23 déc. 2015

Vue de Haarlem au temps de Frans Hals

Haarlem renait après le grand incendie de 1572. En 1618, Maurice d'Orange-Nassau entre dans la ville. Les tensions religieuses restent vives mais Haarlem est désormais sous domination protestante.

Le publiciste protestant Samuel Ampzing veut promouvoir sa ville par un Eloge en vers avec des gravures dont il confie l'illustration à Pieter Saenredam et Jan van de Velde. Le choix de Saenredam est judicieux. Passionné d'architecture et de géométrie, il est un des tout premiers artistes à privilégier un réalisme méticuleux des vues de monuments. Le livre est publié en 1628.

Pour préparer ses peintures, Saenredam réalise avec une profusion de détails des dessins qu'il transpose ensuite sur le panneau avant d'appliquer la couleur. Son souci de l'exactitude, sans doute unique en son temps, permet de dater certaines de ses oeuvres.

Le 28 janvier à New York, Sotheby's vend une vue de l'Hôtel de Ville de Haarlem par Saenredam, huile sur panneau 40 x 50 cm, lot 48 estimé $ 2,5M. Cette vue ne peut pas être antérieure au recueil d'Ampzing ni ultérieure à 1630 quand une profonde rénovation de la façade a fait disparaître les escaliers et statues dans le style de la Renaissance Palladienne encore en place au centre de l'image.

Cette oeuvre n'est pas seulement une vue réaliste de Haarlem au temps de Frans Hals. Pour plaire à ses amis protestants élus bourgmestres en 1630, Saenredam l'a conçu comme une peinture d'histoire glorifiant l'entrée de Maurice dans la ville douze ans plus tôt. L'artiste décidément peu intéressé par les personnages a fait peindre les hommes et les chevaux par Pieter Post.

Dans la suite de sa carrière, Saenredam exploitera surtout son talent pour la précision géométrique dans des vues d'intérieurs d'églises.

Pourtant, une vue de son village natal d'Assendelft peinte en 1634 anticipe par son thème non narratif l'art de Berckheyde, un quart de siècle plus tard, qui ouvrait lui-même la voie au védutisme du siècle suivant. Cette huile sur panneau 36 x 49 cm unique en son genre pour son temps a été vendue pour £ 3,7M incluant premium par Christie's le 3 juillet 2012 sur une estimation basse de £ 400K.