13 févr. 2016

Or sur Glace

Une réputation d'invincibilité attise la convoitise des challengers et la passion du public. L'hégémonie de l'Union Soviétique sur le hockey sur glace est incontestable et spectaculaire. Leur équipe gagne la médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Hiver de 1956 à 1988 avec seulement deux exceptions, en 1960 et 1980.

Dans les deux cas, les Américains apparaissaient comme des outsiders face aux Soviétiques et aussi aux Canadiens. En 1960 à Squaw Valley, ils étaient handicapés par des querelles entre joueurs. Les frères Bill et Roger Christian ont su redonner de la cohérence à cette équipe qui resta invaincue dans ses sept matchs de cette compétition.

En 1980 à Lake Placid, les Américains sont jeunes et inexpérimentés mais terriblement combattifs. Leur avant dernier match de cette compétition, gagné contre les Soviétiques, restera dans l'histoire du sport sous le nom de Miracle on ice. Deux jours plus tard, la victoire contre la Finlande octroie la médaille d'or aux Américains.

Le fils de Bill, Dave Christian, est un des vainqueurs de 1980, et l'auteur d'une action décisive à la fin de la première période du Miracle on ice.

Le père et le fils vendent leurs médailles d'or dans la vente organisée par Heritage à New York le 20 février.

Le remarquable exploit de Squaw Valley, ironiquement surnommé le Forgotten Miracle, n'a pas le prestige du Miracle on ice réussi dans un moment de très forte tension politique entre les USA et l'URSS. La médaille de Dave est annoncée avec une valeur guide de $ 400K, lot 80074. La médaille de Bill est annoncée avec une valeur guide de $ 50K, lot 80070.