13 mars 2016

L'Hommage de Lafayette à Bolivar

Le marquis de La Fayette avait découvert la liberté au côté de Washington pendant la guerre d'indépendance Américaine. Il avait tout juste 20 ans.

Malgré une activité de premier plan pendant la Révolution française, il ne parvint pas à transformer son enthousiasme en un programme politique viable. Hostile aux nobles mais pas à la monarchie, il changea son nom en Lafayette.

Les Américains n'ont pas oublié cet étranger qui avait été un héros de leur indépendance. Il parvient enfin à l'âge de 67 ans à visiter à nouveau les Etats-Unis. Il est accueilli comme un chef d'Etat et sa tournée est triomphale, de juillet 1824 à septembre 1825.

Lafayette admirait Simon Bolivar. En octobre 1825, il accepte avec enthousiasme une demande de la famille de Washington d'envoyer au Libertador des souvenirs de l'ancien Président. Une somptueuse paire de pistolets à silex par Boutet dans une cassette datée 1825 est un cadeau personnel de Lafayette à Bolivar, probablement par le même envoi.

Cette paire de pistolets montés en argent est estimée $ 1,5M à vendre par Christie's à New York le 13 avril, lot 36.

Une autre paire de pistolets par le même armurier avait été possédée par Bolivar lors de son séjour à Paris entre 1804 et 1806. Elle a été vendue pour $ 1,7M incluant premium par Christie's le 17 novembre 2004.