12 déc. 2015

L'Energie Primordiale de S.H. Raza

Syed Haider Raza, comme Gaitonde, exprime la Terre, source et support de la vie. Comme Zao Wou-ki, il glisse du paysage vers l'abstraction pour mieux observer les arrangements somptueux des couleurs.

Sa vie est partagée entre l'Inde et la France. A partir de 1980, il s'inspire de la philosophie Hindoue pour chercher la création du monde, au-delà du simple équilibre entre les éléments. Son art désormais résolument non figuratif inclut des symboles géométriques variés. L'artiste assimile ses peintures à des temples, conçus pour offrir au visiteur une extase mystique.

Le 15 décembre à Mumbai, Christie's vend Bindu, acrylique sur toile 150 x 150 cm peint en 1983, lot 39 estimé Rs 10 crore équivalant à US$ 1,5M.

Le bindu est un point noir qui concentre l'énergie primordiale. Ce symbole de la sagesse est le troisième oeil des Hindous porté par maquillage au milieu du front. Dans l'oeuvre à vendre, le bindu d'un noir profond occupe le centre exact de l'image et transmet sa puissance au monde environnant.

Cette peinture peut être analysée comme un paysage abstrait avec des couleurs chaudes, une dominance des lignes horizontales et un éclaircissement graduel vers le haut qui évoque la lumière du jour. Dans la région au niveau du bindu, des triangles à directions opposées exposent la dualité masculine et féminine de la vie.

Le 10 juin 2010, Christie's a vendu pour £ 2,4M incluant premium Saurashtra, 200 x 200 cm, peint la même année avec une gamme similaire de couleurs incandescentes, un peu plus claires. Ce titre géographique confirme que le mysticisme de Raza reste attaché à la beauté matérielle des paysages de l'Inde.