26 mars 2016

L'Atelier de Memling

Une peinture sur panneau 99 x 74 cm sur le thème de la Nativité est découverte en 1994 dans une très ancienne famille Flamande par un expert qui préparait une compilation et une exposition concernant Hans Memling.

La similitude de cette oeuvre est frappante avec l'aile gauche du triptyque réalisé en plus petites dimensions par Memling en 1479 pour Jan Floreins. La Vierge est quasiment identique jusque dans les plis de sa robe. Les autres personnages sont disposés avec de légères différences et le paysage du fond n'est pas le même.

La peinture ainsi redécouverte ne peut pas être considérée comme une simple copie. Le soin apporté aux détails est extrême et résulte parfois de plusieurs essais successifs. L'artiste n'a cependant pas toute l'expérience du maître et cette oeuvre n'est d'évidence pas autographe. La technique de peinture est contemporaine de Memling.

L'oeuvre a été analysée par réflectographie infra-rouge et radioscopie. Elle avait été préparée par des esquisses à la craie qui renforcent encore la comparaison avec Memling et ont certainement été réalisées à partir de modèles de dessins disponibles dans l'atelier. Memling utilisait cette technique depuis son apprentissage auprès de Rogier van der Weyden.

Cet intéressant témoin de la Renaissance Flamande en très bon état est estimé € 1,2M à vendre le 19 avril à Vienne par Dorotheum, lot 12.

La maison de ventes est intriguée par le fait qu'une oeuvre réalisée avec un tel professionnalisme ne soit pas autographe. Deux explications sont possibles : une surcharge de travail de cet atelier très sollicité à la fin de la carrière de Memling ou la réalisation d'une commande en cours à la mort du maître en 1494.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Dorotheum :