24 avr. 2016

La Mascarade Dan

Le groupe ethnique Dan du Liberia et de Côte d'Ivoire était un grand organisateur de mascarades au cours desquelles les esprits venaient visiter les vivants.

La beauté du visage est un critère important qui traduit la bienveillance de l'esprit. Les artistes Dan savent comparer leurs oeuvres, aboutissant à un corpus de masques d'une remarquable diversité. Les usages sont multiples, de la danse à l'autel, mais les détails rituels sont mal connus.

Helena Rubinstein avait assemblé une vaste collection d'art Africain, avec une prédilection pour la qualité du visage qui correspond bien aux intérêts professionnels de la grande industrielle des cosmétiques. Un masque Dan qui lui avait appartenu est estimé $ 1M à vendre par Christie's à New York le 12 mai, lot 603.

Ce masque a des propriétés qui sont peut-être unique en leur genre. Sous le classique front bombé, le bas du visage de forme triangulaire est largement ajouré apportant à cette pièce de bois l'imitation d'un tissage. Les trous étaient utilisés pour accrocher des ornements mais leur arrangement sur cette figure ridée est étrange et inhabituel. Une très longue tresse pendue au menton donne à ce visage d'ancêtre l'apparence et probablement le rôle d'un vieillard.

Helena Rubinstein annotait scrupuleusement sa collection. Son information selon laquelle cette pièce provenait de la région de Danané en Côte d'Ivoire a été recueillie au moment de son acquisition et est crédible.