104 est cependant une belle réalisation technique, développant 2 litres avec 8 cylindres en V ouvrant à 70°. Contre la réticence de sa direction commerciale, FIAT décide d'offrir sous sa marque un coupé de classe GT. Le développement est confié à SIATA, constructeur automobile de modèles spéciaux. Familièrement connue avec sa prononciation Italienne Otto Vu, la FIAT 8V sort en 1952.

Les observateurs sont surpris de ce modèle si éloigné des véhicules d'utilisation courante de la marque FIAT. Ils ont raison. La direction décide en 1954 de cesser la production. 114 FIAT 8V ont été fabriquées et le reste des 200 moteurs Tipo 104 équipe des voitures SIATA incluant le spider 208S.

Certaines Otto Vu ont été confiées à des carrossiers indépendants. Zagato construit 5 exemplaires de la FIAT 8V Elaborata. L'une des premières voitures de cette série très limitée, fabriquée en 1953, est à vendre par Bonhams à Scottsdale le 28 janvier, lot 60.

La Carrozzeria Zagato est réputée pour ses constructions à la fois aérodynamiques et légères qui sont propices à la compétition. La voiture à vendre présente la doppia bolla, un double renflement raidissant le toit qui est une caractéristique des innovations de Zagato à cette époque. Elle a un bon historique de course et a été menée à la seconde place de la Coppa Internazionale delle Dame par Anna Maria Peduzzi en 1956.

Exorcisme Baroque en Flandres

Le début de la carrière de Jacob Jordaens est très lié à Rubens avec qui il collaborait occasionnellement. Le jeune peintre essaye tous les thèmes incluant la mythologie et les scènes de genre.

En 1628, Jordaens a l'honneur d'être choisi avec Rubens et Van Dyck comme un des trois peintres des autels de l'église St Augustin d'Anvers. Chacun des trois artistes réalise une peinture séparée mais leur exécution simultanée apporte une homogénéité d'ensemble.

A la suite de ce succès, Jordaens exécute en 1630 une pièce d'autel pour le monastère Bénédictin de St Martin à Tournai, sur le thème de l'exorcisme.

Plusieurs dessins préparatoires sont connus. L'un d'eux, associé au début du processus créatif, est composé dans une diagonale pointant vers le saint guérisseur. La conception est directement inspirée d'un miracle peint dix ans plus tôt par Rubens. La foule baroque maintient le possédé dans la partie basse de l'image.

Une huile sur toile 122 x 87 cm datée 1630 conforme à ce premier dessin vient d'apparaître. Elle est estimée $ 4M à vendre par Sotheby's à New York le 28 janvier, lot 27.

Les Bénédictins étaient pointilleux sur la conformité des images avec leur interprétation religieuse de la scène et cette version avec un saint raide et dominateur ne leur convenait pas. Dans la version finalement acceptée pour le monastère, St Martin est penché vers la foule. La peinture à vendre est probablement un modello réalisé pour permettre le choix de la composition par les patrons.

Une analyse par réflectographie infra-rouge montre que le visage d'un des assistants du saint, qui ressemble au portrait d'un des moines Bénédictins, a effacé une tête plus jeune. Elle ouvre une hypothèse intéressante selon laquelle l'artiste espérait une nouvelle commande tirant bénéfice de son travail préliminaire plus spectaculaire et plus proche de Rubens.


25 déc. 2015

Pontiac lance la Trans Am

General Motors, Ford et Chrysler sont au coude à coude pour le contrôle du marché des muscle-cars. Pour concurrencer la Ford Mustang, les sous-marques des deux autres groupes développent des modèles qui apportent une diversification du choix : Plymouth et Dodge chez Chrysler, Chevrolet et Pontiac chez General Motors.

Apparue en 1967, la Pontiac Firebird offre toute une gamme de moteurs et d'options culminant en 1969 avec la nouvelle variante Trans Am qui sera plus tard l'objet d'une gamme de produits séparée. Le haut de gamme, offert en cette première année sans accompagnement publicitaire, est ouvert aux demandes spécifiques des clients.

697 Pontiac Trans Am sont fabriquées en 1969. Elles constituent la totalité de la première génération de ce modèle qui sera considérablement modifié l'année suivante. Les décapotables attirent peu de clients, peut-être à cause de leur prix. 8 seulement sont construites. Elles n'auront pas de suite immédiate car la seconde génération retire cette option.

Deux de ces très rares Trans Am décapotables seront vendues par Mecum à Kissimmee FL le 22 janvier. Les deux ont une finition extérieure entièrement blanche sans la classique bande bleue, et leur moteur est de type 400/335 HP qui n'est pas le plus puissant de la gamme.

Le lot F115 a un intérieur parchemin qui lui octroie la désignation triple white, seule en son genre avec ce raffinement esthétique. Sa boîte est manuelle à quatre vitesses.

Le lot F138 est offert avec un intérieur bleu. Sa boîte de vitesse est automatique.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Mecum pour introduire la Trans Am décapotable triple white.

Amours Mystiques à Gênes

Né à Pise, Orazio Gentileschi commence sa carrière à Rome. Il ne suit pas l'anti-maniérisme des Carrache ni le ténébrisme de Caravaggio. Son art est cependant moderne pour son temps avec de beaux contrastes et un naturalisme plaisant.

En 1621, il est invité par le riche marchand Génois Giovanni Antonio Sauli, fils d'un ancien doge, à travailler dans son palais comme peintre et comme conseiller artistique. Gentileschi réalise trois peintures monumentales sur le thème de l'amour mystique, prétexte à des nus sensuels.

Sublimant les religions, l'artiste choisit ses histoires dans l'Ancien Testament, les paraboles Chrétiennes et la mythologie Grecque. Les filles de Loth marquent l'espoir, Danaé l'annonciation et Madeleine la repentance. Le succès est immédiat et selon la pratique de son temps le peintre réalisera lui-même des copies.

Les trois peintures originales du Palazzo Sauli sont longtemps restées dans la descendance du patron. Danaé, huile sur toile 161 x 227 cm, est estimée $ 25M à vendre par Sotheby's à New York le 28 janvier, lot 41.

La princesse est nue sur son lit défait à l'exception d'un voile de chasteté. Cupidon ouvre les rideaux pour laisser passer la foudre de Jupiter sous la forme d'une pluie de pièces et rubans d'or. Le geste de la jeune femme est paisible et accueillant, avec le bras levé dans la direction oblique du mouvement du Dieu procréateur déguisé en or.

On a trop souvent décrit Gentileschi comme un Caravagesque mais sa Danaé est un chef d'oeuvre du maniérisme profane tardif. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Sotheby's où la nature monumentale de l'oeuvre est très visible.

24 déc. 2015

La Légende d'un Barber Dime

L'engouement pour la collection de monnaies a créé une légende. Le livre publié en 1893 par Augustus Heaton, A Treatise on Coinage of the United States Branch Mints, suscite un vif intérêt. Les collectionneurs tiendront désormais compte de l'usine de production pour réaliser des ensembles cohérents incluant des raretés précédemment insoupçonnées.

Pas moins d'une cinquantaine de collectionneurs s'adressent en 1894 à l'usine de San Francisco pour acquérir des spécimens de toutes les dénominations à l'état neuf. Pour ce qui concerne le dime d'argent valant dix cents, une seule réponse est faite : San Francisco ne produit pas cette valeur en 1894.

