29 déc. 2015

Les Dernières Séries Spéciales de Ferrari

Les séries spéciales produites par Ferrari au milieu des années 1960 incluent les plus jolies voitures de tous les temps, conçues alternativement par Pininfarina et Scaglietti. Elles marquent aussi la fin d'un âge d'or. L'augmentation démesurée des coûts de production pousse à la standardisation et rend incontournable la production industrielle.

Les gammes de modèles 275, 330 et 365 ont remplacé la 250. Les dernières Speciale utilisent ces chassis. Elles ont tout comme les concept cars ou les prototypes une vocation à essayer des nouvelles idées qui pourront ensuite être utilisées dans les productions de séries.

En 1964, la 275 GTB/C Speciale est une berlinette destinée à tester en compétition le nouveau moteur 3,3 litres. Elle est fabriquée à la main par Scaglietti. Trois exemplaires suivent le prototype. L'un d'eux a été vendu pour $ 26,4M incluant premium par RM le 16 août 2014.

En 1967, Chinetti commande 10 spiders pour le marché Américain. Ils sont construits par Scaglietti sur le chassis 275 GTB/4. L'une d'elles a été vendue pour $ 27,5M incluant premium par RM le 17 août 2013. Ferrari n'aime pas beaucoup les spiders et ne donne pas d'autre suite après la livraison de cette commande privée qui peut être considérée comme une Speciale.

Par contre, le coupé 330 GTC Speciale, conçu et fabriqué par Pininfarina, est exposé par Ferrari au Salon de l'Auto de Bruxelles en 1967. Quatre exemplaires seulement sont commandés par des clients et réalisés à la main. Cette très rare voiture est un modèle de transition, avec un nez en pente douce affinant la silhouette et un confort accru marqué notamment par les vitres courbées et l'air conditionné.

La troisième 330 GTC Speciale est estimée $ 3,4M à vendre par Gooding à Scottsdale le 30 janvier, lot 145. Elle est illustrée en page 2 de l'article partagé par Forbes.