27 janv. 2016

La Rencontre de Gutai et Zero

Kazuo Shiraga n'est pas le fondateur du groupe Gutai mais il en est l'acteur le plus spectaculaire. Le monde de l'après guerre cherche une nouvelle approche de l'art. Shiraga est un gymnaste. Il propose la création artistique par l'effet de la force physique.

Shiraga aime les happenings, comme Yves Klein. En 1955, il taille à la hache des arbres peints dans sa couleur favorite, le rouge. En 1965, trois ans après la mort de Klein, les groupes Gutai et Zero organisent des expositions ensemble.

Shiraga devient aussi un sculpteur quand il y a un besoin de promouvoir l'art de Gutai. En 1957, un monumental Red Timber résume ses expériences de performance art.

En 1965, l'artiste réalise un Red Fan qui accueille sous de bons auspices les visiteurs des expositions. C'est un triple éventail en papier concentrique entièrement ouvert sur un socle en bois, pour une dimension hors tout de 151 x 305 x 50 cm. Le papier est uniformément laqué en rouge écarlate.

Cette oeuvre minimaliste est proche des créations du groupe Zero et de Günther Uecker. En choisissant le thème de l'éventail, Shiraga y a apporté une dimension Bouddhiste, avec à la fois la perfection des demi-cercles et le symbole de l'évolution de la vie par la succession des lames.

Le Red Fan de Shiraga était une des pièces vedettes d'une exposition organisée en octobre 2015 par Bonhams à Londres, qui réunissait une nouvelle fois Gutai et Zero tout en y adjoignant Yayoi Kusama. Cette oeuvre est maintenant estimée £ 1,5M à vendre par Bonhams à Londres le 11 février, lot 33. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.