Les registres de l'usine indiquent cependant qu'une minuscule quantité de 24 dimes a été livrée le 9 juin 1894. Cette information passe inaperçue dans un premier temps. L'outillage avec une figure de type Barber avait été préparé mais la décision de production en séries n'a pas été prise.

L'année suivante, un officiel explique qu'il fallait clore les comptes fiscaux du bouillon d'argent et que le très faible volume restant ne pouvait être utilisé que pour des dimes.

Les 24 unités fabriquées avec le nouvel outillage n'ont pas fait l'objet du réglage parfait des pièces de prestige d'un vrai début de série mais elles peuvent tout de même être considérées comme proofs. 5 pièces ont subi des essais destructifs. Les 19 autres ont sans doute été mélangées dans un sac avec des pièces des années précédentes lors de la mise en circulation.

La chasse à cette rareté est lancée en 1900 quand Heaton révèle l'existence des 24 pièces dans un magazine spécialisé. Elle devient plus tard légendaire quand les collectionneurs affabulent sur le destin de ces pièces dont huit ou neuf unités ont fait surface.

L'une des deux 1894-S dimes qui avaient appartenu à Eliasberg est le meilleur exemplaire connu, gradé PR66 par PCGS. Elle sera vendue par Heritage à Tampa FL le 7 janvier, lot 5317. Elle avait été vendue pour $ 1,32M incluant premium par David Lawrence en mars 2005. Un autre exemplaire gradé PR64+ par PCGS a été vendu pour $ 1,55M incluant premium par Stack's en octobre 2007. Les prix de chacune de ce deux pièces ont ensuite considérablement augmenté en ventes privées.

Les Menuisiers du Massachusetts

Une tradition de menuiserie s'est établie à partir de 1680 autour de la petite ville de Hadley, dans la vallée de la rivière Connecticut, dépendant à cette époque du territoire de la Massachusetts Bay Colony. Jusqu'en 1740, les modèles de meubles de rangement de vêtements et de linge se transmettent d'une génération à l'autre.

Ces meubles peints étaient souvent offerts aux jeunes mariées. Beaucoup d'exemples sont restés dans cette région de l'Ouest de l'état actuel du Massachusetts. En 1883, un chineur à la recherche des reliques de l'art des colonies Américaines achète un meuble dans la ville de Hadley. Il l'appelle son Hadley chest et cette dénomination parfaitement appropriée est passée dans le langage courant.

Le modèle le plus courant de Hadley chest est un coffre carré sur pieds avec trois panneaux dans sa partie haute et deux tiroirs transverses dans sa partie basse. Ces meubles étaient peints de motifs foliés ou floraux dans des volutes dessinées au compas. La source d'inspiration de ces types de meubles n'a pas été identifiée.

Le Hannah Barnard cupboard est un exemple flamboyant. Le panneau supérieur est ici remplacé par un corps à colonnes qui peut servir de vaisselier, et dans le fond duquel le nom de jeune fille de la mariée est inscrit en très grosses lettres, avec des coeurs et des losanges qui sont certainement un signe d'amour de la part du mari. Le mariage a eu lieu à Hadley en 1715.

Trois autres meubles ont été très certainement exécutés par le même artisan que le Hannah Barnard cupboard, comme le démontrent les motifs peints et l'analyse des techniques de menuiserie utilisées. L'un d'eux est à vendre par Christie's à New York le 22 janvier, lot 56.

Ce cabinet à tiroirs (chest of drawers) d'1,10 m de haut, lui aussi resté longtemps dans la région de Hadley, est dans un extraordinaire état d'origine. L'analyse du suintement de la peinture dans le bois montre qu'il n'a jamais été repeint. Il porte encore les marques d'incision du compas à pointe sèche par dessus lequel les volutes ont été peintes. Les couleurs sont ternies par des couches de vernis que les techniques modernes permettront peut-être d'ôter.

23 déc. 2015

Vue de Haarlem au temps de Frans Hals

Haarlem renait après le grand incendie de 1572. En 1618, Maurice d'Orange-Nassau entre dans la ville. Les tensions religieuses restent vives mais Haarlem est désormais sous domination protestante.

Le publiciste protestant Samuel Ampzing veut promouvoir sa ville par un Eloge en vers avec des gravures dont il confie l'illustration à Pieter Saenredam et Jan van de Velde. Le choix de Saenredam est judicieux. Passionné d'architecture et de géométrie, il est un des tout premiers artistes à privilégier un réalisme méticuleux des vues de monuments. Le livre est publié en 1628.

Pour préparer ses peintures, Saenredam réalise avec une profusion de détails des dessins qu'il transpose ensuite sur le panneau avant d'appliquer la couleur. Son souci de l'exactitude, sans doute unique en son temps, permet de dater certaines de ses oeuvres.

Le 28 janvier à New York, Sotheby's vend une vue de l'Hôtel de Ville de Haarlem par Saenredam, huile sur panneau 40 x 50 cm, lot 48 estimé $ 2,5M. Cette vue ne peut pas être antérieure au recueil d'Ampzing ni ultérieure à 1630 quand une profonde rénovation de la façade a fait disparaître les escaliers et statues dans le style de la Renaissance Palladienne encore en place au centre de l'image.

Cette oeuvre n'est pas seulement une vue réaliste de Haarlem au temps de Frans Hals. Pour plaire à ses amis protestants élus bourgmestres en 1630, Saenredam l'a conçu comme une peinture d'histoire glorifiant l'entrée de Maurice dans la ville douze ans plus tôt. L'artiste décidément peu intéressé par les personnages a fait peindre les hommes et les chevaux par Pieter Post.

Dans la suite de sa carrière, Saenredam exploitera surtout son talent pour la précision géométrique dans des vues d'intérieurs d'églises.

Pourtant, une vue de son village natal d'Assendelft peinte en 1634 anticipe par son thème non narratif l'art de Berckheyde, un quart de siècle plus tard, qui ouvrait lui-même la voie au védutisme du siècle suivant. Cette huile sur panneau 36 x 49 cm unique en son genre pour son temps a été vendue pour £ 3,7M incluant premium par Christie's le 3 juillet 2012 sur une estimation basse de £ 400K.

La Liberté Balafrée

Miss Liberty n'a pas eu de chance avec le half cent, la plus petite dénomination de la monnaie Américaine, produite à partir de 1793. En 1795, en créant une nouvelle matrice du recto, le graveur omet le manche de sa cocarde, créant ainsi involontairement une nouvelle variété identifiée comme "No Pole". Le reste de l'année se passe normalement, et les With Pole et No Pole de 1795 ne sont pas des raretés.

1796 démarre très mal. La matrice No Pole casse, créant une marque de part en part des pièces produites. L'incident a probablement eu lieu avant le lancement de la production car toutes les No Pole 1796 ont cette balafre de part en part, très visible dans la joue et interrompue par le renfoncement des cheveux. Les pièces sont mises en circulation mais cet incident marque la fin de la matrice No Pole.

Cette marque transverse générée par l'usine est considérée comme authentique par les numismates. Bien mieux : la netteté de la balafre permet d'identifier les premières pièces de la production.

La No Pole 1796 gradée MS65 Brown par PCGS de la collection Missouri Cabinet a été vendue pour $ 890K incluant premium par Goldberg le 26 janvier 2014.

