9 déc. 2015

De la Suisse à la Lune

L'utilisation dans les missions spatiales de montres bracelets de marque Omega a d'abord été un choix des astronautes eux-mêmes pendant le programme Mercury, dès 1962. En 1965, l'Omega Speedmaster est qualifiée par la NASA après des essais sévères, à l'exclusion de toute autre marque.

Les Speedmasters accompagnent toute l'histoire de la conquête Lunaire. Une publicité Omega d'époque indique : Tested in Switzerland. Tested in Houston. Tested on the Moon.

Le 15 décembre à New York, Christie's vend au lot 15 une Omega Speedmaster calibre 861 en acier inoxydable fabriquée en 1970 et utilisée en 1972 pendant la mission Apollo 17 par l'astronaute Ron Evans.

Evans était le commandant du Module de Service qui stationnait en orbite Lunaire en attendant le retour du Module Lunaire. Sa montre servit de contrôle du temps pour une expérience de mesure des variations thermiques du sous-sol Lunaire en liaison avec un forage effectué par Cernan et Schmitt.

De retour sur Terre, Evans grava lui-même dans cette montre une inscription rappelant la participation de cet instrument à la mission et à l'expérience thermique, avec sa signature.

Le lot inclut aussi un lien de montre en velcro utilisé par Evans lors de sa sortie extra-véhiculaire qui fut la toute dernière sortie en orbite lunaire du programme Apollo.