7 févr. 2016

L'Age d'Argent de Spider-Man

L'âge d'argent des comics est lié au besoin des éditeurs de s'adapter aux rapides modifications de la société afin de continuer à capter l'attention des adolescents. Marvel Comics, précédemment Atlas Comics, profite de cette période de changements pour devenir le principal concurrent du leader de ce marché, DC Comics.

Dans ces dernières années de l'American dream d'après-guerre, il y a certes encore une place pour les super-héros et les super-vilains, mais les jeunes lecteurs refusent désormais leur infaillibilité. Ils s'identifient à des personnages qui sont comme eux malhabiles, timides et introvertis mais dont la seconde vie cachée révèle des super-pouvoirs.

Marvel ne trouve pas immédiatement la solution. Lancé en juin 1961, le magazine Amazing Adventures prend en décembre le titre inapproprié de Amazing Adult Fantasy, heureusement simplifié en Amazing Fantasy en juin 1962. Le succès vient avec le numéro 15, en août 1962, offrant la toute première apparition de Spider-Man.

La page de couverture dessinée par Jack Kirby et Steve Ditko montre l'homme en tenue d'arachnide entre deux gratte-ciel, portant d'une seule main un super-vilain bien amoché. Le texte indique sans ambiguïté la double personnalité du nouveau super-héros qui est aussi le faible Peter Parker dont le monde entier peut bien se moquer.

C'est exactement ce que le public désirait. Le magazine redémarrera sept mois plus tard avec un nouveau numéro 1 sous le titre de The Amazing Spider-Man.

Le 18 février à Dallas, Heritage vend au lot 91113 un exemplaire d'Amazing Fantasy #15 dans un état splendide, gradé NM 9.4 Off-white pages par CGC, sans le copeau qui affecte généralement cette impression. Ce comic book est espéré aux alentours de $ 400K. Le catalogue indique une population de 4 dans ce grade et 3 dans un grade supérieur.