Le spécimen Eliasberg gradé MS67 RB (Red Brown) par PCGS est la meilleure des No Pole 1796. Sa vente pour $ 506K par Bowers and Merena en mai 1996 a été saluée comme exceptionnelle dans sa catégorie. Elle est estimée $ 750K à vendre par Stack's Bowers (successeur de Bowers and Merena) en association avec Sotheby's à New York le 9 février, lot 3008.

Le lot suivant, 3009, est une With Pole 1796 MS66 RB PCGS, estimée $ 500K. Il peut être comparé au spécimen Missouri Cabinet gradé MS65+ RB par PCGS, vendu pour $ 720K incluant premium par Goldberg.

La présence du rouge est importante parce qu'elle est une indication de la faible oxydation de la pièce. Le 1796 No Pole Eliasberg montre encore par endroits la couleur plus claire du cuivre d'origine. En plus de la rareté de sa variété, elle est une des mieux préservées de toutes les pièces de cuivre Américaines de cette époque.

Dans la vente Goldberg déjà évoquée deux fois ci-dessus, un superbe half cent 1811 MS66 Red Brown PCGS a été vendu pour $ 1,12M incluant premium sur une estimation de $ 200K.

21 déc. 2015

Les Portraits en Bleu par Thomas Gainsborough

Les peintures de paysages se vendent mal. Thomas Gainsborough devient portraitiste et s'installe à Bath à la recherche d'une clientèle de riches touristes. Les clients apprécient à la fois l'effet réaliste et la technique rapide sans dessin préalable de cet artiste doué qui ne leur fait pas perdre leur temps.

La Royal Academy of Arts est créée en 1768. La première exposition l'année suivante marque le triomphe de son premier président, Joshua Reynolds, qui exprime ses théories dans des conférences appréciées. Gainsborough, qui est un membre fondateur de l'Academy, n'est pas d'accord. L'opposition entre l'approche théorique de Reynolds et la spontanéité de Gainsborough exacerbe leur féconde rivalité.

Reynolds n'aime pas les couleurs froides. Gainsborough cherche leur mérite en étudiant le meilleur portraitiste qui ait travaillé en Angleterre, Van Dyck. Le bleu attire l'attention de l'observateur et peut être utilisé en larges surfaces pour montrer un vêtement de soie. Le Garçon en bleu, huile sur toile 178 x 112 cm peinte vers 1770, est un superbe défi de Gainsborough envers Reynolds.

Le 27 janvier à New York, Sotheby's vend le Page en bleu par Gainsborough, lot 62 estimé $ 3M. Les débats pour identifier si cette huile sur toile 166 x 113 cm est une esquisse ou une suite du Garçon en bleu ne sont pas concluants.

Gainsborough a peint le Page en bleu pour son usage privé, avec le même modèle que le Garçon en bleu, peut-être son neveu et assistant qui était âgé de seize ans. La difficulté d'apprécier le fond de la scène peut être interprétée comme une expérimentation des équilibres de couleur mais l'attitude moins statique du garçon qui part après avoir posé apparaît au contraire comme une conclusion.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Sotheby's.

La Porsche 962 modifiée par Busby

Les Porsche 956, spécialement conçues pour le Group C de la FIA créé en 1982, dominaient les compétitions internationales. L'une d'elles, victorieuse au Mans en 1983, a été vendue pour $ 10,1M incluant premium par Gooding le 15 août 2015.

Porsche a un regret : la 956 ne peut pas être homologuée pour le championnat IMSA GTP, incluant les 24 heures de Daytona, dont les règles de sécurité ne sont pas les mêmes que celles du Group C. Un allongement du châssis est nécessaire pour ramener les pédales derrière l'essieu avant. Le nouveau modèle, introduit en 1984, prend la référence 962.

La 962 intéresse vivement les équipes privées Américaines. Jim Busby Racing en possédera quatre.

Une des 962 de Busby commence très mal sa carrière, par un accident à Daytona en 1985. Elle est cependant récupérable, et Busby l'utilise pour mettre au point des améliorations. Les modifications majeures concernent la tôlerie en aluminium, pas assez rigide dans la conception d'origine, pour laquelle l'ingénieur Jim Chapman introduit le nid d'abeilles et les plaques usinées.

Le succès est presque atteint en 1988 avec une pole position et une deuxième place à Daytona, derrière une Jaguar. Busby observe l'efficacité aérodynamique des Nissan et modifie la carrosserie de sa Porsche. Cette fois-ci le succès est au rendez-vous. Pilotée par Bell, Wollek et Andretti, cette 962 qui ne ressemble plus désormais à aucune autre gagne en 1989 les 24 heures de Daytona.

Les technologies progressent trop vite et la 962 victorieuse arrête la compétition après la saison 1989. Elle est estimée $ 2,5M à vendre par Mecum à Kissimmee FL le 23 janvier, lot S98.

20 déc. 2015

Pénurie de Métaux à Philadelphie

Le 16 février 1815, le Sénat Américain ratifie le traité de Gand qui mettait fin à la Guerre de 1812. Ce conflit avait comme enjeu la libération finale des Etats-Unis face aux ambitions Britanniques et la maîtrise d'un commerce international bouleversé par les blocus des guerres Napoléoniennes.

Le métal ne circule plus. Le cuivre, l'argent et l'or ne sont plus disponibles pour l'usine de Philadelphie dont l'activité est extrêmement ralentie. Les réserves sont épuisées. Les émissions de monnaie ne résultent pas de décisions fédérales mais la chaîne de production accepte des opérations de transformation de bouillon en pièces sur demande d'investisseurs privés.

Dans ces conditions, on suppose que les particuliers utilisaient pour leurs transactions des monnaies d'argent d'Espagne et des monnaies d'or du Portugal dont la circulation resta légale jusqu'en 1857. L'extrême rareté de la monnaie Américaine à la date de 1815 témoigne de la fragilité de l'économie Américaine et de l'autonomie réelle des Etats-Unis malgré la conclusion satisfaisante de la guerre.

Une seule frappe de monnaie d'or est effectuée en 1815 sur commande groupée entre deux déposants privés et pour la Bank of Pennsylvania qui ont apporté un peu d'or pour le transformer en demi-aigles de 5 dollars. En moins d'une heure, le 3 novembre 1815, 635 pièces sont produites avec une seule paire de matrices.

La rareté de cette pièce est devenue légendaire. Ignoré des numismates jusqu'au milieu du XIXème siècle, le demi-aigle de 1815 était considéré dans les années 1880 comme la plus rare émission régulière des Etats-Unis. Bien que certains exemplaires aient refait surface au siècle suivant, cette variété reste un trésor.

Le 9 février à New York, Stack's Bowers en association avec Sotheby's vend le plus bel exemplaire connu de demi-aigle de 1815, gradé MS65 par PCGS avec une très riche couleur entre jaune foncé et orange. Elle est estimée $ 750K, lot 3149.

Intérieur avec Musiciens

La vente d'art ancien de la collection Taubman est organisée par Sotheby's à New York le 27 janvier. Elle inclut au lot 26 une scène de musique de l'Age d'Or Hollandais, déjà discutée dans cette chronique.

Taubman l'avait achetée pour $ 1,76M incluant premium dans la vente de la collection Safra à Sotheby's le 26 janvier 2011, loin en-dessous de l'estimation, ce qui explique certainement la prudence de la maison de ventes dans sa nouvelle estimation basse : $ 800K. Cette charmante peinture de genre ne manque cependant pas de mérites.

