25 déc. 2015

Pontiac lance la Trans Am

General Motors, Ford et Chrysler sont au coude à coude pour le contrôle du marché des muscle-cars. Pour concurrencer la Ford Mustang, les sous-marques des deux autres groupes développent des modèles qui apportent une diversification du choix : Plymouth et Dodge chez Chrysler, Chevrolet et Pontiac chez General Motors.

Apparue en 1967, la Pontiac Firebird offre toute une gamme de moteurs et d'options culminant en 1969 avec la nouvelle variante Trans Am qui sera plus tard l'objet d'une gamme de produits séparée. Le haut de gamme, offert en cette première année sans accompagnement publicitaire, est ouvert aux demandes spécifiques des clients.

697 Pontiac Trans Am sont fabriquées en 1969. Elles constituent la totalité de la première génération de ce modèle qui sera considérablement modifié l'année suivante. Les décapotables attirent peu de clients, peut-être à cause de leur prix. 8 seulement sont construites. Elles n'auront pas de suite immédiate car la seconde génération retire cette option.

Deux de ces très rares Trans Am décapotables seront vendues par Mecum à Kissimmee FL le 22 janvier. Les deux ont une finition extérieure entièrement blanche sans la classique bande bleue, et leur moteur est de type 400/335 HP qui n'est pas le plus puissant de la gamme.

Le lot F115 a un intérieur parchemin qui lui octroie la désignation triple white, seule en son genre avec ce raffinement esthétique. Sa boîte est manuelle à quatre vitesses.

Le lot F138 est offert avec un intérieur bleu. Sa boîte de vitesse est automatique.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Mecum pour introduire la Trans Am décapotable triple white.