12 mai 2016

Le Partage du Vin

Les riches Hollandais aiment la peinture mais la vie d'artiste reste difficile. Vers 1653 Gabriel Metsu quitte sa ville natale de Leyde où il a trop de concurrents. En arrivant à Amsterdam il exerce aussi le métier d'éleveur de poulets.

Dans cette seconde partie de sa carrière Metsu renonce aux thèmes religieux et historiques pour les scènes de genre qui plaisent à ses nouveaux clients. Il ne faut pas chercher d'information sociale dans ses oeuvres. Au mieux de son art, il montre des jeunes hommes et des jeunes femmes occupés à des activités ordinaires dans des habits somptueux. Les compositions assez denses ajoutent de la musique, de la nourriture et un chien.

Le 26 mai à New York, Sotheby's vend une huile sur toile 41 x 36 cm peinte vers 1660 par Metsu, lot 49 estimé $ 6M. Cette oeuvre avait appartenu à une collection Rothschild et avait été confisquée par les Nazis.

Dans ce jeune couple qui se constitue en négligeant la désapprobation du chien fidèle, la femme semble être la plus entreprenante, peut-être parce qu'elle est favorisée par la lumière. Elle regarde son ami en lui tendant un verre de vin. Le jeune officier a posé son épée sur un coussin. Il n'est pas intéressé par le vin et tend une main en direction de l'épaule de la femme.

Une scène sur le même thème datée de la même période, huile sur panneau 64 x 47 cm également réalisée avec des effets de clair-obscur, est conservée au Musée du Louvre.

Je vous invite à regarder la très courte vidéo partagée par Sotheby's.