Le peintre, Hendrick Sorgh, est peu connu mais a cependant fait une belle carrière professionnelle à Rotterdam. Ses scènes de tavernes de paysans sont inspirées par son contemporain Teniers le Jeune. Sa participation active à la vie locale l'amène à observer les bourgeois dans leurs vastes intérieurs, avec gentillesse mais sans le dynamisme théâtral de Jan Steen, par exemple.

L'huile sur toile 68 x 82 cm des collections Safra et Taubman, peinte en 1661, montre un groupe de jeunes gens occupés à jouer de la musique. Un homme joue du théorbe et un autre du violon, et une femme chante. Leur groupe inclut une autre jeune femme dont l'attitude rêveuse, captée par l'émotion de la musique, est accentuée par le symbole de la passion virginale, l'oiseau dans sa cage.

Le thème du groupe de musiciens, rare dans l'art de Sorgh, est plus fréquent chez Teniers.

19 déc. 2015

Inspection d'une Sefer Torah

L'étude des manuscrits anciens les plus précieux tire profit des plus modernes techniques scientifiques d'inspection, comme pour la peinture ancienne. La Sefer Torah à vendre par Sotheby's à New York le 22 décembre est ainsi devenue sans contestation possible une des plus anciennes Torahs Ashkénazes exhibant un état complet, avec une réserve décrite ci-dessous. Elle est estimée $ 300K, lot 1.

Cette pièce du XIIIème siècle de notre calendrier a mérité une telle analyse détaillée. A cette époque, le livre ou codex composé d'un assemblage de feuilles concurrence largement le rouleau ou sefer pour la diffusion ordinaire de la Bible. La préparation et l'écriture de la Sefer Torah répond cependant à un rite très strict qui est irremplaçable pour la récitation officielle parce qu'il se réfère à la compréhension par les Juifs de leurs plus anciennes traditions liturgiques.

La Sefer Torah à vendre, 58 cm x 48 m, est composée de 86 membranes de parchemin cousues bord à bord pour un total de 257 colonnes. Quatre membranes centrales ont été remplacées il y a moins de 400 ans. Les bords subsistants des membranes adjacentes montrent un endommagement par un liquide qui n'a pas été identifié, certainement un ancien acte de vandalisme anti-Juif à un moment où le document était en position ouverte.

La datation au radiocarbone est applicable à de tels objets. Le résultat indique une écriture autour de 1270 de notre calendrier. Cette date est conforme aux analyses paléographiques qui avaient été effectuées par comparaison avec des codex Ashkénazes datés.

L'imagerie multispectrale offre dans ce cas un progrès encore plus important. Au-delà de la perfection recherchée lors de la réalisation, les scribes des siècles suivants avaient voulu modifier la forme des lettres et l'arrangement des textes pour les mettre à la mode de leur temps ou pour des raisons kabbalistiques. La science moderne permet de séparer l'écriture d'origine et les ajouts et d'observer les traces des effacements, offrant ainsi une vision des états successifs du document au fil du temps.

La Tradition Biblique des Samaritains

Les Juifs et les Samaritains sont tous deux issus des anciens Hébreux et suivent la Loi de Moïse. Leur antagonisme racial et social s'est maintenu malgré l'oeuvre politique de Saul, David et Salomon. L'exil des Juifs à Babylone marque la rupture finale entre les deux communautés.

Pourtant, les Juifs et les Samaritains ont le même Pentateuque, dont les textes ont certainement été collectés très peu de temps avant la rupture. La similitude s'arrête là. La liturgie Samaritaine est restée Mosaïque en rejetant à la fois le système rabbinique et toute influence étrangère, et l'écriture Samaritaine est très ressemblante au Paléo-Hébreu.

La chute du Royaume d'Israël a ruiné définitivement l'identification politique des Samaritains mais leur communauté ethnique et religieuse, bien que très affaiblie, a survécu.

Le 22 décembre à New York, Sotheby's vend un rouleau Samaritain, lot 1 de la première vente de la Valmadonna Trust Library. Ce manuscrit de 36 cm x 5,60 m est composé de dix membranes pour un total de 41 colonnes en écriture majuscule Samaritaine. Le texte couvre la Genèse et le début de l'Exode.

Les documents anciens sont datables par l'étude paléographique et par la chronologie des variations de vocabulaire et d'orthographe. Les Samaritains utilisaient des colophons. L'analyse graphologique permet d'assurer que le rouleau à vendre a été écrit par le même scribe qu'un autre spécimen dont la date du colophon correspond à 1166 de notre calendrier, localisé à Sarepta en Terre d'Israël.

Le manuscrit est incomplet et les parties subsistantes présentent quelques manques et de nombreux remplacements. Dans cet état, ce trésor paléographique est annoncé avec une estimation basse de $ 40K.

13 déc. 2015

Les Cinq Livres de Moïse

Le Pentateuque ou Torah est composé des cinq livres de la loi attribués à Moïse. C'est le plus fréquent des textes Hébreux.

La première vente de la Valmadonna Trust Library par Sotheby's à New York le 22 décembre offre trois manuscrits Européens parmi les plus anciens qui ont survécu aux persécutions. Tous ces manuscrits incluent les compléments textuels d'origine : les commentaires majeurs ou Masorah magna en en-tête et pied de page et les commentaires mineurs ou Masorah parva dans les intervalles entre les colonnes.

L'un d'eux est daté avec exactitude : 15 Tammuz 4949, correspondant au 2 juillet 1189 de notre calendrier. Ce manuscrit de 482 pages 28 x 31 cm est composé du Pentateuque, des Haftarot (livres des Prophètes) et des Cinq cantiques. Les érudits localisent ce manuscrit en Angleterre par des considérations paléographiques et par la présence de mots Anglo-Normands dans certaines annotations marginales.

1189 fut une année terrible pour les Juifs victimes d'émeutes à l'occasion du sacre de Richard I. Leurs manuscrits étaient considérés comme une richesse et ont été pillés. Très peu de souvenirs Juifs ont survécu à cet événement suivi un siècle plus tard de l'expulsion des Juifs d'Angleterre. Ce très rare Pentateuque médiéval anglais en bel état est estimé $ 2M, lot 7.

Dans le manuscrit du lot 6, estimé $ 1,5M, le Pentateuque et les Haftarot avec les deux types de Masorah sont accompagnés du Targum qui est la traduction du Pentateuque en Araméen. Non daté, il peut être contemporain du manuscrit anglais discuté ci-dessus. L'écriture est Ashkenaze et une origine Franco-Allemande est supposée.

Le lot 5, estimé $ 1M, est considéré comme le plus ancien manuscrit de la Valmadonna Trust Library bien qu'il n'anticipe pas les deux autres de plus que quelques décennies. Ce manuscrit en écriture Sépharade a été réalisé en Espagne. Il est limité au Pentateuque et à ses deux Masorah.


12 déc. 2015

Les Lueurs Intangibles de V.S. Gaitonde

La carrière artistique de Vasudeo S. Gaitonde est une progression méticuleuse vers la lumière. D'abord inspiré par Rothko, l'artiste couvre ses toiles d'une peinture lumineuse interrompue par des expressions souvent plus sombres qui peuvent évoquer des perspectives.

Gaitonde est un artiste Zen qui privilégie la méditation et travaille lentement. La rareté de son art, à peine plus de cinq toiles par an, a sans doute ralenti la propagation de sa réputation.

