1 déc. 2015

L'Armée des Sekhmet

Les conditions de vie sont dures dans l'ancienne Egypte et les dieux les plus importants sont rarement paisibles. Le pharaon attend de leur part aide et protection. Les dieux et déesses ont des têtes d'animaux, ce qui permet de visualiser les différences et les forces de leur tempérament. Le reste du corps est humain.

La déesse Sekhmet à tête de lionne est positionnée très haut dans ce panthéon. Une lionne est une mère sauvage qu'il ne faut pas agacer. Sekhmet est puissante et mène le roi au succès dans ses guerres. Elle ne tolère pas les impairs et son culte est difficile. Elle ne plaisante pas et son expression est impassible malgré les offrandes.

Pendant la 18ème dynastie, Amenhotep III se place résolument sous la protection de Sekhmet. Cette alliance est favorable car aucun événement fâcheux ne trouble la paix extérieure de son très long règne, il y a environ 3400 ans.

Le pharaon multiplie les figures de Sekhmet et son temple funéraire en contient près de 700. Les prêtresses adoraient une statue différente chaque jour de l'année.

Le 8 décembre à New York, Sotheby's vend une de ces monumentales statues de granite, haute de 2,10 m, qui a appartenu aux collections de John Lennon et A. Alfred Taubman. Elle est estimée $ 3M, lot 23. Des cartouches au nom d'Amenhotep III permettent d'affirmer qu'elle a été ciselée pendant son règne.

La déesse vêtue d'une longue robe moulante est assise sur son trône. Elle est identifiée physiquement par sa tête féline mais la crinière est couverte par une perruque.