8 mai 2016

Une Barchetta pour Le Mans

Les 24 heures du Mans sont un événement sportif et un showroom de l'automobile. En 1951 les spectateurs admirent la carrosserie en barchetta. Une seule Ferrari barchetta avait été engagée l'année précédente, une 195S conduite par Luigi Chinetti et Pierre Louis-Dreyfus.

L'autre sensation en 1951 est la Ferrari 340 America équipée d'un moteur V-12 qui porte tous les espoirs de la marque et est le premier modèle à utiliser le qualificatif d'America démontrant les ambitions de la marque de l'autre côté de l'Atlantique.

Pas moins de quatre Ferrari 340 America Barchetta sont au départ de la course, incluant une voiture carrossée par Touring livrée quelques jours auparavant à Louis-Dreyfus et co-pilotée par Louis Chiron. Pris par la passion de l'évènement, le Vieux Renard des compétitions d'avant-guerre manque un ravitaillement et tombe en panne sèche.

En 1952 cette voiture engagée avec le même numéro 16 abandonne au bout de cinq heures pour un défaut d'embrayage.

Soigneusement restaurée dans sa configuration Le Mans de 1951, cette authentique survivante des compétitions d'endurance d'après-guerre a conservé ses équipements d'origine. Elle est estimée € 7,5M à vendre par RM Sotheby's à Monaco le 14 mai, lot 232.