Le 15 décembre à Mumbai, Christie's vend une huile sur toile 140 x 102 cm, lot 25 estimé Rs 12 crore équivalent à US$ 1,8M. Cette peinture est datée 1995. Gaitonde était âgé de 71 ans, et cette image est typique de l'aboutissement somptueux de ses recherches.

La couleur entre ocre et or est devenue quasiment monochrome. Elle joue avec la lumière par des effets de lueur, de reflet et de texture. La surface est parsemée de lignes horizontales régulières et de figures à géométrie fermée dont le rôle non sémiotique est de diffuser l'attention du spectateur vers l'ensemble de la surface. Comme pour Rothko, les meilleures oeuvres de Gaitonde peuvent difficilement être comprises par l'inspection d'une photographie.

Cette oeuvre tardive entièrement faite de lueurs et de textures anticipe de plus de dix ans les recherches des monochromistes contemporains comme Tauba Auerbach et Rudolf Stingel.

L'Energie Primordiale de S.H. Raza

Syed Haider Raza, comme Gaitonde, exprime la Terre, source et support de la vie. Comme Zao Wou-ki, il glisse du paysage vers l'abstraction pour mieux observer les arrangements somptueux des couleurs.

Sa vie est partagée entre l'Inde et la France. A partir de 1980, il s'inspire de la philosophie Hindoue pour chercher la création du monde, au-delà du simple équilibre entre les éléments. Son art désormais résolument non figuratif inclut des symboles géométriques variés. L'artiste assimile ses peintures à des temples, conçus pour offrir au visiteur une extase mystique.

Le 15 décembre à Mumbai, Christie's vend Bindu, acrylique sur toile 150 x 150 cm peint en 1983, lot 39 estimé Rs 10 crore équivalant à US$ 1,5M.

Le bindu est un point noir qui concentre l'énergie primordiale. Ce symbole de la sagesse est le troisième oeil des Hindous porté par maquillage au milieu du front. Dans l'oeuvre à vendre, le bindu d'un noir profond occupe le centre exact de l'image et transmet sa puissance au monde environnant.

Cette peinture peut être analysée comme un paysage abstrait avec des couleurs chaudes, une dominance des lignes horizontales et un éclaircissement graduel vers le haut qui évoque la lumière du jour. Dans la région au niveau du bindu, des triangles à directions opposées exposent la dualité masculine et féminine de la vie.

Le 10 juin 2010, Christie's a vendu pour £ 2,4M incluant premium Saurashtra, 200 x 200 cm, peint la même année avec une gamme similaire de couleurs incandescentes, un peu plus claires. Ce titre géographique confirme que le mysticisme de Raza reste attaché à la beauté matérielle des paysages de l'Inde.

L'Edition Princeps du Talmud

Les Juifs avaient compris que les textes sacrés nécessitaient des commentaires. Ces traités érudits forment le Talmud. Les deux principales collections de l'antiquité sont nommées le Talmud de Jerusalem et le Talmud de Babylone.

L'invention de l'imprimerie n'a pas été immédiatement appliquée aux caractères Hébreux. En Italie, certains enlumineurs chrétiens ont pu continuer leur activité pendant les dernières décennies du XVème siècle en adaptant leur savoir faire à la copie de livres Hébreux.

Les premiers livres Hébreux imprimés paraissent également en Italie. Une Mishneh Torah imprimée à Bologne en 1482 a été vendue pour € 2,8M incluant premium par Christie's le 30 avril 2014. Les textes sont habilement disposés par blocs permettant une confrontation facile entre le texte de base et ses commentaires. Il n'existe à ma connaissance rien de semblable dans la culture chrétienne.

Daniel Bomberg, imprimeur chrétien à Venise, obtient en 1515 l'autorisation d'imprimer en Hébreu. Ses éditions princeps du Talmud constituent un projet de grande envergure réalisé en trois temps : le Talmud de Babylone de 1520 à 1523, le Talmud de Jerusalem en 1522 et 1523, et des traités additionnels de 1525 à 1539 qui permettent de considérer comme complet son Talmud de Babylone.

Le résultat est parfait. La disposition des blocs continue la tradition discutée ci-dessus de confrontation des textes avec une telle habileté qu'elle servira de prototype pour les éditions ultérieures du Talmud. Les sources rabbiniques sont judicieusement choisies et considérées comme incontestables. Le livre est imprimé sur un beau papier épais.

L'Abbaye de Westminster possédait la plus belle copie du Talmud Babylonien de Bomberg, complète de ses 3472 feuilles dans un très bel état de fraîcheur en neuf volumes 39 x 27 cm dans une reliure d'époque. En constituant sa Valmadonna Trust Library, le collectionneur Jack Lunzer a réussi à acquérir cet ensemble en fournissant en échange une précieuse charte ancienne de l'abbaye.

Le Talmud Bomberg de la Valmadonna Trust Library est estimé $ 5M à vendre par Sotheby's à New York le 22 décembre, lot 12.

La collection Valmadonna avait été exposée par Sotheby's en février 2009. La vidéo ci-dessous, qui est une introduction aux 11000 pièces incluses dans cette exposition, démontre de façon convaincante pourquoi le Talmud Bomberg est la pièce la plus importante de cette époustouflante collection.

9 déc. 2015

La Gentillesse d'Helene Schjerfbeck

Née à Helsinki, Helene Schjerfbeck eut un talent précoce pour les graphiques et entra en relation avec les peintres modernes à Paris et en Bretagne. Elle n'a que 20 ans en 1882 quand elle peint le charmant portrait d'une petite fille qui lace ses chaussons de danse. Cette huile sur toile 65 x 55 cm a été vendue pour £ 3,05M incluant premium par Sotheby's le 30 mai 2008.

La santé de l'artiste était fragile. Elle ne put pas se marier, renonça à l'enseignement et vécut une vie tranquille en Finlande auprès de sa mère. Elle reste attentive à l'art moderne et privilégie comme Cézanne la couleur expressive par rapport au trait. Comme Lautrec, elle aime peindre ses toiles avec des tons pastels.

Le 16 décembre à Londres, Sotheby's vend une huile sur toile 57 x 45 cm peinte en 1916, lot 10 estimé £ 500K.

Le modèle est une jeune voisine de l'artiste à Hyvinkää, une petite ville tranquille proche d'Helsinki réputée pour son sanatorium. Elle lit avec attention. Les couleurs diaphanes restituent parfaitement les longs cheveux blonds et la blancheur du visage de cette jeune beauté Scandinave. Cette oeuvre est un très bon exemple de l'originalité de l'art de Schjerfbeck à mi-chemin entre l'empathie envers les enfants et l'intériorisation tranquille.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Sotheby's.

De la Suisse à la Lune

L'utilisation dans les missions spatiales de montres bracelets de marque Omega a d'abord été un choix des astronautes eux-mêmes pendant le programme Mercury, dès 1962. En 1965, l'Omega Speedmaster est qualifiée par la NASA après des essais sévères, à l'exclusion de toute autre marque.

Les Speedmasters accompagnent toute l'histoire de la conquête Lunaire. Une publicité Omega d'époque indique : Tested in Switzerland. Tested in Houston. Tested on the Moon.

Le 15 décembre à New York, Christie's vend au lot 15 une Omega Speedmaster calibre 861 en acier inoxydable fabriquée en 1970 et utilisée en 1972 pendant la mission Apollo 17 par l'astronaute Ron Evans.

