9 mai 2016

Church en Nouvelle Angleterre

Frederic Edwin Church avait été le seul élève de Thomas Cole, à Catskill dans le haut état de New York. Il réalise des peintures inspirées par des croquis faits par Cole à Mount Desert. Après la mort prématurée du maître en 1848, il visite par lui-même cette île du Maine aux paysages splendides dans lesquels Cole voulait voir l'expression du paradis terrestre.

Church prend l'habitude d'effectuer de longues excursions en été et de consacrer l'hiver à en peindre les paysages pour ses clients. Il perd rapidement l'inspiration mystique de Cole et s'intéresse à la structure du paysage.

Humboldt avait disserté sur la morphologie extraordinaire des paysages des Andes considérée comme un défi pour les artistes. Church fait son premier voyage en Amérique du Sud en 1853. A Quito, il réside dans une maison où Humboldt avait séjourné.

Influencé par les théories du géographe, Church perçoit encore mieux le charme de la chaîne des Appalaches, spectaculaire sans atteindre l'extravagance de la Cordillera.

Le 19 mai à New York, Christie's vend un paysage idéal du Maine ou du Vermont, huile sur toile 76 x 107 cm peinte en 1854, lot 39 estimé $ 3,5M. Dans la lumière tranquille d'une fin de journée, la nature est à peine troublée par une barque dans l'ombre et par quelques vaches sur les bords du lac.

Church est un pionnier de la peinture Américaine de paysages, anticipant les images grandioses du Wild West par Bierstadt et Moran.