31 janv. 2016

Un Buffet Art Déco par Printz et Dunand

Eugène Printz est un des meilleurs ébénistes Parisiens de l'entre deux guerres. Il avait commencé son oeuvre personnelle en collaborant avec Chareau et concevait des meubles d'une grande rigueur géométrique.

Printz offrait des meubles hautement fonctionnels. Il transformait un buffet en bibliothèque en l'équipant de panneaux tournants qui donnent accès aux étagères. Les panneaux étaient décorés de motifs abstraits réalisés par Jean Dunand en oxydation d'argent.

Comme les autres maîtres Parisiens de son temps, Printz aimait travailler des bois précieux. Son essence favorite était le palmier, superbe par ses zébrures fauves mais dont la fibre est très difficile à travailleur.

Le 23 février à Paris, Artcurial vend un luxueux buffet par Printz et Dunand, lot 618 estimé € 800K, illustré au chapitre 4 du communiqué de presse consacré à cette vente dispersant une très grande collection.

Ce meuble en palmier peut être qualifié de bibliothèque ou de meuble de collectionneur. Il mesure 3,10 m de large pour une hauteur de 1,46 m et une profondeur de 46 cm et est composé de sept caissons adjacents. La face avant est ornée en dinanderie par Dunand et la face arrière d'un placage de palmier.

Ce modèle est extrêmement rare : un seul autre exemple est connu, avec un motif décoratif plus régulier. Il se trouve au Virginia Museum of Fine Arts qui le date de façon plausible vers 1937. Le catalogue d'Artcurial préfère l'indiquer vers 1940. Quoiqu'il en soit ce beau buffet est un tour de force de la fin de la période Art Déco.