Evans était le commandant du Module de Service qui stationnait en orbite Lunaire en attendant le retour du Module Lunaire. Sa montre servit de contrôle du temps pour une expérience de mesure des variations thermiques du sous-sol Lunaire en liaison avec un forage effectué par Cernan et Schmitt.

De retour sur Terre, Evans grava lui-même dans cette montre une inscription rappelant la participation de cet instrument à la mission et à l'expérience thermique, avec sa signature.

Le lot inclut aussi un lien de montre en velcro utilisé par Evans lors de sa sortie extra-véhiculaire qui fut la toute dernière sortie en orbite lunaire du programme Apollo.

6 déc. 2015

Le Désir, des Planches à l'Ecran

Après la guerre, le public de Broadway attend des émotions fortes. La puissance de la passion ne doit plus provenir d'un jeu grandiloquent. L'identification des acteurs à leur personnage peut encore engendrer une gesticulation exacerbée désormais appréciée comme un réalisme sordide.

Elia Kazan est un des premiers expérimentateurs de ce renouveau du théâtre et du cinéma. Il est le producteur de la pièce de Tennessee Williams, Un Tramway nommé Désir, à partir de décembre 1947. Un nouveau ton est donné au monde du spectacle. Révélé par la pièce et le film, le très jeune Marlon Brando apporte déjà sa force brutale et son refus des conventions.

En 1949, le même accueil triomphal récompense une autre réalisation théâtrale de Kazan, La mort d'un commis voyageur d'Arthur Miller. En 1951, Kazan adapte le Tramway pour le cinéma.

Tennessee Williams a apporté ses tourments personnels dans Un Tramway donné Désir. Il est homosexuel et sa chère soeur est démente. Il s'est approché le plus possible de l'expression du désir charnel tout en conservant les restrictions nécessitées par le risque de censure. Le public a compris et est enthousiaste.

Le 14 décembre à New York, Sotheby's vend un ensemble de documents de travail de Tennessee Williams concernant le Tramway, depuis la rédaction de la pièce et la conception du jeu de scène jusqu'à son accompagnement du scénario du film.

Ce lot constitué de pages dactylographiées avec de nombreuses notes manuscrites inclut aussi de la correspondance et des photos. Il est estimé $ 300K, lot 108.

5 déc. 2015

Un Mariage Dynastique au Moyen-Orient

Un grand mariage est célébré en deux temps en 1939, au Caire puis à Téhéran : le fils héritier du chah d'Iran épouse la soeur du roi d'Egypte. L'union est politique : la très récente dynastie Pahlavi cherche à renforcer sa légitimité dans le monde musulman.

La reine-mère Nazli est la veuve du roi Fouad. Après avoir été peu présente dans les cérémonies pendant les 17 années passées avec Fouad dont 14 comme reine d'Egypte, cette jolie femme âgée de 45 ans est la reine de la fête.

La reine Nazli porte une tiare et un collier de diamants commandés pour cette occasion à Van Cleef et Arpels. Le collier de platine est composé de petits diamants ronds et baguettes pour un poids total de 217 carats. Un spectaculaire motif radiant dirigé vers un soleil orne le haut de la poitrine. Il est indissociable du tour de cou en quatre rangées de diamants terminées de chaque côté par un noeud de diamants.

Le collier de la reine Nazli est estimé $ 3,6M à vendre par Sotheby's à New York le 9 décembre, lot 506.

La photo de la reine avec ses deux bijoux français est partagée par Wikimedia avec une erreur d'identification de cérémonie qui ne change pas son appartenance au domaine public.

Nazlicoronation

Les Fédéralistes à New York

La Constitution des Etats-Unis d'Amérique est préparée en 1787 à Philadelphie par un comité composé de délégués de douze des treize états membres et dirigé par le futur Président George Washington. Le 28 septembre, le processus de ratification par les états est engagé.

La difficulté vient de New York où une forte majorité des délégués est hostile au nouveau projet. Les publicistes anti-Fédéralistes commencent à publier des pamphlets.

Alexander Hamilton contre-attaque avec la plus grande énergie. Avec ses amis politiques John Jay et James Madison, il publie sous le pseudonyme collectif de Publius pas moins de 77 essais dans les journaux New Yorkais à partir d'octobre 1787. L'objectif de Hamilton est de fournir aux orateurs fédéralistes les meilleurs arguments pour persuader leurs adversaires qu'un état faible ou divisé sera toujours inopérant face aux menaces étrangères.

John Jay suspend rapidement sa contribution pour raisons de santé mais ses essais numéros 2 à 5 sont d'une grande efficacité. Le manuscrit autographe de l'essai numéro 4 du 7 novembre 1787 est estimé $ 600K à vendre par Christie's à New York le 8 décembre, lot 242.

Ce pamphlet cite hardiment l'ennemi comme un exemple de force politique par la cohésion entre ses éléments, Angleterre, Ecosse, Galles et Irlande. Le manuscrit inclut des arguments qui n'ont pas été conservés dans le texte publié, sans doute parce que l'auteur s'est aperçu judicieusement qu'ils pouvaient être l'objet de polémiques.

La collection étendue à 85 textes et titrée The Federalist est publiée en deux volumes 18 x 11 cm juste à temps pour la New York State Convention d'Albany. Le ralliement de cet état extrêmement important à la Constitution le 26 juillet 1788, qui sauve pour toujours l'état fédéral, est indéniablement dû aux talents de publiciste et de négociateur de Hamilton.

Un exemplaire de ce livre très rare est estimé $ 300K dans la même vente que ci-dessus, lot 243.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Varney and Co pour Fox Business.

L'Ermite de Croisset

Le père de Gustave Flaubert avait acheté une maison de campagne à Croisset, sur les bords de la Seine. L'écrivain y trouve le calme et l'isolement propices à la création de ses oeuvres les plus ambitieuses.

Un dossier autographe composé de 52 feuilles illustre le processus créatif de L'Education Sentimentale. Cet ensemble de manuscrits a été relié par un connaisseur. Il est estimé € 400K à vendre par Pierre Bergé et Associés en collaboration avec Sotheby's France à Paris (Hôtel Drouot) le 11 décembre, lot 91.

Comme précédemment pour Madame Bovary et pour Salammbô, le travail méticuleux s'est étendu sur cinq ans. La rédaction commencée en 1864 est achevée en mai 1869. Le roman est publié en novembre 1869. Il n'a aucune raison de susciter la réprobation bourgeoise comme avait fait Madame Bovary, mais propose une chute progressive tout aussi pessimiste entre l'espoir de la jeunesse et la réalité insipide de la vie.

Le hasard est l'ennemi de l'écrivain et tout doit être maîtrisé : la logique du scénario, la vérité des événements contemporains de l'action, les attitudes et les mots du langage courant qui varient selon les classes sociales. Son roman inachevé Bouvard et Pécuchet sera une ultime envie de l'écrivain d'exploiter toute l'étendue encyclopédique de ses notes de travail. Cet écrivain romantique ouvre la voie au naturalisme de Zola.

Flaubert jette ses idées sur ses grandes feuilles, sous une forme qui devient peu à peu incohérente par l'abondance des ratures et des commentaires. Il commente la façon dont il désire que le lecteur comprenne une idée ou une anecdote. Certaines de ces notes étaient certainement destinées à ouvrir des discussions critiques avec son ami et collaborateur Louis Bouilhet.

Le processus de construction de l'oeuvre est visible tout au long de cet ensemble de documents. Les premières scènes sont ébauchées très tôt, et s'assemblent pour former le plan, la liste des chapitres et aussi pour figer les noms des personnages.

4 déc. 2015

Les Cendres de Florbelle

Tout est excessif dans la vie du marquis de Sade. Sa famille affolée cherche à étouffer ses scandales sexuels mais il fait de longs séjours en prison. Privé de ses fantaisies, il écrit anonymement des romans pornographiques qui seront la source de sa gloire posthume.

Il est passionné de philosophie athée et de théâtre et fustige avec la plus grande violence la morale chrétienne. Libéré pendant la Révolution, il s'oppose violemment à l'être suprême de Robespierre et échappe de très peu aux exécutions de Fouquier-Tinville. Ce fervent révolutionnaire renonce sans regret à son titre aristocratique.

Son grand ouvrage mêlant la pornographie et la philosophie, les 120 Journées de Sodome, a été perdu lors des évènements de la Bastille. Il sera retrouvé très longtemps après la mort de l'auteur. En 1807 à l'asile de fous de Charenton, il termine une vaste trilogie intitulée Les Journées de Florbelle.

Son fils, alerté par ce nouveau risque de scandale, fait aussitôt saisir par la police ce nouveau roman qui sera brûlé en sa présence en 1814 juste après la mort de l'auteur. Par-delà les excès sexuels et les blasphèmes, Sade avait apporté une liberté d'écriture qui influença Baudelaire, Flaubert et bien d'autres, et cette perte irrémédiable est regrettable pour l'histoire de la littérature française.

Un carnet de notes autographes écrites par Sade pour la préparation de Florbelle a survécu. Sur 17 feuillets, l'auteur clarifie pour lui-même le message qu'il veut passer dans Florbelle. Cet incorrigible libertin qui est réduit à l'impotence par l'obésité et l'internement trouve même une justification morale en citant Sénèque : "C'est en montrant le vice à nu que l'on ramène à la vertu".

Ce carnet est estimé € 300K à vendre par Pierre Bergé et Associés en collaboration avec Sotheby's France à Paris (Hôtel Drouot) le 11 décembre, lot 56.

La Dédicace de Flaubert au Maître

Né à Rouen, Gustave Flaubert ne veut pas se laisser enfermer dans la vie provinciale. Une brève visite à Paris pendant la révolution de 1848 est suivie d'un long voyage en Orient.

Flaubert admire Balzac. Il entreprend en 1851 un grand roman romantique et psychologique. Le thème est dramatique, et choquant pour la bourgeoisie du Second Empire : l'ambition de vie mondaine d'une jeune femme provinciale la mène progressivement et inéluctablement au suicide. Après cinq ans de travail, Madame Bovary paraît en feuilleton dans La Revue de Paris d'octobre à décembre 1856.

La censure n'apprécie pas, et un procès est intenté en février 1857 pour "outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes moeurs", une accusation qui a contrario démontre toute l'innovation littéraire du jeune écrivain.

Flaubert et La Revue de Paris sont acquittés et l'édition originale du livre paraît en deux tomes en 1857. Quelques exemplaires de luxe sont imprimés sur vélin fort. L'un d'eux, sans doute le plus précieux de tous, est estimé € 400K à vendre par Pierre Bergé et Associés en collaboration avec Sotheby's France à Paris (Hôtel Drouot) le 11 décembre, lot 84.

Cet exemplaire a été dédié par Flaubert à Victor Hugo simplement désigné comme Le Maître. Flaubert admire le souffle littéraire de Hugo tout en admettant qu'il a aussi des faiblesses. Hugo est alors à Guernesey, d'où il jette un regard critique sur le régime de Napoléon III, et il est ainsi un symbole pour l'espoir de renouveau de la littérature française.

Le livre a été relié en un seul volume par Chambolle-Duru, certainement sur ordre de Victor Hugo. Il contient aujourd'hui deux manuscrits ajoutés par un propriétaire ultérieur : une lettre de Flaubert à Schlesinger juste après son acquittement où l'écrivain marque son dégoût face au scandale qu'il avait provoqué, et quatre pages autographes pour Madame Bovary caractérisées par une grande densité de ratures, ajouts et remords typiques du processus complexe de sa créativité.

3 déc. 2015

La Vie Sociale du Golf

Le golf est une tradition Ecossaise au même titre que le whisky ou le haggis. Quand le roi James VI devint James I d'Angleterre, son fils et ses courtisans vinrent pratiquer leur sport sur un terrain proche de Londres, à Blackheath. Ces rencontres sportives sont à l'origine d'une société qui est encore active aujourd'hui, le Royal Blackheath Golf Club.

Les jeux ne faisaient pas l'objet d'un reportage médiatique comme aujourd'hui et les plus anciennes archives datent de la fin du XVIIIème siècle. La plupart des membres de ce temps sont Ecossais. L'organisation devient précise, avec un secrétaire qui organise la vie de la société et un capitaine qui est garant de la qualité du terrain.

Henry Callender consacre une grande partie de sa vie à Blackheath où son activité est si appréciée de ses amis qu'il recevra le titre exceptionnel de Captain General du club. Son portrait est peint par Lemuel Francis Abbott. Cette huile sur toile 223 x 138 cm qui décorait le club jusqu'à ce jour est estimée £ 600K à vendre par Bonhams à Londres le 9 décembre, lot 47.

Callender pose dans son grand uniforme de Blackheath, avec médailles et épaulettes. La peinture ne peut pas être antérieure au premier mandat officiel de Callender en 1790 ni ultérieure à la cessation d'activité d'Abbott en 1798, bien que certaines décorations aient peut-être été ajoutées après cette date.

Le joueur tient un club et un putter. Un putter du même antique modèle est offert dans la même vente au lot 48, estimé £ 50K. Il appartenait également de longue date au Royal Blackheath Golf Club et l'hypothèse selon laquelle il s'agit de l'exemplaire illustré par Abbott est tout à fait plausible.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Bonhams.

La Renaissance du Lièvre

Albrecht Dürer fut un grand imagier. L'intérêt apporté à son oeuvre connaît une renaissance à l'époque des cabinets de curiosité.

Hans Hoffmann est un citoyen de Nuremberg, où Dürer avait réalisé la plus grande partie de sa carrière. Le Lièvre de Dürer était resté dans la ville, dans la collection d'un riche notable.

Cet animal est un exemple très important dans l'histoire de l'art de la possibilité pour un artiste d'atteindre un parfait réalisme. Dürer montrait le lièvre sur un fond uni. Hoffmann le met au goût du jour en l'entourant d'un foisonnement de plantes et d'animaux qui plaisent au besoin de connaissance des patrons.

Les lièvres de Hoffmann ne sont pas des copies du modèle de Dürer. Bien que l'attitude générale soit similaire, l'angle varie ainsi que l'attention apportée par l'animal à son environnement et même son âge identifiable à la longueur des oreilles.

Le 8 décembre à Londres, Christie's vend un jeune lièvre aux champs par Hoffmann, lot 15 estimé £ 4M. Cette aquarelle, gouache et gomme arabique sur vélin 62 x 59 cm a été réalisée en 1582 pendant la période où l'artiste est à Nuremberg. Il continuera sa carrière brièvement à Munich puis, à partir de 1585, à Prague au service de Rodolphe II.

Hoffmann ne cache pas l'influence de Dürer sur son art. Dürer avait mis un reflet dans un oeil du lièvre. Le reflet plus net mis par Hoffmann dans les deux yeux est un hommage direct au grand artiste.

La complexité biologique a une vocation descriptive de la vie qui n'était pas encore une mode au temps de Dürer et rappelle que Hoffmann est un contemporain de Hoefnagel et d'Arcimboldo. Pas moins de 17 plantes et 14 animaux cohabitent dans son image du lièvre au champ.

L'image ci-dessous est un peu tronquée.


Lamborghini au-delà de la Gallardo

En 1998, Volkswagen achète Lamborghini pour renforcer Audi qui est sa division de luxe. Avec les nouveaux modèles dessinés par Luc Donckerwolke, la marque Italienne redémarre. Lancée en 2004, la Lamborghini Gallardo devient le plus grand succès commercial de la marque et fait l'objet de séries spéciales additionnelles.

En 2005, Lamborghini dévoile sa Concept S au Salon de l'Auto de Genève avec un seul exemplaire dépourvu de moteur. Ce concept car est un spyder inspiré par la Gallardo sans entrer formellement dans cette gamme. Sa plus grande originalité est un double cockpit avec une séparation par une barre transverse entre le conducteur et le passager.

Le Concept S est une oeuvre d'art futuriste qui plait énormément au public. Un exemplaire de pré-série numéroté 00001 est construit en 2006 avec quelques modifications nécessaires à l'homologation routière et Lamborghini laisse couler la rumeur selon laquelle une série de cent est prévue. Je vous invite à regarder l'interview de Donckerwolke partagée par earthflix.com sur YouTube à l'occasion de la première sortie opérationnelle.

La voiture est très difficile à construire et le projet est abandonné. Un seul client a passé commande et la voiture de pré-série lui est vendue. Il faut bien avouer que la barre centrale n'est pas idéale pour l'utilisation sociale d'un supercar.

Cette voiture expérimentale n'avait décidément pas la vocation de se mêler aux autres véhicules sur la route. Le prototype sans moteur est conservé dans cet état par Lamborghini et la voiture de pré-série totalise moins de 300 Km en près de dix ans d'existence, une distance essentiellement accumulée à l'occasion des concours d'élégance et des expositions.

00001 est estimée $ 2,4M à vendre par RM Sotheby's à New York le 10 décembre, lot 212. Je vous invite à jouer la vidéo partagée par la maison de vente, également avec la participation du concepteur.

2 déc. 2015

Musique Privée pour un Prince Viennois

Les aristocrates Viennois aimaient entretenir des orchestres pour leur usage privé. Les contrats avec les musiciens incluent généralement des clauses d'exclusivité.

En 1761, Joseph Haydn âgé de 29 ans est libre suite aux difficultés financières de son premier patron. Il est embauché comme vice-maître de chapelle par le prince Esterhazy. Esterhazy meurt l'année suivante. Son frère Nicolas Esterhazy qui lui succède comprend le talent exceptionnel de son employé, au point de renoncer à l'exclusivité. Haydn restera à son service jusqu'à la mort du prince en 1790.

Le 7 décembre à Londres, Sotheby's vend le final pour choeurs, cors, hautbois et cordes d'une cantate composée par Haydn en 1764 pour la fête de son patron, certainement à Eisenstadt qui était la résidence préférée du prince.

Ce manuscrit autographe complet est estimé £ 150K, lot 217. Il inclut 89 portées réparties sur 10 pages 34 x 23 cm. Les portées tracées d'une main maladroites et les corrections autographes confirment bien que cette pièce privée n'était pas destinée à une édition. Le reste de cette cantate est conservé à la Library of Congress à Washington DC.

Ce manuscrit est la version authentique de cette cantate, avec un texte Italien. Cette musique privée n'est pas toujours facile à analyser même par les meilleurs connaisseurs. Une version Latine a été utilisée à une époque où ce manuscrit n'avait pas encore réapparu. Le manuscrit lui-même a fait l'objet d'additions et modifications par une écriture anonyme qui a gêné sa lecture et est aujourd'hui essentiellement effacée.

1 déc. 2015

L'Armée des Sekhmet

Les conditions de vie sont dures dans l'ancienne Egypte et les dieux les plus importants sont rarement paisibles. Le pharaon attend de leur part aide et protection. Les dieux et déesses ont des têtes d'animaux, ce qui permet de visualiser les différences et les forces de leur tempérament. Le reste du corps est humain.

La déesse Sekhmet à tête de lionne est positionnée très haut dans ce panthéon. Une lionne est une mère sauvage qu'il ne faut pas agacer. Sekhmet est puissante et mène le roi au succès dans ses guerres. Elle ne tolère pas les impairs et son culte est difficile. Elle ne plaisante pas et son expression est impassible malgré les offrandes.

Pendant la 18ème dynastie, Amenhotep III se place résolument sous la protection de Sekhmet. Cette alliance est favorable car aucun événement fâcheux ne trouble la paix extérieure de son très long règne, il y a environ 3400 ans.

Le pharaon multiplie les figures de Sekhmet et son temple funéraire en contient près de 700. Les prêtresses adoraient une statue différente chaque jour de l'année.

Le 8 décembre à New York, Sotheby's vend une de ces monumentales statues de granite, haute de 2,10 m, qui a appartenu aux collections de John Lennon et A. Alfred Taubman. Elle est estimée $ 3M, lot 23. Des cartouches au nom d'Amenhotep III permettent d'affirmer qu'elle a été ciselée pendant son règne.

La déesse vêtue d'une longue robe moulante est assise sur son trône. Elle est identifiée physiquement par sa tête féline mais la crinière est couverte par une perruque.

Le Prix Nobel de Salvatore Quasimodo

Né en Sicile, Salvatore Quasimodo entre très tôt en communion avec les forces irrépressibles de la terre et l'ancienneté de la civilisation. Il a 7 ans quand son père s'établit à Messine pour secourir les victimes du tremblement de terre.

Sa passion pour la poésie lyrique l'occupe pendant toute sa vie. Il est poète, traducteur, compilateur d'anthologies, critique littéraire, conférencier. Sa maîtrise des langues anciennes lui ouvre la création d'un langage hermétique accompagné d'élans enflammés. Ouvertement anti-Fasciste, il ne néglige pas la vie de son temps.

Le prix Nobel de littérature est attribué à Quasimodo en 1959. Il est le 4ème Italien et le 2ème Sicilien à recevoir cette consécration. Le jury a reconnu qu'au-delà de l'influence classique le poète exprimait les tourments de la vie moderne, sans négliger les mystères de la mort et de la religion.

La médaille et le diplôme Nobel de Salvatore Quasimodo sont vendus en un seul lot par Aste Bolaffi à Turin le 2 décembre, lot 401 ici lié sur la plate-forme Invaluable. Voici le lien vers le site de la maison de ventes.

L'estimation basse très raisonnable à € 100K permet de prédire que ce sera la première vente réussie d'une médaille Nobel de littérature. Le 11 juin 2013 à Sotheby's, la médaille de William Faulkner n'avait pas été vendue sur une estimation basse de $ 500K et est à ce jour le seul échec de vente aux enchères d'une médaille Nobel.